L'essentiel Luxembourg n°2742 16 sep 2019
L'essentiel Luxembourg n°2742 16 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2742 de 16 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : les notes chiffrées de retour pour la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Musique LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Autres sorties Korn METAL « Tout dans cet album évoque mon deuil », avouait récemment Jonathan Davis. Le leader de Korn, qui a dû faire face à la mort de sa femme l'an dernier, revient avec un 13 e opus sombre, à l'affiche des singles « You'll Never Find Me » ou « Can You Hear Me », entre introspection et deuil. Un disque comme un véritable manifeste de résilience. « The Nothing » Disponible (Elektra Records). Pixies ROCK Black Francis, plume surréaliste et voix rageuse des Pixies depuis plus de 30 ans, renoue avec le son rock originel du groupe sur ce septième album studio. Avec ses contes « Edgar Allan Poétiques », ce disque confirme le renouveau de la bande emmenée par Charles Thompson IV, de son vrai nom, depuis l'éviction de la bassiste Kim Deal fin 2013. « Beneath the Eyrie » Disponible (Infectious Music). Les Britanniques sortent leur sixième album, « Metronomy Forever », qui navigue joyeusement entre dance-music et guitares. « Pour la première fois, je me suis dit qu'un jour Metronomy serait oublié ». Dans un beau contrepied, Joseph Mount a accolé « Forever » au nom de son groupe pour baptiser le nouvel album. La notion d' « héritage » laissé par les artistes dans le paysage musical a taraudé le cerveau du groupe anglais pendant la genèse de ce sixième album studio. Le résultat ? Un album tout en efficacité. La ligne de basse de « Whitsand Bay » happe l'auditeur pour le pousser vers le dancefloor où l'attendent « Insecurity », « Lately » ou « Sex Black M a de nouvelles histoires à raconter Metronomy et Joseph Mount veulent marquer leur temps RAP Après avoir écoulé plus d'un million d'albums depuis ses débuts avec le groupe Sexion d'Assaut ou en solo, Black M est de retour avec « Il était une fois ». Avec ce troisième opus, le rappeur parisien livre un disque plus personnel. L'artiste de 34 ans a donné la parole à Alpha Diallo, son vrai nom, pour écrire et composer ces 17 nouveaux morceaux comme autant de chapitres d'un livre. Les thèmes abordés sont tirés d'expériences personnelles ou de celles de ses proches. Sur « Il était une fois », Black M a invité plusieurs autres rappeurs à la fête  : Soolking et Heuss l'Enfoiré sur le troisième single (après « Bon » et « Mon beau-frère ») , « Dans mon délire », PLK (« No no no ») , Koba LaD et Niro (« Autour de moi ») ou encore Big Flo et Oli (« Sale journée »). Black M « Il était une fois », disponible (Sony). Le rappeur français de 34 ans revient trois ans après « Éternel insatisfait ». Le barbu ébouriffé Joseph Mount est le cerveau du groupe. Charli XCX se met à nu sur son troisième album studio POP Après trois singles, « 1999 », avec Troye Sivan, « Blame It Your Your Love » avec Lizzo et « Gone » avec Christine and the Queens, Charli XCX dévoile son troisième album. Sur « Charli », l'Américaine de 27 ans a également convié Sky Ferreira, Troye Sivan, Kim Petras et Tommy Cash, Clairo et Yaeji ou Haim. Charli XCX « Charli », disponible (Warner). Emoji ». Une greffe guitaresmachines qui fait bouger les corps. Comme une version 2.0 du son de Manchester des années 80 et 90, l'idée de « faire se rejoindre dance-music et guitares » trouve un prolongement dans « Metronomy Forever ». Tout est sorti du ventre du studio que « Joe » Mount a installé à côté de sa maison, dans la campagne anglaise. Ce plaisir gourmand se ressent sur l'électro-pop sucrée de « Salted Caramel Ice Cream ». L'architecte de Metronomy se fait plaisir, frappe à la porte de la house-music (« Lying Low ») ou encore charpente un titre « french touch » (« Miracle Rooftop »). Metronomy « Metronomy Forever », disponible (Caroline). Première édition prometteuse pour le LOA LUXEMBOURG « Vers 20h, la place de l'Europe était pleine, et nous pouvions accueillir jusqu'à 5 000 personnes », se sont réjouis les organisateurs du Luxembourg Open Air, qui a fait danser un public jeune samedi, de 11 à 23h. La première édition du festival électro gratuit, qui proposait une affiche locale et internationale, a atteint ses objectifs avec des « DJ offrant un super show, et Danko, Brooks ou Mike Williams (photo) en mode Tomorrowland ! ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :