L'essentiel Luxembourg n°2734 4 sep 2019
L'essentiel Luxembourg n°2734 4 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2734 de 4 sep 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : le remplacement Félix Braz est évoqué.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MERCREDI 4 SEPTEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Ils retournent en classe LUXEMBOURG Après l'ISL et les Écoles européennes, c'est au tour des élèves en maternelle et en secondaire du Vauban, l'école et lycée français de Luxembourg, de faire leur retour en classe dès ce matin. Les pompiers en renfort PERL Des pompiers de Remich et du CPEL Dräi-Länner-Eck ont été appelés en renfort hier matin à Perl (Allemagne) pour un incendie dans une maison déclenché par une grenade au phosphore. Il n'y a pas eu de blessé. L'accident fait un blessé PEPPANGE Hier, aux alentours de 8h, une collision a eu lieu entre deux véhicules rue de Crauthem, située à Peppange. Les secours et les pompiers se sont mobilisés sur place. L'accident a fait un blessé. LUXEMBOURG Une vaste opération de contrôle du transport routier de marchandises dangereuses par les douanes, qui a débuté Le Brexit n'inquiète pas au sein des Écoles européennes Alors que le Brexit n'en finit pas d'être dans l'impasse, les Écoles européennes faisaient leur rentrée paisiblement hier. Les deux Écoles européennes du pays ont fait leur rentrée hier dans de grandes retrouvailles multilingues. Les élèves étaient 3 350 à reprendre le chemin des cours au Kirchberg et 2 585 à Mamer. Au Kirchberg, c'est « business as usual ». On vient d'ouvrir une nouvelle section lituanienne pour répondre aux besoins. Alors que les affres du Brexit agitent plus que jamais la Grande-Bretagne, l'école reste quant à elle assez épargnée. « La seconde plus grande section linguistique de notre école, après la francophone, est l'anglophone et, jusqu'ici, le nombre de nos élèves reste stable, souligne Martin Wedel, le directeur. Ils sont 560 dans hier, se poursuit aujourd'hui. Les contrôles sont effectués au niveau du poste-frontière Dudelange- Zoufftgen, sur l'autoroute Scientifiques au lycée de Clervaux CLERVAUX Dès la rentrée, une équipe de scientifiques de l'Université du Luxembourg rejoindra les 900 étudiants du Lycée Edward-Steichen de Clervaux. Ils ont pour mission, sur trois ans, de lancer le programme Smart Schoul 2025 afin d'intégrer des technologies en vision numérique au sein du lycée et de familiariser les élèves. La vision numérique englobe les moyens par lesquels les ordinateurs peuvent être utilisés pour traiter des images et des vidéos, en aidant à mieux comprendre le L'Uni dispose d'un scanner monde qui nous entoure. pour numériser des images 3D. Quelque 3 350 élèves, de la maternelle au secondaire, ont repris les cours hier matin au Kirchberg. la section ». Il rappelle que tous ces élèves ne sont pas britanniques. « Nous avons des Irlandais, des Maltais… Certains Britanniques ont changé de nationalité suite au Brexit ». Cela n'empêche pas l'école de suivre très attentivement Transport routier de marchandises dangereuses contrôlé A3, et du centre douanier d'Howald. Des inspecteurs de huit autres pays européens participent également à l'opération. Ils se mobilisent pour les animaux ESCH-SUR-ALZETTE Les associations de protection animale ont lancé une pétition en ligne pour sauver les animaux qui vivent enfermés dans les abris de jardin près de la rue de Belval, à la frontière entre Eschsur-Alzette et Audun-le-Tiche. Elle a déjà été signée plus de 42000fois. Les pétitionnaires réclament la création d'une assemblée collégiale pour la protection animale. Une manifestation sera organisée samedi, à 14h, devant la préfecture de Metz (France). l'actualité. « Parmi nos enseignants, nous n'en avons que trois détachés de Grande-Bretagne. Nous venons d'avoir la garantie qu'ils resteraient jusqu'au mois d'août prochain. Leur détachement arrivait à sa fin, donc ils auraient MAMER Le syndicat pour la conservation de la nature, SI- CONA, aspire à conserver tous les types de prairies menacées de disparition, notamment ceux de types « molinie », une espèce de plantes graminées. Il n'existe plus que 9 hectares de ce type au Luxembourg. Avec l'aide de la commune de Mamer et de l'Administration de la nature et des forêts, le SI- CONA a débuté en 2018 la restauration d'un champ de « molinie » d'une superficie de 0,4hectare, situé dans la campagne dite « Fräschefeld ». Au bout d'un an, le SICONA a noté de nombreuses évolutions sur cette pâture, dont le retour des insectes butineurs. Le syndicat précise également que ce champ a désormais été confié dû rapidement prendre une décision pour la suite, de toute manière, s'ils veulent rester avec nous, ils devront faire une demande pour une embauche locale qui aura une bonne chance d'être acceptée ». SÉVERINE GOFFIN Pour la protection des prés menacés Un étang a été construit afin d'offrir de nouveaux habitats. à un agriculteur. Dans les cinq prochaines années, dixhectares de prairies seront renaturés dans le pays, indique ainsi le plan national de la conversation de la nature.
Autopolis Bertrange Zone d’activités Bourmicht L-8070 Bertrange Autopolis Nord 8 Zone artisanale et commerciale L-9085 Ettelbruck La Volvo XC60 vous protège, vous et tous ceux qui vous entourent. Parfois, c’est ce qui n’arrive pas qui compte le plus. En cas de situation dangereuse, la Volvo XC60 intervient automatiquement grâce au système de série City Safety avec freinage automatique. 1,8 – 7,8 L/100KM I 42 – 181 G CO 2/KM (NEDC 2.0) 2,3 – 10,1 L/100KM I 53 – 229 G CO 2/KM (WLTP) Visuel présenté à titre d’illustration. Informations environnementales  : www.volvocars.lu Collé 140 Route de Bascharage L-4676 Niederkorn



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :