L'essentiel Luxembourg n°2776 4 nov 2019
L'essentiel Luxembourg n°2776 4 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2776 de 4 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : spectaculaire démolition sur l'A3.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
LUNDI 4 NOVEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Économie 13 La marque Thomas Cook a été rachetée par le chinois Fosun Legroupechinois Fosunaannoncél'acquisition delamarqueThomasCook plus d'unmoisaprèslafaillite duvoyagistebritannique. C'est le géant chinois du tourisme Fosun qui reprend la marque commerciale Thomas Cook qu'il a acquise pour un montant de 11 millions de livres (13 millions d'euros). « Thomas Cook est l'une des marques de tourisme les plus connues au monde, forte de ses 178 ans d'histoire, ce qui en faisait l'acteur le plus ancien du secteur », a souligné Fosun dans un communiqué. La transaction prévoit également l'achat d'autres droits de propriété intellectuelle comme Le maire de New York doit encore ratifier la loi. À New York, le foie gras est non grata NEW YORK Le conseil municipal a adopté un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022. Cette décision devrait priver l'industrie, locale en particulier, d'un marché important. Plusieurs dirigeants d'entreprises de la filière dans la région de New York ont indiqué leur intention de contester en justice cette loi, qui doit encore être ratifiée par le maire de New York, Bill de Blasio. Les contrevenants s'exposeront à une amende comprise entre 500 et 2 000 dollars, susceptible d'être renouvelée toutes les 24 heures. New York rejoindra ainsi l'État de Californie, où la commercialisation est interdite depuis janvier, même si la bataille judiciaire continue autour de cette décision. La production de foie gras est interdite dans plusieurs pays, notamment le Danemark, le Royaume-Uni ou l'Australie. L'OMC donne son accord à Pékin GENÈVE L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé Pékin à imposer des sanctions sur 3,6 milliards de dollars de produits américains par an, dans un litige vieux de six ans portant sur des mesures antidumping prises par Washington. Pékin souhaitait néanmoins pouvoir sanctionner jusqu'à plus de 7 milliards de dollars par an. Les États- Unis peuvent faire appel. Les brevets de Huawei lorgnés SAN FRANCISCO Des entreprises américaines envisagent de racheter à Huawei certains brevets sur la technologie 5G, affirme Joy Tan, vice-présidente de Huawei chargée des affaires publiques, alors que le leader mondial des équipements 5G est au cœur des rivalités et tensions entre Pékin et Washington. L'entreprise Thomas Cook est le plus ancien voyagiste du monde. les comptes des réseaux sociaux. L'entreprise chinoise n'est pas inconnue dans le milieu du tourisme. Elle est déjà propriétaire du Club Med. Fosun avait déjà prévu de prendre une participation majoritaire dans l'activité de touropérateur de Thomas Cook, mais ce plan de sauvetage n'a pas pu aller à son terme et le voyagiste était à court d'argent et a fini par être liquidé du jour au lendemain le 23 septembre. Depuis, le liquidateur public au Royaume-Uni essaye de vendre les actifs pour tenter de rembourser les créanciers. Il a déjà cédé pour 6 millions de livres le réseau d'agences au Royaume-Uni à la chaîne Hays Travel, ce qui devrait permettre de sauver jusqu'à 2 500 emplois sur les 9 000 au total pour le groupe dans le pays. La faillite du groupe, qui a souffert ces dernières années des incertitudes du Brexit et des changements de mode de PUB consommation, a laissé sur le carreau non seulement les employés britanniques, mais a nécessité une opération de rapatriement hors normes de 140 000 touristes britanniques. Vite lu Des services en vogue LOS ANGELES Malgré un fléchissement des ventes d'iPhone, Apple a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu. L'entreprise, qui lance aujourd'hui son nouveau service de streaming, a connu un boom dans les activités de service. Aramco coté en Bourse RIYAD Le régulateur saoudien du marché financier a approuvé la demande d'introduction en Bourse du géant pétrolier Aramco, qui pourrait être valorisé entre 1 500 et 1 700 milliards de dollars, soit la plus grosse capitalisation mondiale. Vignes en souffrance PARIS La météo n'a pas fait le bonheur des vignerons. Selon l'Organisation internationale de la vigne et du vin, la production mondiale a diminué de 10%, une estimation basée sur 28 pays et 85% de la production.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :