L'essentiel Luxembourg n°2759 9 oct 2019
L'essentiel Luxembourg n°2759 9 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2759 de 9 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : Bettel fait du climat une priorité nationale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MERCREDI 9 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU Johnson encore très critiqué. La rupture est toute proche LONDRES Les négociations sur le Brexit entre Londres et les Européens semblaient au bord de la rupture hier, Bruxelles accusant le Premier ministre britannique, Boris Johnson, de jouer avec « l'avenir de l'Europe ». Les Européens ont donné jusqu'à la fin de la semaine au gouvernement britannique pour leur présenter un compromis acceptable et arriver à une séparation à l'amiable le 31 octobre. Sans attendre cette échéance, les deux parties ne cachent pas leur pessimisme. Angela Merkel a jugé un accord « pratiquement impossible ». Tandis que sur Twitter, le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, a accusé Boris Johnson de jouer avec « l'avenir de l'Europe et du Royaume- Uni ». Macron promet un combat contre « l'hydre islamiste » Emmanuel Macron a appelé la nation française à « se mobiliser face à l'hydre islamiste » dans son hommage aux victimes de la tuerie de la préfecture. Avec des accents guerriers, Emmanuel Macron a appelé hier les Français à « faire bloc pour mener un combat sans relâche (...) face au terrorisme islamiste » et construire « une société de vigilance », lors de l'hommage aux quatre fonctionnaires qui ont été tués dans l'attaque à la préfecture de police de Paris. « Vos collègues sont tombés sous les coups d'un islam dévoyé et porteur de mort qu'il nous revient d'éradiquer », a lancé le chef de l'État dans son discours le plus martial contre l'islamisme en France. Dans cette allocution d'une quinzaine de minutes, devant de Un tiers de parlementaires en moins ROME Les députés italiens ont voté hier une réforme constitutionnelle radicale réduisant d'environ un tiers le nombre Une réforme constitutionnelle radicale. Emmanuel Macron a présidé la cérémonie en hommage aux victimes de la préfecture de police de Paris. Antonio Costa reste Premier ministre de parlementaires, une promesse électorale du Mouvement 5 Étoiles dont le but est d'économiser 500 millions d'euros par législature. En vertu de cette réforme, le nombre d'élus passerait d'un total de 945 à 600. Aujourd'hui, l'Italie a le deuxième Parlement le plus fourni en Europe, derrière le Royaume-Uni et ses 1 455 membres, et devant la France (925). Les députés verraient leur nombre réduit de 630 à 400, tandis celui des sénateurs baisserait de 315 à 200. LISBONNE Le président portugais a reconduit hier le socialiste Antonio Costa au poste de Premier ministre après sa victoire aux législatives, le chargeant de former un nouveau gouvernement. Il devra chercher des appuis dans un parlement très à gauche. nombreux responsables politiques, il a appelé « la nation tout entière à se mobiliser face à l'hydre islamiste » en louant « l'irréductible esprit français de résistance ». « Les institutions seules ne suffiront pas à en venir à bout », a-t-il lancé, en demandant à tous les Français de se rassembler pour ce combat « quelles que soient leur confession, leurs convictions ». « Nous mènerons le combat, nous mènerons toujours le combat et à la fin nous l'emporterons, nous le faisons pour nos morts, pour nos enfants, STOCKHOLM Avant eux Marie Curie, Albert Einstein ou Niels Bohr ont inscrit leur nom au palmarès du prix  : le Nobel de physique a distingué hier trois éminents cosmologues, le Canado-Américain James Peebles Haddouchi a dit que son expérience à l'EI était un « mauvais rêve ». au nom de la Nation », s'est-il écrié. « Ce qui se joue est le combat de toute une Nation contre ceux qui veulent menotter la liberté, les femmes, la civilité, ceux qui veulent diviser, séparer, manipuler... Alors faisons bloc (...) ». Trois cosmologues récompensés et les Suisses Michel Mayor et Didier Queloz. Les trois chercheurs, astrophysiciens et astronomes ont contribué à « une nouvelle compréhension de la structure et de l'histoire de l'univers ». Haddouchi veut une vie normale BRUXELLES Emprisonné en Syrie, il veut être jugé en Belgique. Le Belge Anouar Haddouchi, surnommé le « bourreau de Raqqa » et soupçonné d'être impliqué dans le financement des attentats de Paris et Bruxelles, nie toute activité terroriste dans une interview au journal italien « Fatto Quotidiano ». « Je n'ai jamais tenu une arme, je n'ai jamais tué personne pour Daesh », explique-t-il. Il ajoute regretter son aventure avec l'EI, un « mauvais rêve » et il veut « retourner à la maison, en Belgique, et construire une vie normale ».
MERCREDI 9 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Donald Trump a menacé cette fois son allié Recep Erdogan. Trump encore plus déroutant WASHINGTON Après avoir laissé le champ libre à une offensive turque contre les forces kurdes en Syrie, Donald Trump a fait marche arrière. « Si la Turquie fait quoi que ce soit dont j'estime, dans ma grande sagesse, que cela dépasse les bornes, je détruirai et anéantirai l'économie de la Turquie », a-t-il tweeté. PUB L'ONU, dans le rouge, s'attend à des fins de mois difficiles Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a tiré la sonnette d'alarme concernant les finances de l'organisation. Antonio Guterres demande aux pays de payer leur contribution. Le budget de fonctionnement de l'ONU est dans le rouge depuis fin septembre et « les dernières réserves de trésorerie risquent d'être épuisées d'ici à la fin du mois », affirme dans un courrier son secrétaire général, Antonio Guterres. Pour garantir le paiement des salaires jusqu'à la fin de l'année, des mesures devront être prises, précise-t-il dans cette missive destinée au personnel (environ 37 000 personnes travaillent pour le secrétariat de l'ONU). Pour limiter les dépenses au cours du dernier trimestre, Antonio Guterres évoque la possibilité de reporter des conférences et des réunions. Des instructions ont 2INVITATIONS GRATUITES INVITATION SAMEDIS ET DIMANCHES10H-19H LUNDI AU MERCREDI12H-20H JEUDI ET VENDREDI12H-21H 12 -20.10.2019 INVITATION aussi été données pour restreindre les voyages officiels aux activités les plus essentielles, procéder à des reports d'achats de biens et de services SAMEDIS ET DIMANCHES10H-19H LUNDI AU MERCREDI12H-20H JEUDI ET VENDREDI12H-21H INVITATIONOFFERTEPAR INVITATIONOFFERTEPAR et à des économies d'énergie. « À ce jour, les États membres n'ont versé que 70% du montant total nécessaire aux activités inscrites au budget ordinaire de 2019 », indique le secrétaire général. Le budget de fonctionnement de l'ONU pour la période 2018/2019 avoisine les 5,4 milliards de dollars. Les États- Unis en paient 22%. « En dernière analyse, ce sont les États membres qui sont responsables de la santé financière de l'ONU », rappelle Antonio Guterres, en évoquant les pays qui ne payent pas leur contribution ou en retard, mettant à mal la trésorerie onusienne. Aucune indication n'a pu être obtenue dans l'immédiat sur les mauvais payeurs. OUVERTURE SAMEDIS&DIMANCHES 10H-19H DU LUNDIAUMERCREDI 12H-20H JEUDI&VENDREDI 12H-21H INFOS HomeAndLivingExpo.lu&SemaineNationaleDuLogement.lu VALEUR 5 € .NEPEUTPAS ÊTRE VENDUE.NON REMBOURSABLE. VALEUR5 € . NE PEUT PASÊTREVENDUE.NON REMBOURSABLE. 00 000 012 00 000 012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :