L'essentiel Luxembourg n°2776 4 nov 2019
L'essentiel Luxembourg n°2776 4 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2776 de 4 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : spectaculaire démolition sur l'A3.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sports LUNDI 4 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Barty s'offre le Masters TENNIS L'Australienne Ashleigh Barty, déjà n°1 mondiale à l'issue de la saison, a remporté hier à Shenzhen le Masters dames en venant à bout en deux sets de la tenante du titre, l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-4, 6-3). Et de 17 pour Minella TENNIS La Luxembourgeoise Mandy Minella (169 e mondiale) a décroché hier son 17 e titre en simple en s'adjugeant le tournoi ITF (80 000 dollars) de Tyler, au Texas. En finale, l'Eschoise a dominé l'Américaine Alexa Glatch (423 e) (6-4, 6-4). Rus triomphe à Pétange TENNIS La Néerlandaise Arantxa Rus, 104 e mondiale et tombeuse d'Eléonora Molinaro en 8 es, a remporté hier le Kyotec Open, tournoi ITF (25 000 dollars) à Pétange. La tête de série n°2 a battu en finale la Roumaine Laura-Ioana Paar (6-3, 3-6, 6-3). Jepkosgei fait la loi à New York MARATHON La Kényane Joyciline Jepkosgei a remporté hier en 2 h 22'38" le marathon de New York, détrônant la reine de l'épreuve, sa compatriote Mary Keitany, lauréate en 2014, 2015, 2016 et 2018 et qui a terminé 2 e hier. Déjà vainqueur en 2017, le Kényan Geoffrey Kamworor l'a emporté chez les hommes en 2 h 08'13". Saul Alvarez a vaincu Kovalev. Djokovic, titré à Bercy, cède le trône à Nadal Sixième sacre pour Hamilton Deuxième hier du Grand Prix des États-Unis derrière Valtteri Bottas, le Britannique Lewis Hamilton a décroché son sixième titre de champion du monde. TENNIS Novak Djokovic a remporté hier son cinquième titre au Masters 1000 de Paris en battant en finale le Canadien Denis Shapovalov (28 e mondial) en deux sets (6-3, 6-4) et 1 h 05. « Je me suis senti de mieux en mieux et de plus en plus en confiance au fil du tournoi. Je n'ai pas perdu un set, c'était un super tournoi, a dit Djokovic. J'étais très en confiance. C'est très encourageant dans la perspective du Masters », a ajouté le Serbe.À 32 ans, il a décroché son 34 e trophée en Masters 1000 et n'est plus qu'à une longueur de Rafael Nadal, forfait en demies à Bercy, à qui il cédera ce lundi la place de n°1 mondial. Il aura l'occasion de la récupérer au Masters qui réunit les huit meilleurs de la saison à Londres (10-17 novembre). Plus que Schumacher devant lui  : le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), devenu champion du monde de F1 pour la 6 e fois hier aux États- Unis, ne pointe plus qu'à un titre de l'icône allemande. Novak Djokovic a dominé le jeune Canadien Shapovalov. Le Britannique Lewis Hamilton a dépassé Juan Manuel Fangio et a Michael Schumacher en ligne de mire. Alvarez, champion hors catégorie BOXE Le Mexicain Saul « Canelo » Alvarez s'est emparé du titre WBO des milourds en battant le Russe Sergei Kovalev par KO au 11 e round, réussissant l'exploit de devenir champion dans une quatrième catégorie de poids différente en sautant deux divisions, samedi à Las Vegas. « Canelo », passé des poids moyens au mi-lourds pour ce combat, compte 53 victoires, dont 36 par KO (une défaite, deux nuls). Sa 2 e place à Austin derrière son coéquipier et dernier rival, Valtteri Bottas, lui offre 67 points d'avance chez les pilotes, ce qui lui assure de ne plus être rattrapé à deux courses du terme. « Je suis bouleversé. C'était une course très difficile », a souligné le Britannique, qui n'était parti qu'en 5 e position sur la grille alors que Bottas avait réalisé la pole. Max Verstappen a fini 3e, Charles Leclerc 4e. « Mon père m'a dit quand j'avais 6 ou 7 ans de ne jamais abandonner et c'est la devise de la famille. Je suis prêt pour la prochaine course ». Avec son 6 e championnat, il se place, à 34 ans, un titre devant le légendaire Juan Manuel Fangio et peut espérer devenir le recordman absolu. Il a été couronné en 2008, avec McLaren, puis 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019 avec Mercedes. Hamilton affiche désormais 83 succès et n'est plus qu'à huit victoires du record absolu de Schumacher (91). Mercedes signe un sixième doublé consécutif pilotes et constructeurs inédit dans la catégorie reine du sport auto. Vinales s'est vengé en Malaisie MOTO L'Espagnol Maverick Vinales, tombé dans le dernier tour en Australie alors qu'il bataillait pour la victoire avec Marc Marquez, a pris sa revanche en gagnant le GP de Malaisie MotoGP hier, devant son compatriote. Le Français Fabio Quartararo, parti en pole position, n'a terminé que 7e. Maverick Vinales a tenu le choc.
LUNDI 4 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Sports 27 Les Springboks, un modèle d'unité pour l'Afrique du Sud L'Afrique du Sud a décroché samedi au Japon, en dominant l'Angleterre (32-12), une troisième Coupe du monde. Un symbole fort. Basket-ball (H) 6 e journée Larochette-Contern 98-91 T71-Esch 76-92 Racing-Musel Pikes 70-65 Sparta-Heffingen 93-75 Etzella-Amicale 98-89 Classement 1 Esch 6 +79 12 2 Etzella 7 +73 12 3 Racing 6 -2 10 4 Sparta 6 +21 9 5 Musel Pikes 6 +5 9 6 Heffingen 7 -33 9 7 Larochette 6 -53 9 8 T71 6 +42 8 9 Amicale 6 -47 8 10 Contern 6 -85 7 Basket-ball (F) 6 e journée Résidence-Contern 74-78 T71-Esch 56-53 Grengewald-Musel Pikes 51-64 Sparta-Telstar 79-63 Etzella-Amicale 99-91 Classement 1 Esch 6 +57 11 2 Etzella 6 +41 11 3 T71 6 +44 10 4 Amicale 6 -13 9 5 Grengewald 6 +30 9 6 Contern 6 -12 9 7 Musel Pikes 6 +4 9 8 Résidence 6 +15 9 9 Sparta 6 -82 7 10 Telstar 6 -84 6 Siya Kolisi a soulevé le trophée Webb Ellis, un véritable symbole. La presse sud-africaine a salué hier « la source d'inspiration » et d'unité que représente la victoire des Springboks en Coupe du monde samedi, au moment où le pays est gangrené par les tensions raciales, le chômage et la violence. Siya Kolisi, premier capitaine noir de l'équipe sud-africaine de rugby à un Mondial, et « ses Boks nous apprennent des leçons d'unité », a estimé le « Sunday Times », évoquant un « symbole magnifique » en finale. « Entraînés par un Afrikaner (descendant de colons blancs), Rassie Erasmus, et emmenés par Siya Kolisi, issu d'un township, les Springboks ont marqué deux superbes essais, par Mapimpi et Cheslin Kolbe », deux joueurs noirs, a souligné l'hebdomadaire. Pendant des décennies, seuls les Blancs, qui représentaient moins de 10% de la population sud-africaine, pouvaient participer à l'équipe nationale de rugby. Mais Nelson Mandela, le premier président noir (1994-1999), a utilisé le rugby comme un moyen de réconciliation. « L'image de Siya Kolisi brandissant le trophée Esch s'impose en patron face au T71 BASKET-BALL Le Basket Esch a confirmé sa mainmise sur la Total League en allant s'imposer samedi à Dudelange (76-92) lors de la 6 e journée. Toujours invaincus cette saison, les hommes de Sylvain Lautié ont pris l'ascendant en fin de premier quarttemps et compté jusqu'à 24 points d'avance (62- 86) à quatre minutes de la fin. Du côté eschois, Clancy Rugg a terminé avec 27 points et 20 rebonds et Clancy Rugg et le Basket Esch ont terrassé Dudelange. Miles Jackson-Cartwright a fini avec 21 points et 10 passes décisives. Malgré 12 points chacun pour Tom Schumacher et Laurent Majerus, Dudelange n'a pas enchaîné un troisième succès consécutif. Parmi les autres matches, le Racing a dicté sa loi aux Pikes (70-65) et confirme son début de saison très convaincant. Etzella, qui avait dominé Heffingen mercredi en match avancé (94-83), a enchaîné par un succès sur l'Amicale (98-89). Les Nordistes sont coleaders avec un match de plus que leurs rivaux. Du Toit récompensé Le flanker sud-africain Pieter- Steph du Toit a été nommé joueur de l'année par World Rugby hier à Tokyo, au lendemain de la victoire des Springboks en finale de la Coupe du monde. Romain Ntamack, ouvreur du XV de France, 20 ans, a lui été élu révélation de l'année. est aussi emblématique » que celle de Mandela « félicitant François Pienaar en 1995 », quand les Springboks, et leur capitaine blanc, avaient gagné la coupe à domicile, un an après la fin de l'apartheid. « Il est de la responsabilité de l'Afrique du Sud de prendre exemple sur les Boks », estime le « Sunday Independent » qui cite Siya Kolisi  : « Si on tire tous dans le même sens, on peut réussir quelque chose ». Avant de rappeler que cela s'applique aussi « à l'économie ». Bettendorf a fait des étincelles ÉQUITATION La Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf s'est illustrée lors du concours (CSI 4 étoiles) de Liège. Après avoir remporté une épreuve 4 étoiles vendredi sur Raia Caroline André signe son retour BOXE Un peu moins de deux ans après une défaite (par KO technique) face à la Française Marie-Hélène Meron à la suite André (d.) a dominé Majlath. -PHOTO  : MANU DA LUZ Le XV du Luxembourg se relance. Le Luxembourg brille en Suède RUGBY Largement dominé par la République tchèque (7-36) en ouverture de sa campagne de championnat d'Europe le 19 octobre, le XV du Luxembourg a remis les pendules à l'heure en allant s'imposer samedi en Suède (0-13). Une victoire capitale dans la course au maintien dans la Conférence 1 Nord, le 4 e échelon européen. Les hommes de Jonathan Flynn, qui menaient (0-3) à la pause, ont confirmé ensuite. Après deux matches, les Luxembourgeois sont 3 es avant d'affronter en mai prochain la Lettonie et la Hongrie. d'Helby, puis terminé 3 e d'une autre samedi sur Nababette Z, elle s'est classée 14 e du Grand Prix hier sur Raia d'Helby. Victor Bettendorf a lui fini 5e, sur Chactus, d'une épreuve hier. de laquelle elle s'était retirée des rings, la boxeuse pro luxembourgeoise Caroline André, 38 ans, a signé son grand retour en dominant aux points vendredi à Oberkorn la Hongroise Bianka Majlath pour une ceinture mondiale RBO (welters). Ce combat a été le point d'orgue d'un premier gala réussi pour le nouveau Boxing Club Differdange. Cedrick Peynaud a décroché un titre européen IBF.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :