L'essentiel Luxembourg n°2772 28 oct 2019
L'essentiel Luxembourg n°2772 28 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2772 de 28 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : un parti tourne mal au lycée de Pétange.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Le coin du geek LUNDI 28 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU La patronne enjolivait les avis à propos de ses cosmétiques Une firme s'est fait épingler pour avoir rédigédescritiquesflatteuses sur ses propres produits. C'est illégal de demander à ses employés d'écrire des avis favorables sur ses produits vendus en ligne. La FTC, le gendarme américain du commerce, en a décidé ainsi au détriment de Sunday Riley Skincare. Sous la houlette de sa patronne, la firme cosmétique avait institutionnalisé la pratique entre fin 2015 et l'été 2017 avec une marche à suivre. PUB MOIENCommunauté ! Réagis, influence, échange,participe,commente… Rejoins la communauté sur lessentiel.lu ! Difficile de distinguer le vrai du faux L’espace Communauté est pensé pour TOI. Partage tes opinions, photos, histoires, vidéos etpasse nos tests. Bref,viens t’exprimer surlessentiel.lu/fr/community Les plateformes ont du mal avec les avis trompeurs, à l'exemple de Tripadvisor, qui publie désormais un rapport sur le mode de filtrage des avis. « Il est devenu difficile de détecter les faux commentaires car ils sont rédigés par des spécialistes qui connaissent toutes les techniques pour vous faire croire à un avis authentique », relève Andrea Tassistro. Le cofondateur du service genevois Foodetective s'en est détaché en s'appuyant sur un réseau qualifié pour ses critiques de restaurants, limitées à quatre par établissement. Les salariés devaient donner une note maximale sur certains produits vendus sur le site du distributeur Sephora. La boss, Sunday Riley, y a ellemême participé, disant notamment qu'elle voudrait « voir 4,8 ou plus » sur deux d'entre eux dont la cote n'était qu'à 4,2 étoiles. Les premiers commentaires avaient été rattrapés par le filtrage de Sephora. Les avis ont une influence importante sur les achats en ligne. La patronne de Sephora avait alors mis à disposition un réseau privé virtuel pour masquer leur origine. La firme s'en est tirée sans amende, devant juste promettre de ne plus recommencer. Au grand dam d'un commissaire de la FTC. « Cette mesure ne fait pas grand-chose contre l'épidémie de faux avis en ligne », a déploré Rohit Chopra, qui a rappelé l'importance de signaux positifs émis dès les premiers avis pour obtenir un effet troupeau qui incite davantage de clients à acheter un produit. Affaires juteuses Les clients sont facilement influencés par les critiques lors d'une recherche en ligne d'un produit, d'un hôtel ou encore d'un restaurant. Une étude avait estimé qu'une étoile supplémentaire pour un restaurant se traduisait par une hausse de 5% à 9% du revenu sur Yelp. Cela a généré un marché parallèle de faux commentaires. « Il représente 20,8 milliards d'euros, commente Andrea Tassistro, patron de Foodetective. Il suffit de saisir fake review sur un site de freelancer pour s'en rendre compte ». Le pilotage Des chercheurs de l'Université américaine de Richmond ont appris à des rats à conduire des minivoitures en échange de céréales. Ils affirment que la conduite a réduit le niveau de stress des rongeurs. Des filtres comme FixMe ne seront désormais plus tolérés. Filtres de beauté mis à l'index INSTAGRAM L'application propriété de Facebook va bannir tous les filtres de réalité augmentée faisant la promotion de la chirurgie esthétique. Les effets qui font notamment croire aux gens qu'ils ont eu des injections dans les lèvres ou un lifting du visage sont notamment visés. Des recherches ont mis en avant que les filtres changeant le visage peuvent amener les gens à se sentir mal par rapport à leur apparence.
LUNDI 28 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU Tendances 15 1 2 Le monde passe à l'heure d'Halloween Alors que la fête des citrouilles tombe ce jeudi, veille de la Toussaint, les déguisements et les festivités sont déjà de la partie. 7 La fête folklorique d'origine anglo-saxonne est traditionnellement célébrée dans la soirée du 31 octobre. Mais le monde est déjà passé à l'heure d'Halloween, avec son lot de déguisements et de fêtes plus ou moins décalés et effrayants. Comme à Newport Beach, en Californie, où des surfeurs en costume participent à la 16 e édition d'une manifestation ayant lieu le dernier samedi précédant Halloween 1. À Mexico, on se prépare à célébrer le Jour des morts à la Catrinas Parade, sur l'avenue Reforma 2. Les animaux tiennent la vedette lors d'un défilé autour du parc Eisenhower durant le Barkfest à New York 3 et 6. Au zoo d'Hanovre, des citrouilles sont placées dans les enclos, comme chez les suricates 5. Et les masques sont tout aussi effrayants en Ukraine, lors de la traditionnelle parade des zombies à Kiev 4, qu'au Maroc, lors du festival de Boujloud, à Salé près de Rabat 7. 6 3 5 4



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :