L'essentiel Luxembourg n°2739 11 sep 2019
L'essentiel Luxembourg n°2739 11 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2739 de 11 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : réformé, le congé familial a explosé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Une amende de 112 euros lui coûte finalement 33 500 euros Un Britannique qui a contesté une amende pour un petit excès de vitesse a vu la facture terriblement augmenter en frais de justice. Un Britannique dit avoir dépensé près de 30 000 livres (33 500 euros) d'économies destinées à l'héritage de son fils pour contester en vain en justice une amende de 100 livres (112 euros) pour excès de vitesse, ce qu'il regrette finalement, a indiqué hier la chaîne BBC. Richard Keedwell, un ingénieur à la retraite de 71 ans, estimait avoir été injustement flashé à une vitesse de 35 miles par heure (56 km/h) dans une zone où elle était limitée à 30mph (48 km/h), lors d'une Saimir Tahiri est soupçonné de trafic de drogue en Albanie. Un ex-ministre dans un trafic TIRANA Douze ans de prison ont été requis par le parquet albanais contre l'ancien ministre de l'Intérieur, le socialiste Saimir Tahiri, mis en cause dans un trafic international de drogue. L'accusé a de nouveau crié son innocence, se disant « victime de pures manipulations politiques ». Saimir Tahiri, 40 ans, avait démissionné en 2017 quand son nom était apparu lors d'écoutes téléphoniques dans le cadre d'une enquête lancée après l'arrestation en Italie d'un de ses cousins. Ce dernier est soupçonné d'être un trafiquant. Richard Keedwell regrette d'avoir contesté son amende routière. excursion à Worcester (ouest de l'Angleterre) en 2016. Le Britannique a contesté l'amende en justice, mais la bataille, qui aura duré trois ans, s'est terminée par une défaite en appel en août dernier. Le septuagénaire, qui dénonce un système judiciaire « gravement déficient », a dépensé « la plus grosse partie » des 30 000 livres d'héritage qu'il réservait à son fils en frais de justice et honoraires d'avocats. « Je regrette cette action en justice. Je voulais seulement obtenir réparation », a-t-il confié à la BBC. Il a notamment recruté l'aide d'un expert en électronique qui avait expliqué au tribunal que le radar avait peut-être été déclenché par erreur ou par un autre véhicule sur une voie adjacente. Le Crown Prosecution Service (CPS), chargé des poursuites judiciaires au Royaume- Uni, a indiqué sur la BBC que l'affaire impliquait « une multitude de problèmes » qui ont contribué à allonger sa durée. Ils décrochaient les portraits de Macron dans les mairies NANCY Deux militants engagés pour le climat ont été interpellés à Nancy en possession de six portraits d'Emmanuel Macron. Ils ont été placés en garde à vue. Les deux membres du collectif Action Non-Violente-COP 21 accompagnaient deux femmes. Elles Un veau au « visage humain » BUENOS AIRES Un fermier argentin a découvert dans son pré un veau souffrant d'une terrible malformation qui lui donne une apparence inquiétante. « Il a un visage humain ! », constate l'auteur de la vidéo. Un expert estime qu'il pourrait s'agir d'une « rare mutation génétique ». sont soupçonnées d'avoir participé cet été au décrochage des portraits du président français dans des mairies près de Nancy. LA HAYE Un policier de 35 ans a tiré sur ses deux enfants et son épouse avant de retourner son arme contre lui dans une ville près de Rotterdam, aux Pays- Bas, a rapporté hier la police néerlandaise. Le tireur, son épouse de 27 ans ainsi que deux fillettes de 8 et 12 ans ont perdu la vie dans ce qui s'apparente être un drame familial « Une enquête est en cours, mais nous pensons qu'il s'agit d'un drame familial », a déclaré la porte-parole du parquet de Rotterdam, Rubinia Tjon-A-Sam. L'homme et la femme étaient en cours de séparation mais vivaient toujours sous le même toit, ont Neymar victime de calomnie ? SÃO PAULO La police de São Paulo a recommandé hier des poursuites contre Najila Trindade, qui avait accusé Neymar de viol. La justice avait classé l’affaire sans suite début août, estimant ne pas disposer de preuves suffisantes. Mais les enquêteurs ont trouvé des indices de dénonciation calomnieuse et d’extorsion. Une évasion très spectaculaire MADRID Ils se sont enfuis comme dans un film  : dix étrangers ont noué des draps pour s'échapper d'un centre de rétention administrative (CRA) à Madrid hier. Les centres de rétention espagnols, où sont chaque année détenus des milliers d'immigrés sans titre de séjour dans l'attente de leur reconduite à la frontière, ont déjà été par le passé le théâtre d'évasions ou de tentatives, d'incidents ou de mutineries. Ils sont aussi la cible des critiques d'organisations non gouvernementales. Un drame familial a choqué les Pays-Bas Le drame a décimé une famille. rapporté les médias néerlandais, identifiant le tireur comme WendellC. Le drame a choqué dans un pays de plus de 17 millions d'habitants où les décès par armes à feu sont relativement peu fréquents.
MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Congé pour raisons familiales surtout utilisé par les femmes Depuis la réforme du congé familial, les parents sont de plus en plus nombreux à rester aux côtés de leur enfant malade. Des volontaires aux Bahamas Emanuel Bourg et Philippe Hein sont partis hier aux Bahamas. LUXEMBOURG Deux volontaires du Corps grand-ducal d'incendie et de secours sont partis hier pour trois semaines aux Bahamas, touchées par l'ouragan Dorian. Ils déploieront le module de communication satellitaire emergency.lu. La plateforme de télécommunication a pour but de rétablir les moyens de communication et de soutenir les efforts de coordination des organisations humanitaires sur le terrain. En 2018, 62,5% des certificats envoyés à la CNS concernaient des mamans, contre 37,5% de papas. Un enfant malade, qui ne peut pas aller à l'école. C'est pour permettre aux parents de s'occuper de lui que le congé pour raisons familiales existe. Celui-ci a été réformé au 1er janvier 2018, afin de donner plus de latitude aux parents qui veulent rester à la maison pour s'occuper de leur rejeton souffrant. Une réforme dont les parents ont pleinement profité. Ainsi, en 2017, l'année avant l'entrée en vigueur de la réforme, 45 555 certificats ont été enregistrés par la Caisse nationale de santé (CNS) pour 71 076 jours passés avec un enfant malade. Un chiffre qui a bondi en 2018 à 65 955 certificats (soit +69,07%) pour 111 218 jours passés à la maison (+63,91%). En revanche, la réforme n'a pas franchement fait progresser la parité dans le cadre de la garde d'enfants malades. En LUXEMBOURG L'ancien ministre du Travail Nicolas Schmit a été confirmé comme commissaire européen au Travail hier. La procédure veut que les commissaires proposés passent d'abord une audition devant le Parlement européen. Le LSAP a annoncé l'arrivée du député 2017, 60,57% des certificats concernaient des mamans, pour 39,43% bénéficiant aux papas. En 2018, l'écart s'est un peu accentué avec 62,5% de certificats pour les mamans et 37,5% pour les papas. Marc Angel au Parlement européen pour prendre la place de Nicolas Schmit. Reste à savoir qui va remplacer Marc Angel à la Chambre des députés. L'ancienne secrétaire d'État Francine Closener est la prochaine élue sur la liste du Centre aux dernières législatives. L'écart s'est aussi creusé en ce qui concerne le nombre de jours passés à la maison avec l'enfant  : en 2017, 58,96% des jours étaient pris par les mères, en 2018, cette proportion a grimpé à 62,51%. JÉRÔME WISS Schmit confirmé au bon poste La police aurait d'autres fichiers LUXEMBOURG Deux députés CSV ont demandé des explications sur trois fichiers de la police. Ils seraient nommés « photos », « casier disciplinaire » et « fichier stupéfiant ». Le ministre Bausch devra probablement répondre à ces questions lundi, lors de la réunion de la commission de la Sécurité intérieure. LUXEMBOURG Le Luxembourg s'est pleinement lancé dans le déploiement de la 5G avec la mise en place de projetspilotes d'ici la fin de Jointe par « L'essentiel », elle prendra une décision « en temps utile ». Elle avait déjà laissé planer le doute sur son envie de siéger à la Chambre. Si elle refuse, la prochaine élue est Cécile Hemmen, députée de 2013 à 2018. Lire aussi en page 7. Pas de risque de cancer avec la 5G ? l'année. Mais les risques pour la santé inquiètent la députée LSAP Lydia Mutsch. Et ce malgré la publication de l'étude de l'organisation de consommateurs Stiftung Warentest, qui conclut à une absence de risque de cancer. L'ancienne ministre demande au gouvernement d'indiquer l'existence d'éventuelles études contradictoires. Le développement de la 5G ne représenterait aucun risque. Vite lu Banque non reconnue LUXEMBOURG La Commission de surveillance du secteur financier a indiqué que l'entité nommée Finamore Capital, qui prétend être domiciliée dans le pays, n'est ni autorisée ni régulée. Le vol de vélos inquiète LUXEMBOURG Une nouvelle pétition à signer sur le site de la Chambre demande un débat en vue de proposer des mesures et actions spécifiques contre le vol de vélos, en particulier dans les immeubles privés. Le serment des soldats DIEKIRCH Dix-neuf soldats volontaires vont prêter serment vendredi à la caserne Grand-Duc Jean. L'armée distinguera également à cette occasion plusieurs militaires revenus de l'étranger. Delles en parachutiste NOERTRANGE Le Cercle parachutiste luxembourgeois présentera vendredi, à l'aérodrome de Noertrange, ses nouveaux systèmes de parachutes en présence du ministre du Tourisme, Lex Delles, qui effectuera lui-même un saut. Nicolas Schmit est commissaire européen en charge du Travail. Schneider défend le projet spatial LUXEMBOURG La filiale luxembourgeoise de Spire Global, société spécialisée dans les satellites destinés à la météorologie, a enregistré une perte de 7 millions d'euros pour son premier exercice, a rapporté le député Laurent Mosar (CSV). Mais la réalisation de pertes lors des premières années « n'est pas un indicateur fiable pour ce type de start-up », a répondu le ministre de l'Économie, Étienne Schneider (LSAP).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :