L'essentiel Luxembourg n°2792 26 nov 2019
L'essentiel Luxembourg n°2792 26 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2792 de 26 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : drame au Knuedler qui soulève des questions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Événement MARDI 26 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Pour l'Expo,Dubai passeàla pui Le riche émirat, futur hôte de l'Expo universelle 2020, montre au monde un gigantisme plus raisonné. À moins d'un an du coup d'envoi de l'Exposition universelle 2020, difficile d'imaginer que tout sera prêt. Et pourtant... Les organisateurs l'assurent, le chantier, pharaonique, est dans les temps. Il faut rouler une demi-heure depuis le centre de la cité-émirat pour découvrir un site en ébullition. Les grues s'étendent à perte de vue sur un espace de 4,4 km 2, où les camions circulent inlassablement et où jusqu'à 40 000 ouvriers peuvent travailler en même temps. Le défi est de taille  : faire pousser une ville dans le désert, en à peine deux ans. Il faut amener une troisième ligne de métro, construire six ponts, douze kilomètres de routes temporaires... Et au-delà des infrastructures de transport, ce sont des hôtels, des commerces, des restaurants ou encore un parc public qui poussent comme des champignons au milieu d'une étendue de sable. Il faut bâtir les pavillons aux architectures ambitieuses des 192 nations attendues, dont le Luxembourg. Pour l'heure, deux bâtiments d'envergure émergent à l'horizon, qui préfigurent la vision futuriste de l'Expo 2020  : l'un des trois pavillons thématiques, celui dédié à la « Durabilité » qui produira de l'énergie et transformera 1er Eri-ti 4 1 ! ", tmVeer"‘ l'humidité de l'air en eau, et le futur point central, l'iconique dôme Al Wasl et sa surface de projection immersive à 360 degrés. À terme, 80% des infrastructures construites pour l'Expo resteront au-delà du 10 avril 2021, après les six mois que dureront l'événement. Elles habilleront un nouveau quartier, baptisé « District 2020 ». Comme une évidence, cette première Exposition universelle organisée dans la région sera la plus grande depuis la première édition en 1873, dans un pays forgé à coups de records (lire ci-dessous). L'événement arrive à point nommé pour le riche État du Golfe, qui s'est développé à une vitesse fulgurante ces 20 dernières années. Avec ce coup de projecteur international, il doit maintenant composer avec des exigences environnementales strictes, qui n'étaient jusqu'alors pas la priorité d'une croissance à marche forcée. Les édifices doivent respecter les critères de l'économie circulaire, une immense pépinière fait pousser des arbres qui viendront rafraîchir l'atmosphère, des milliers de panneaux solaires sont installés... En contrepartie, l'hôte, victime d'un coup de mou économique lié à une crise de l'immobilier, compte bien « relancer la machine ». L'Expo doit contribuer à booster le tourisme et les affaires, tout en impulsant une croissance plus responsable, plus raisonnée. DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À DUBAI, MATHIEU VACON 3 Dubai en a fait une spécialité. Le petit émirat a l'habitude de relever des défis titanesques et de construire en géant. Il a érigé des îles artificielles sur la mer 1, la tour la plus haute du monde, Burj Khalifa, et ses 828 mètres 2, le plus grand centre commercial, ou encore la plus forte concentration d'immeubles résidentiels et de gratte-ciels aux tailles exceptionnelles dans sa marina... 3. Avant de « Connecter les esprits, et créer le futur », thème de la prochaine Exposition universe 2 Questions à Daniel Sahr pavillon Luxembourg à l Où en est la construction du pavillon ? Le Luxembourg était parmi les huit premiers pays à l'avoir débutée, seuls l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis sont en avance sur nous. Les fondations sont réalisées et le chantier avance à son rythme depuis deux mois. Quelle philosophie guide la réalisation ? L'idée est de montrer le Luxembourg, entre ouverture vers l'extérieur, connexion entre les peuples, environnement favorable aux affaires, mais aussi la beauté des paysages ou encore la richesse culinaire. Le tout avec un circuit réfléchi pour amener le visiteur à travers les différentes étapes. Un film très visuel, pas habituel, viendra montrer l'innovation du pays, comment il s'est réinventé au fil de l'histoire. Quelles sont les ressources humaines prévues pour animer le pavillon ? Environ 90 personnes seront occupées sur le pavillon, en deux équipes. Une
MARDI 26 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Événement 15 ssance 2020 le, c'est l'équivalent d'une nouvelle ville que l'émirat bâtit dans le désert. directeur du Expo 2020 grande majorité viendra du Luxembourg pour dix mois sur place, avec une phase d'acclimation, 173 jours de salon et une présence encore après l'événement. Les conditions de travail aux Émirats sont souvent pointées du doigt... Les entreprises sont responsables de leurs employés, en termes de logement et de sécurité sociale. Elles ont dû, pour satisfaire aux exigences de l'Expo, augmenter les standards de vie. Sachant que dans la région, ils étaient déjà les plus élevés, il a été décidé de relever la barre. C'est très rigide et sérieux, avec des contrôles. Cela sera une partie de l'héritage de l'exposition  : le niveau de vie des travailleurs augmente et on ne pourra plus revenir en arrière. Même si cela a une incidence sur les coûts, les pays occidentaux participants trouvent cela très louable. Forêt et pluie vues comme des atouts DUBAI L'Expo universelle 2020 doit être une vitrine pour le Grand-Duché. Avec le Groupement d'intérêt économique qui organise la présence du pays à Dubai, le Luxembourg Trade and Investment Office (LTIO) à l'ambassade au Qatar travaille sur le sujet. « Participer à l'exposition nous aide à développer des relations culturelles, financières, touristiques, politiques… On veut montrer au monde ce que le Luxembourg a à offrir, et promouvoir différentes facettes », expose Loïc Bertoli, commissaire adjoint de Luxembourg @ Expo 2020 et directeur du LTIO. Si le Grand- 25 En millions, le nombre de visiteurs attendus entre le 20 octobre 2020 et le 10 avril 2021, soit l'équivalent de la population australienne. 130 En millions, le nombre d'heures de travail déjà réalisées sur le site de l'exposition. 20 En millions, le nombre de passagers attendus par Emirates pour se rendre à l'Exposition. 30 En milliers, le nombre de volontaires sur le pont pendant l'Exposition. 74 000 personnes avaient montré leur intérêt. 38 En milliers, le nombre de fournisseurs, de 151 pays, inscrits pour venir faire des affaires. 50 En millions, le nombre de repas qui devraient être servis pendant l'Exposition. Ils pourront être commandés et payés via une application. 30 En milliards d'euros, la contribution attendue de l'événement à l'économie des Émirats arabes unis, sur la période 2013-2031. Duché est plutôt connu dans le Golfe pour sa place financière, d'autres aspects sont mis en avant. « Avec l'acier d'ArcelorMittal ou le verre fabriqué par Guardian, utilisés dans des bâtiments symboliques ici, on montre par exemple que le Luxembourg a aussi une production industrielle, développe Loïc Bertoli. Les gens ne sont généralement pas au courant, et sont surpris. Les atouts touristiques du Luxembourg surprennent aussi, mais cela les intéresse. Quand on voit l'environnement ici, la forêt, la pluie sont des choses qu'ils adorent ». Conçu par MetaformArchitect, le pavillon est bâti par Nüssli Adunic. L'espoir que le pavillon survive DUBAI La construction du pavillon du Luxembourg à l'Exposition universelle de Dubai 2020, qui reprend la forme du ruban de Möbius, avance, et le budget de 32 millions d'euros (environ la moitié à charge de l'État) est pour l'heure respecté. Le gros œuvre doit être achevé pour une mission économique en janvier 2020, et le bâtiment finalisé en août. L'idée de le rapatrier au Luxembourg après l'événement a été abandonnée car trop onéreuse. Avec au moins 70% de la masse recyclable, comme l'exige le cahier des charges de l'Expo, le pavillon pourrait être démonté. Mais la commissaire générale pour le Luxembourg, Maggy Nagel, espère toujours qu'il « puisse plaire aux Émirats arabes unis et rester pour un musée, pour les nouvelles technologies... ». « Le Luxembourg se distinguera par l'architecture du pavillon, qui présente bien le dynamisme, l'ouverture du pays, et par un programme différent, avec la jeunesse en pole position. Si l'on pense à l'Expo Shanghai 2010, ils se rappellent encore du Luxembourg » Maggy Nagel, commissaire générale du Luxembourg à l'Expo 2020 Dubai. Loïc Bertoli, commissaire adjoint de Luxembourg @ Expo 2020, avec Daniel Sahr, directeur du pavillon luxembourgeois (à droite).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :