L'essentiel Luxembourg n°2777 5 nov 2019
L'essentiel Luxembourg n°2777 5 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2777 de 5 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : le chantier du tram met les bus en retard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Économie MARDI 5 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU ArcelorMittal annule au final le rachat du groupe italien Ilva Considérant que la donne législative a changé, le géant de l'acier veut annuler le rachat d'Ilva. Le géant mondial de l'acier ArcelorMittal a annoncé hier qu'il annulait le rachat de l'italien Ilva, après le retrait d'une protection pénale en matière d'environnement pour les gérants du site de Tarente, en voie de dépollution. « Le Parlement italien a retiré la protection légale nécessaire à la compagnie pour mettre en place son plan environnemental sans risquer de poursuites judiciaires, ce qui justifie cet avis de retrait », a indiqué dans un communiqué le groupe, qui avait repris le site de Tarente, fin 2018, et s'était engagé à injecter 2,4 milliards d'euros sur cinq ans pour, notamment, accélérer la dépollution. La dépollution du site de Tarente est au cœur de la discorde. Un milliard d'euros sur la table pour Air Europa La compagnie a transporté 11,8 millions de passagers en 2018. LONDRES Le groupe aérien IAG veut mettre la main sur la compagnie espagnole Air Europa pour 1 milliard d'euros avec pour ambition de se renforcer dans les liaisons vers le continent américain et de faire de Madrid l'un des principaux hubs européens. Le transporteur hispano-britannique dit avoir trouvé un accord pour ce rachat avec le groupe de tourisme espagnol Globalia, propriétaire d'Air Europa. Il s'agit d'une acquisition majeure pour IAG et la plus importante depuis 2015 et l'achat de l'irlandaise Aer Lingus. Avec ce rachat, il ajoute une autre compagnie espagnole à son portefeuille, qui compte déjà Iberia et Vueling. Il possède en outre British Airways et la compagnie à bas coût Level. Le rachat d'Ilva avait été conditionné par la Commission européenne à la cession de sites d'ArcelorMittal en Europe afin d'éviter une trop forte concentration sur le marché de l'acier. L'usine de Dudelange, au Luxembourg, quatre autres Nouvelle grève chez Lufthansa FRANCFORT Le syndicat du personnel de cabine UFO chez Lufthansa a appelé hier à une grève de 48 h jeudi et vendredi dans le cadre d'un conflit social persistant en Allemagne. La grève « concernera tous les vols » au départ d'aéroports allemands, a précisé UFO, dont la légitimité à représenter les salariés est contestée devant la justice par la compagnie. Le point de vue « Lorsqu'il y a des champions européens, c'est parce qu'ils ont été stimulés par la concurrence et non parce qu'ils ont été biberonnés et chouchoutés » Margrethe Vestager Commissaire à la Concurrence à la Commission européenne. « Loufoque, aberrant » ou « coup de bluff » ? « C'est à la fois loufoque et aberrant », a réagi Robert Fornieri, secrétaire général adjoint du LCGB en charge de la sidérurgie. Selon le syndicaliste, les cessions de sites, dont celui de Dudelange, étaient basées sur « une analyse de marché qui reposait sur des règles européennes ». « Si ce retrait est juridiquement faisable, alors il y a un grave problème de législation européenne ». Son pendant à l'OGBL reste lui « prudent ». « Je me demande si cela n'est pas un coup de bluff d'ArcelorMittal pour mettre la pression sur le gouvernement italien et les travailleurs en Italie », analyse Jean-Claude Bernardini. sites et des lignes de production à Liège avaient ainsi été cédés au britannique Liberty House. MATHIEU VACON (AVEC AFP) Vite lu Une signature numérique LUXEMBOURG Le cabinet PwC Luxembourg a indiqué hier inclure désormais une signature électronique sécurisée à ses rapports d'audit. La solution, mise en œuvre avec LuxTrust, doit permettre d'économiser plus de 200 000 feuilles par an. Une relation inappropriée NEW YORK Le géant américain du fast-food McDonald's a contraint son directeur général, SteveEasterbrook, à quitter l'entreprise, considérant qu'il avait commis une erreur de jugement en engageant une liaison certes consentie avec un ou une salariée, mais contraire à ses règles. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices Change Pétrole Actions BEL 20 3829,20 +0,91% CAC 40 5824,30 +1,08% DAX 13 136,28 +1,35% DOWJONES 27 498,26 +0,55% EUROSTOXX 50 3665,21 +1,14% FTSE 7369,69 +0,92% LUXX 1384,30 +0,18% NASDAQ 8434,12 +0,57% NIKKEI 225 FERMÉ Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,89 0,91 LIVRE STERLING 1,14 1,17 YEN JAPONAIS 0,81 0,84 Achat BARIL NY 56,98 BRENT 62,51 Cours Var%J-1 APERAM 24,28 +1,51 ARCELOR MITTAL SA 14,61 +4,13 BLUEMARHOLDINGS 3,70 0,00 BREDERODE 70,00 -0,57 EDIFY ACT. ORD. 53,00 0,00 FOTEXHOLDING 2,10 0,00 LUXEMPART 55,50 +1,83 RTLGROUP 46,96 +2,53 SES FDR 17,17 -0,52 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine
MARDI 5 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Le coin du geek 11 Vite lu Alexa sait s'adapter INTERFACES Alexa sait désormais distinguer les différentes voix prédéfinies qui l'interpellent. Jusqu'ici, il fallait configurer des profils d'utilisateur et passer manuellement de l'un à l'autre. Amazon avait lancé en septembre en avant-première la personnalisation de ses compétences. Mobilier déclencheur DOMOTIQUE Le géant suédois de l'ameublement IKEA prépare un bouton physique qui exécute automatiquement un scénario prédéfini pour les appareils connectés de la maison, selon des documents repérés par le site spécialisé Teknikveckan. PUB Frozen 2Party samedi 23 &dimanche 24novembre Kinepolis Kirchberg &Kinepolis Belval Concours  : gagne tes tickets grâce à « L’essentiel » ! Samedi 23 et dimanche 24 novembre, « L’essentiel » offre des tickets pour la « Frozen Party » au Kinepolis Kirchberg etpour la « Frozen Party » au Kinepolis Belval. La projection du film « Frozen2 » est prévue à11h,14het 16 h30. Participe auxnombreuses animations une heure avant. Pour gagner, envoie FROZENKIRCH ouFROZENBEL suivi de tes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro de mobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur le site. Plus d’infossur lessentiel.lu La modération des contenus « toxiques », un sale boulot Épinglé pour ses conditions de travail, un prestataire de services de Facebook a décidé de jeter l'éponge. La firme Cognizant va quitter le marché de la modération de contenus sur Internet. Elle avait engagé des milliers de personnes pour le filtrage de plateformes comme Facebook, Google et Twitter. « Nous avons déterminé que certaines tâches n'étaient pas conformes à notre vision stratégique », a indiqué la société à The Verge. Le site technologique l'avait mise deux fois cette année sous le feu des projecteurs pour ses activités. Des modérateurs basés à Phoenix s'étaient Les employés du secteur souffrent de stress post-traumatique. notamment plaints de souffrir du syndrome de stress posttraumatique à force d'être confrontés à des posts et commentaires haineux. D'autres avaient dit s'être convertis aux thèses complotistes qu'ils étaient chargés de filtrer à longueur de journée. À cela s'ajoutait une ambiance délétère. Au centre Cognizant de Tampa, les salariés avaient fini par passer outre les clauses de confidentialité de leur contrat pour dénoncer leurs conditions de travail  : bureaux sales et climat de harcèlement, pour de maigres salaires. Les deux sites resteront en service jusqu'à fin février, après quoi l'entreprise promet des primes de départ et des programmes de requalification pour ses salariés. « Cognizant et Facebook se sont engagés à assurer une transition en douceur pendant cette période de changement », a commenté pour sa part le réseau social. Se voulant rassurant, il a précisé que ce partenaire n'effectuait « qu'un petit pourcentage des efforts de Facebook en matière d'examen du contenu mondial ». Les tâches seront transférées aux modérateurs de Genpact, autre prestataire de services, basé pour sa part au Texas.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :