L'essentiel Luxembourg n°2754 2 oct 2019
L'essentiel Luxembourg n°2754 2 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2754 de 2 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : incendie dans une usine à Echternach.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Cinéma MERCREDI 2 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU L'acteur américain Joaquin Phoenix a perdu près de 25 kilos pour incarner le Joker. Méprisé et violenté mue en tueur psych Vainqueur du Lion d'or à la Mostra de Venise, le film de Todd Phillips met en scène un Joaquin Phoenix assez fabuleux dans le rôle du Joker. Dans les années 80, à Gotham City, Arthur Fleck (Joaquin Phoenix), un comédien de stand-up raté, est agressé alors qu'il erre dans les rues de la ville déguisé en clown. Cet homme sans concession, méprisé de tous et bafoué, bascule peu à peu dans la folie pour devenir finalement le Joker, un dangereux tueur psychotique. Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l'ennemi juré de Batman. Il a remporté le Lion d'or à la Mostra de Venise au mois de septembre. « Merci de m'avoir fait confiance avec ton talent fou », a déclaré en recevant son prix le réalisateur Todd Phillips, connu jusqu'ici pour ses comédies, dont la trilogie à succès « Very Bad Trip », à l'adresse de son acteur Joaquin Phoenix. L'Américain a souligné que son comédien, impressionnant et inquiétant dans ce rôle d'homme torturé et malade, maltraité par la vie, était « le lion le plus féroce, le plus courageux et le plus ouvert d'esprit qu'il connaisse ». « Joker » est centré sur la figure de ce méchant emblématique des comic books et du cinéma, pour mieux comprendre comment cet homme mal aimé a pu basculer dans la folie, s'efforçant de donner une nouvelle approche au genre du film de super-héros. Pour son rôle, Joaquin Phoenix a perdu du poids jusqu'à n'avoir plus que la peau sur les Naissance d'un auteur culte BIOPIC Né en Afrique du Sud, John R.R. Tolkien (Nicholas Hoult) perd ses parents très jeune. Il grandit en Angleterre, où il est envoyé par son tuteur vivre avec son frère dans une pension de famille où habite une orpheline, Edith Bratt (Lily Collins), dont il tombe amoureux. Tolkien entre à l'école King Edward's où il impressionne sa classe. Avec trois camarades, il forme un groupe littéraire dont les membres seront liés par une profonde amitié. Il part étudier à Oxford et est forcé par son tuteur d'arrêter de voir Edith, qui se fiance à un autre. Ils se revoient avant son départ pour le front.. De retour, John finit par épouser Edith. Plus tard, il convainc la mère de l'un de ses amis mort au front de publier les poèmes écrits par son fils. « Tolkien » De Dome Karukoski. Avec Nicholas Hoult, Lily Collins. En salle. L'animateur Murray Franklin (Robert De Ni os, perdant 25 kilos. « La première chose qu'il fallait faire, c'était la perte de poids. C'est par ça que j'ai démarré. Parce qu'en fait, ça affecte ta psychologie. Tu commences à devenir fou quand tu perds autant de poids en si peu de temps », a confié le comédien. Pour parvenir à créer le rire du Joker, le comédien améri- Son odyssée AVENTURES Dans un futur proche, un accident détruit la station spatiale sur laquelle travaille l'astronaute Roy McBride (Brad Pitt), et des incendies inexpliqués se produisent sur Terre. Les services de renseignements américains pensent alors que ces explosions sont dues à des rayons cosmiques venant de Neptune, causés par une expédition mise en place des années auparavant, et qui a mystérieusement disparu dans l'espace il y a seize ans. Estimant que le père de Roy McBride (Tommy Lee Jones), qui dirigeait cette expédition, est sans doute encore en vie, les autorités américaines décident d'envoyer ce-
MERCREDI 2 OCTOBRE 2019/LESSENTIEL.LU Cinéma 23, il se otique o) se montre arrogant envers Arthur Fleck. cain a trouvé une méthode. « J'ai regardé des vidéos de gens souffrant de rires pathologiques, un désordre neurologique qui provoque chez ces personnes un rire incontrôlable » a-t-il expliqué. « Joker » De Todd Phillips. Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz. Sortie le 2 octobre. COMÉDIE Monsieur De Pontagnac a eu un coup de foudre pour une jolie jeune femme. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que celle-ci n'est autre que Victoire, la femme d'un de ses amis, Vatelin. Et si le notaire le prend plutôt bien, Victoire, elle, n'est pas si simple à manipuler. Surtout, la mésaventure Le film « Good Boys » s'inscrit dans la lignée des comédies « Supergrave » ou « Nos pires voisins ». Le trio enchaîne les bêtises COMÉDIE Après avoir été invités à leur première fête, Max, Thor et Lucas, 12 ans, paniquent complètement car ils ne savent pas comment embrasser. À la recherche de conseils, Max, flanqué de ses deux inséparables amis, décide d'utiliser le drone de son père, auquel il n'a évidemment pas le droit de Leur fidélité est remise en question a lancé dans leur société un sujet, et un petit jeu étonnant autour de la fidélité des uns et des autres. Quand entrent dans l'arène Rediop, soupirant de Victoire, et Suzy, ex-flamme de Vatelin, le jeu se corse. « Le Dindon » De Jalil Lespert. Avec Dany Boon, Guillaume Gallienne, Alice Pol. En salle. spatiale est une quête paternelle Brad Pitt enfile à son tour la combinaison d'astronaute dans le film « Ad Astra ». Dernière mission pour John Rambo ACTION Soldat fatigué et usé, John Rambo revient dans son ranch familial aux États-Unis. Dix ans après, on le retrouve avec ses chevaux. La guerre est finie, mais l'ex-fidèle du colonel Trautman est toujours confronté à ses démons. Rambo souffre en effet du syndrome stress post-traumatique des vétérans. Mais il doit encore honorer une nouvelle mission. Il doit se rendre au Mexique pour sauver Gabrielle, la fille de son frère kidnappée par un cartel de la drogue mexicain. « Rambo  : Last Blood » D'Adrian Grunberg. Avec Sylvester Stallone, Paz Vega. En salle. lui-ci en mission secrète aux confins du système solaire à la recherche de son père, pour essayer d'établir la communication avec lui. À travers cette histoire d'un voyage initiatique, James Gray a reconnu avoir voulu faire un film sur l'intimité d'un homme car, a-t-il dit, « du minuscule vient l'universel ». Le réalisateur américain, qui s'essaie pour la première fois à la science-fiction pour son septième long métrage, a été influencé par des références littéraires, comme « Moby Dick » ou « Au cœur des ténèbres ». « Ad Astra » De James Gray. Avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Ruth Negga. En salle. COMÉDIE Naviguant entre humour et mélancolie, « A Rainy Day in New York » raconte l'histoire de deux jeunes étudiants, Gatsby (Timothée Chalamet) et Ashleigh (Elle Fanning), qui décident de passer un week-end en amoureux à New York. Ashleigh, jeune femme naïve et insouciante, doit y interviewer son cinéaste favori pour le journal de l'université, tandis que la mère de Gatsby organise une fête où le jeune homme ne veut pas aller. Des événements imprévus toucher, pour espionner la voisine. Mais tout prend une mauvaise tournure quand le drone est détruit. Désespérés de devoir le remplacer avant le retour du père de Max, les garçons sèchent les cours pour se lancer dans une véritable odyssée, ponctuée par des choix plus catastrophiques les uns que les autres, allant du vol accidentel de drogue, jusqu'à une partie de paintball désastreuse, tout en tentant d'échapper à la police et à de terrifiantes adolescentes. « Good Boys » De Gene Stupnitsky. Avec Jacob Tremblay, KeithL. Williams. En salle. Ashleigh et Gatsby vont mettre leur couple en péril en un week-end. Manhattan vu par Woody Allen vont contrarier leurs plans. Le cinéaste en panne d'inspiration interviewé par Ashleigh l'invite à la projection d'un premier montage de son nouveau film, la contraignant à annuler son déjeuner avec Gatsby. Elle rencontre ensuite un scénariste et un acteur séducteur, tandis que Gatsby se retrouve sur le tournage du film d'un ami, où il rencontre la sœur de son ex-fiancée. « A Rainy Day in New York » De Woody Allen. Avec Timothée Chalamet, Elle Fanning. En salle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 1L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 2-3L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 4-5L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 6-7L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 8-9L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 10-11L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 12-13L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 14-15L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 16-17L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 18-19L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 20-21L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 22-23L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 24-25L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 26-27L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 28-29L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 30-31L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 32-33L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 34-35L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 36-37L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 38-39L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 40-41L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 42-43L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 44-45L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 46-47L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 48-49L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 50-51L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 52-53L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 54-55L'essentiel Luxembourg numéro 2754 2 oct 2019 Page 56