L'essentiel Luxembourg n°2742 16 sep 2019
L'essentiel Luxembourg n°2742 16 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2742 de 16 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : les notes chiffrées de retour pour la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Un prof rappe ses théorèmes pour faire aimer les maths Radouane Abassi, prof en Seine-Saint-Denis, rappe ses leçons de maths en reprenant Rhoff, PNL ou encore Kaaris. La valeur du WC est estimée à environ 1,13 million d'euros. Le WC en or volé LONDRES Un WC en or massif de l'artiste italien Maurizio Cattelan a été volé samedi au palais de Blenheim, occasionnant d'importants dégâts dans cet imposant château baroque du sud de l'Angleterre classé au patrimoine mondial de l'Unesco, a annoncé la police britannique. Un homme de 66 ans a été arrêté, mais le précieux lieu d'aisance n'a pas été retrouvé. Baptisée « America », l'œuvre en or 18 carats comprend siège, cuvette et chasse d'eau opérationnels. Radouane Abassi essaye d'intéresser ses élèves grâce au rap. Dans ses clips, « pas de kalachnikov » ni de violence, mais des compas, des statistiques et Pythagore. Professeur en Seine-Saint-Denis, Radouane Abassi, alias « GTI » ou « Great Teacher Issaba », rappe ses leçons de maths. « C'est qu'c'est l'moment de parler de probas/Même sur du Jul, j'parle de maths, c'est trop, gars ». Le phrasé est là, l'autotune aussi, la gestuelle, le décor des barres d'immeubles  : GTI reprend les codes traditionnels du rap dans son écriture comme dans ses vidéos hébergées sur sa chaîne You- Tube qui enregistre des centaines de milliers de vues. Le prof de 32 ans rappe sur les probabilités, les diamètres, Thalès ou les statistiques. Bras croisés, regard déterminé, torse bombé, en polo et baskets, il se prête au jeu des photos en habitué devant le MADRID La Garde civile espagnole a annoncé hier avoir démantelé un important réseau de trafic de drogue dans le sud du pays, dirigé par un Marocain en fuite surnommé « le Messi du haschich ». Depuis le début de cette opération en février, les policiers ont arrêté 45 personnes et émis des mandats d'arrêt contre seize autres, dont le chef du réseau. « Messi est depuis longtemps en fuite et dirige ce réseau de l'extérieur, mais plusieurs de ses lieutenants sont tombés », a collège Jean-Vigo d'Épinaysur-Seine, en réseau d'éducation prioritaire. Avec un débit de mitraillette, Radouane Abassi se raconte facilement  : « J'ai toujours rappé sur des choses que je vis. Pas de fiction ou de story-telling, mais mon quotidien d'enseignant ». La première fois, c'était à Saint-Denis, en 2015. Il a sidéré ses élèves en corrigeant leur test en musique. « J'ai lancé l'instru de rap. Ils se sont tous tus. Et à la fin, c'était l'euphorie ». La méthode n'est pas compliquée  : « En classe, on peut cracher du son, il y a un ordinateur dans chaque salle ». Il précise que sa pédagogie n'est « pas basée » sur le rap. « C'est un outil supplémentaire. Si ça aide 2% des élèves, tant mieux. Ces morceaux c'est plus pour des révisions, du réinvestissement ». Le Messi du haschich en fuite Évacués à cause des fortes pluies MADRID Des centaines de nouvelles évacuations ont eu lieu dans le sud-est de l'Espagne, dévasté ces derniers jours par des pluies torrentielles qui commencent toutefois à se calmer, après avoir causé la mort de six personnes, ont indiqué hier les services de secours. Le dernier bilan fourni par le ministère de l'Intérieur avant ces dernières évacuations s'élevait à 3 500 personnes contraintes de quitter leur foyer en raison de ces intempéries qui ont provoqué d'importants dégâts. précisé le porte-parole de la police. Abdellah El Haj, le vrai nom du « Messi du haschich », avait déjà été arrêté en novembre 2017 puis remis en liberté conditionnelle suite à un accord avec la justice, avant de disparaître en mars. Migrants blessés avec un couteau RENNES Deux migrants d'une vingtaine d'années ont été agressés au couteau dans la nuit de samedi à dimanche dans le centre-ville de Nantes, a indiqué la police. Ils ont été transportés au CHU de Nantes, l'un en urgence absolue. L'agresseur a pris la fuite. La victime à scooter a été percutée par un policier. Un ado tué par un policier ivre AUXERRE Un jeune homme de 16 ans a trouvé la mort dans un accident de la route causé par un policier alcoolisé qui n'était pas en service. La victime roulait à scooter à Sens quand le policier, arrivant en sens inverse au volant de son véhicule personnel, l'a percuté en voulant tourner à gauche. Le policier présentait un taux d'alcoolémie de 0,56 mg et a été placé en garde à vue. Les précipitations record tombées dans le sud-est de l'Espagne ont causé la mort de six personnes.
LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 « Plus de transparence avec les notes » Le ministre de l'Éducation nationale fait le point sur les réformes qui marquent cette rentrée. « L'essentiel »  : La rentrée est notamment marquée par des notes chiffrées dans la formation professionnelle. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné avec les modules ? Claude Meisch (ministre de l'Éducation nationale)  : En pratique, ce n'était pas facile à appliquer. Cela résultait d'un cumulde rattrapages au point que les écoles n'étaient plus en mesure de les proposer. L'adaptation de cette réforme des modules va mettre fin au cumuldes rattrapages, un phénomène qui a touché beaucoup d'élèves. Les notes offriront également plus de transparence concernant les compétences de l'élève. PUB Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. Claude Meisch est en charge de l'Éducation nationale, de l'Enfance, de la Jeunesse, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. du 17 au 22 septembre 2019 Cola Coca-Cola Regular, lightouzero Au choix 3packs de 15 x0,33l soit 1,24/l -30% 3packs 26,70 18 50 La réforme sur l'orientation scolaire en primaire, introduite en 2016/2017, estelle concluante ? Les parents sont davantage inclus dans la prise de décision d'orientation. Nous cherchons un consensus entre parents et professeurs et, dans la plupart des cas, nous l'atteignons. Plus d'élèves ont été orientés vers l'enseignement classique cette année. Je crois que les enfants y ont leur place, ce n'est pas seulement dû à la réforme. Il y a une diversification de l'offre scolaire qui permet aux élèves d'atteindre un autre niveau, tout en étant moins bons dans l'une ou l'autre matière. Quid de l'introduction de la langue luxembourgeoise dans le système scolaire ? La langue luxembourgeoise est importante, mais il ne faut pas surcharger l'élève, surtout qu'il a déjà trois langues à maîtriser. Nous nous posons la question de l'importance et de la place de la langue luxembourgeoise. Nous avons déjà introduit des options qui donnent la possibilité à ceux qui sont intéressés d'apprendre la grammaire. Nous voulons que les écoles poursuivent ce projet, sans pour autant créer une nouvelle pression sur l'élève. Quels sont les premiers retours sur les classes iPad ? Élèves et enseignants sont demandeurs. C'est d'ailleurs la formation la plus demandée auprès de l'Institut de formation d'éducation nationale. Les élèves doivent apprendre à travailler avec ces outils car c'est l'avenir. Il y a aussi une plus-value pédagogique, les enfants apprennent plus facilement et le professeur peut suivre chaque élève à son rythme. RECUEILLI PAR ANA MARTINS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :