L'essentiel Luxembourg n°2794 28 nov 2019
L'essentiel Luxembourg n°2794 28 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2794 de 28 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : Netflix réunit les monstres sacrés Martin Scorsese, Robert de Niro et Al Pacino.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Cuisiner avec mycactus JEUDI 28 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Fabrication L'eau est française, le riz aussi, mais la fabrication est japonaise. Un saké avec des produits français PARIS Le riz est français, l'eau est française, la fabrication a lieu dans la banlieue parisienne, mais ce saké « 100% français » est fait par... des Japonais. « Il y a un potentiel ici », croient les producteurs. Parmi de modestes pavillons alignés en rangs d'oignons monotones, des ouvriers achèvent dans la hâte la rénovation d'un ancien entrepôt sans prétention de Fresnes, au sud de Paris. À l'intérieur, douze cuves inox flambant neuves de 2 500 litres, semblables à celles qui accueillent normalement du vin, attendent encore leur Véritables superfruits, les airelles sont des petites baies rouges issues de la famille des Ericacecae. Récolté depuis toujours pour ses bienfaits alimentaires, ce fruit rond renferme de multiples vertus intéressantes pour le bon fonctionnement de notre organisme. D'une très haute concentration en eau (90%) , elle est très hydratante. Riche en antioxydants, l'airelle est un fruit efficace pour limiter le vieillissement cellulaire et pour régénérer les tissus. Grâce aux flavonoïdes et aux sels minéraux, la petite baie saké et, dans une petite pièce à la peinture encore fraîche, s'entassent des centaines de sacs marqués « Riz de Camargue ». « On voulait du local, du riz français », explique Takuma Inagawa, PDG de Wakaze. Car le Japonais de 31 ans en est persuadé : « Les Français sont prêts à accepter le saké, mais la tendance à l'environnement durable aidant, il y a un potentiel pour le saké français ». « La France, c'est l'eldorado, le Far West du saké », confirme Sylvain Huët, fondateur du Salon du saké, plus important du genre au monde. L'airelle rouge et ses nombreux atouts ronde permet d'éliminer l'eau en excès dans notre corps. Culinairement, l'airelle est généralement consommée cuite. Crue, sa saveur est très acide et l'empêche d'être Le vinaigre, pour la cui Quand on parle du vinaigre, on l'associe souvent aux sauces dont il est l'un des composants principaux, mais son apport va bien au-delà. Vinaigre de vin, de cidre, balsamique, de Xérès, de miel... la liste pourrait être encore plus longue tant il existe de variétés susceptibles d'apporter un plus, ce soupçon d'originalité que requièrent certains petits plats. Et pourtant, le vinaigre est l'un des ingrédients les plus sous-estimés en cuisine, le plus souvent par méconnaissance. Mais fort heureusement, de plus en plus de cuisiniers ou de gourmets y ont recours. En vinaigrette, mais aussi dans les recettes... Alors certes, son utilisation première reste dans la préparation des vinaigrettes qui vont accompagner aussi bien les salades, les crudités, les légumes ou encore le poisson... Le vinaigre sert aussi dans la cuisine proprement dite, et notamment dans la composition de nombreuses recettes : poulet au vinaigre, magret de canard au miel et vinaigre balsamique, oignons confits, canard à l'orange. L'association du sucré et de la légère acidité conférée par le vinaigre est une pure merveille ! consommée telle quelle. En revanche, elle se prête pour une variété de recettes et ses méthodes de préparation sont simples et savoureuses. En pâtisserie, les airelles peuvent être transformées parfaitement en gelées et en confitures. Elles garnissent aussi délicieusement les tartes, les gâteaux et les muffins. Si vous adorez le sucrésalé, la recette la plus répandue est la fameuse sauce scandinave aux airelles revenues à la poêle avec du sucre. Cette dernière accompagne magnifiquement les plats de canard, de volaille et de gibier. Pendant les fêtes de fin d’année, pensez à déguster les airelles avec du foie gras. Le vinaigre agrémente de très nombreuses recettes, à l'image du magret de c Un conservateur Le vinaigre est aussi un conservateur d'aliments hors pair. Les conserves au vinaigre sont de plus en plus dans l'air du temps. Outre les cornichons, le vinaigre d'alcool se révèle idéal pour la conservation de fruits ou de légumes telles les carottes, les aubergines, les courgettes... ou encore pour les champignons. À chaque plat son vinaigre Selon les plats que vous concoctez, vous pourrez y associer un vinaigre particulier. Ainsi, le vinaigre de cidre est le Pour une meilleure conservation, il est conseillé de garder vos airelles fraîches dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Comme sa teneur en eau plafonne autour de 90%, il est recommandé de la consommer de préférence dans les deux ou trois jours après l'achat. Découvrez les airelles fraîches sur les étals des supermarchés Cactus et laissez-vous séduire par leurs irrésistibles atouts santé et gustatifs. Vous pouvez également trouver des airelles surgelées pendant toute l'année chez Cactus.compagnon idéal des viandes blanches et des salades, tandis que le vinaigre de fruits (cassis, mûre, framboise) se mariera tout particulièrement avec les foies de veau et de lapin. On peut citer également l'escalope de foie gras au vinaigre de framboise. Le vinaigre balsamique avec sa couleur brune et son goût plus doux et sucré qu'un vinaigre tradi-
JEUDI 28 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Cuisiner avec mycactus 19 ine et la santé nard au miel et au vinaigre balsamique. tionnel, parce qu'il est issu de la cuisson du moût de raisin, relèvera parfaitement un filet de bœuf ou même un poisson cuit ! Les poissons et les coquillages s'accommoderont d'un vinaigre de miel. Des bienfaits pour la santé L'apport du vinaigre pour la santé est indéniable. De nombreuses études scientifiques l'attestent. Ainsi, le vinaigre de cidre aurait-il des vertus en matière de perte de poids, notamment par ses facultés à détruire les graisses. Une étude américaine menée en 2005 souligne que le vinaigre de cidre apporte une sensation de satiété qui permet de réduire l'apport en calories sur le long terme. Le vinaigre de cidre stabiliserait par ailleurs la pression artérielle et lutterait contre les maux d'estomac. De son côté, le vinaigre balsamique aurait des bienfaits sur le diabète grâce à l'acide acétique qu'il contient. Excellent antiseptique et très bon décongestionnant, il limiterait aussi l'affaiblissement au moment de la ménopause. Le vinaigre de vin disposerait quant à lui des mêmes qualités pour la santé que les deux précités et jouerait également un rôle protecteur contre diverses maladies neurodégénératives. Enfin, le vinaigre de Xérès aurait des vertus pour réduire la pression sanguine et lutter contre les infections bactériennes touchant l'estomac et les intestins. La recette de la semaine Ragoût de chevreuil 45 min. de préparation 24 h de marinade +- 2.5 h de cuisson Pour 4 personnes, il vous faut 1 kg de ragoût de chevreuil coupé 500 ml de vin rouge de qualité (la viande doit être recouverte durant la marinade) 3 oignons rouges coupés grossièrement Piquez 3 clous de girofle dans les oignons ½ poireau - coupé en morceaux grossiers 3 carottes de taille moyenne - coupées en morceaux de 1 cm 200 g de céleri blanc 5 feuilles de laurier 1 gousse d'ail dégermée ½ cuillère à café de graines de baies roses (ou poivre vert) 50 g de concentré de tomates 10 g de sucre glace - pour démarrer la sauce Sel, poivre +- 750 ml de fond de gibier ou bœuf Huile d'olive Fécule de maïs (facultatif) et un peu d'eau froide pour la diluer Étape par étape 1. La marinade Dans un récipient, mélangez la viande, les légumes, la gousse d'ail dégermée, les feuilles de laurier et les baies roses Couvrez la viande avec le vin rouge, puis couvrez l'ensemble avec un couvercle ou avec du film alimentaire 2. Préparation de la viande Après la marinade, égouttez la viande en réservant le vin et les légumes Séchez bien la viande et laissez revenir à température ambiante pendant une ½ heure Dans la cocotte Fissler, colorez la viande à l'aide de l'huile d'olive Il est important de faire cette étape en plusieurs fois, pour ne pas superposer la viande dans la cocotte 3. Cuisson Dans la cocotte, sans la nettoyer, colorez le sucre glace jusqu'à obtention d'un caramel blond Dès lors, ajoutez le concentré de tomates et colorez l'ensemble légèrement Déglacez avec 100 ml de votre vin de marinade, laissez réduire presque à sec Répétez avec l'intégralité du vin en 3 fois Ajoutez les légumes et faites colorer légèrement Ensuite ajoutez la viande, le sel et versez le fond de gibier afin de couvrir complètement la viande À feu très doux et à couvercle légèrement ouvert laissez cuire pendant +- 2,5 h (la viande doit devenir très tendre) 3. Avant de servir Filtrez la sauce et finissez votre plat Épaississez la sauce filtrée à l'aide de la fécule de maïs préalablement mélangée avec un peu d'eau Assaisonnez selon votre goût Remettez la viande dans la sauce Ajoutez les légumes selon votre préférence Maintenez au chaud avant de servir Let’s talk « food » another way ! Sur son blog, l’ambition Cactus c’est de parler « FOOD » autrement. Découvrez des produits originaux, de nouvelles recettes, apprenez comment préserver les ressources de notre planète et appréciez la production derrière les coulisses du grand distributeur Cactus. Animations, sous la forme de vidéos tutorielles, web séries, ainsi que préparations et dégustations vous sont présentées sur le blog www.mycactus.lu Rédaction et photo : createams.a.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :