L'essentiel Luxembourg n°2720 18 jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2720 18 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2720 de 18 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : les congés collectifs toujours là et bien là.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg JEUDI 18 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Méfiance au distributeur LUXEMBOURG L'ABBL met en garde les clients des distributeurs automatiques de billets. Les arnaques sont légion au Luxembourg et ailleurs. En cas de doute, annulez l'opération et faites opposition sur la carte. Bellot sera échevine LENNINGEN La jeune Josiane Bellot sera la prochaine échevine de la commune de Lenningen. Elle remplacera Joël Wagener, qui avait choisi de se retirer des responsabilités politiques début juin pour des raisons de santé. Trois blessés sur la RN5 DIPPACH Un accident a eu lieu à 10 h 40 hier sur la RN5, entre Dippach et Gréiwelsbarrière. Un véhicule avec deux personnes à bord a heurté des arbres et a été projeté sur un autre véhicule. L'accident a fait trois blessés. Deux start-up coréennes LUXEMBOURG Souhaitant s'implanter au Luxembourg, l'entreprise coréenne Everspin, active dans le numérique, a remporté quatre mois d'hébergement au Technoport face à sept autres start-up. Contec, entreprise dérivée de l'Institut de recherche spatiale coréenne (Kari), a annoncé vouloir implanter son siège européen au Luxembourg. LUXEMBOURG Ce sont 21kilos de cannabis médical qui ont déjà été prescrits, entre février et le 15juillet, à 270 patients au Luxembourg, selon des chiffres communiqués hier à « L'essentiel ». Le ministère de la Santé a détaillé les raisons de la pénurie de ces derniers Malgré les contrôles, la fraude à Hesperange avait pu perdurer La fraude dans la commune serait d'environ 3 millions d'euros. Aucundes contrôlesmenésjusqu'alorsne l'avait décelée. « Plus j'y réfléchis, plus c'est incompréhensible », se désole Marc Lies, le bourgmestre CSV de Hesperange. Depuis que ses propres services, financier et de la recette, ont mis au jour des irrégularités concernant le paiement de factures, la commune a porté plainte contreX. La somme détournée avoisinerait les 3 millions d'euros. Deux agents communaux sont impliqués dans cette vaste escroquerie. Suspendus de leurs fonctions, ils sont en arrêt maladie mais toujours payés. Présomption d'innocence oblige ! « Mais s'ils sont condamnés par la justice, leur contrat sera bien évidemment caduc », prévient le bourgmestre. Selon les informations de « L'essentiel », outre les deux fonctionnaires, des entreprises Le pitch de la start-up Everspin a convaincu. jours. « Les estimations ont reposé sur des données d'utilisation chez nos voisins, en Allemagne en particulier », explique une porte-parole du ministère. Sur base de ces données, les estimations pour le Luxembourg ont encore été extrapolées, en tenant compte que la du bâtiment pourraient être impliquées. « Toutes les supputations sont possibles, mais laissons faire l'enquête et ne visons personne d'autre dans l'immédiat ». D'une manière générale, c'est la Direction de la comptabilité communale, un service émanant du ministère de l'Intérieur, qui effectue les contrôles (un par an à raison de quatre jours sur place). Est-ce à dire qu'il y aurait eu des manquements ? « Non ! », estime Marc Lies. « Le ministère contrôle le volet réglementaire et tout était fait pour que les malversations soient difficilement détectables. Les travaux étaient réalisés, les factures apparaissaient... », précise le bourgmestre, qui avait pourtant mis en place des procédures internes plus sévères depuis son élection en 2010. « Certes, on est passés à travers jusqu'alors, mais notre persévérance a tout de même fini par payer ». GAËL PADIOU Ce sont les propres services de la commune qui ont mis au jour l'escroquerie qui durait depuis 20 ans. Révision de la Constitution LUXEMBOURG Alors que la réforme de la Constitution divise les députés, la Chambre prépare une grande campagne d'information à l'automne. « Il y aura des vidéos explicatives, des brochures, une version simplifiée du texte, une traduction en luxembourgeois et des réunions publiques », explique-t-on à la Chambre. Les dates du premier vote du texte et du référendum ne sont pas encore connues. 21 kilos de cannabis prescrits consommation pourrait être plus élevée. En outre, le ministère est soumis à certains « quotas d'importations prédéfinis par les autorités internationales de contrôle de stupéfiants. Les travaux sont en cours pour surmonter ces obstacles », ajoute la porte-parole. Nouvelles réunions sur les fichiers LUXEMBOURG La fraction parlementaire du CSV a écrit hier au président de la Chambre des députés, Fernand Etgen. Elle lui demande expressément d'organiser plusieurs réunions jointes des commissions de la Justice et de la Sécurité intérieure « dans les meilleurs délais ». L'ordre du jour concernera le traitement des données par la police et la justice. Une première entrevue avec les représentants du parquet est demandée, suivie des représentants syndicaux de la police et de la justice, mais aussi avec l'ombudsman, l'Ordre des avocats, la commission des Droits de l'homme, etc. Dans les rangs de l'opposition parlementaire, on met la pression.
JEUDI 18 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Vite lu Ils ont suivi la formation LUXEMBOURG Cent dix personnes ont assisté aux 180 heures de formation d'aide socioéducative offerte par le service de formation de Caritas. Cette dernière concernait ceux travaillant dans une structure d'éducation et d'accueil d'enfants. Contrôles d'alcoolémie DIEKIRCH La police a contrôlé l'alcoolémie de 438 automobilistes dans la nuit de mardi à mercredi sur la RN7 à Diekirch. Dans dix cas l'éthylotest s'est révélé positif, dix avertissements taxés ont été émis. Un permis de conduire a été retiré sur place. LUXEMBOURG La contribution de la Banque centrale du Luxembourg (BCL) au revenu monétaire de l'Eurosystème a atteint 425,6 millions d'euros en 2018, contre 329,8 millions un an plus tôt. Il est calculé sur le produit net d'intérêt dégagé par l'institution, qui a grimpé de 100 millions d'euros entre 2017 et 2018, et s'élève à 493 millions, selon un bilan publié hier. La valeur des billets en circulation relevant de la part luxembourgeoise des billets en euros émis a elle aussi progressé. Elle atteignait Le chantier du tram amène des changements de circulation Le sens de circulation va changer rue Notre-Dame dès le 4 août. La ville de Luxembourg a présenté hier une nouvelle réorganisation de la circulation en centre-ville. Celle-ci s'inscrit, encore une fois, dans le cadre du chantier du tram. À partir du dimanche 4 août, la rue Notre-Dame sera accessible en voiture par la rue Chimay. La rue Philippe II dirigera uniquement vers le boulevard Roosevelt, et le sens unique de la rue Notre-Dame sera inversé. Attention donc si vous cherchez à aller vers le parking du Knuedler, dont l'entrée se trouve rue Notre-Dame. Une piste cyclable va voir le jour, à contresens, entre la rue Philippe II, et la rue de Chimay. « Se garer en surface rue 3,269 milliards d'euros à la clôture de l'exercice 2018, contre 3,108 milliards à la fin du précédent. Le volume des dépôts Notre-Dame pour les véhicules individuels ne sera plus possible », a précisé Patrick Goldschmidt, échevin à la mobilité. « Du côté des commerces, ce sera réservé aux taxis et de l'autre côté, ce sera pour les véhicules de livraison ». L'occasion de rappeler qu'il reste de très nombreuses places de parking dans les souterrains aux alentours. « Nous recommandons d'utiliser le parking Hamilius-Aldringen dont on doit améliorer la signalisation », a dit Patrick Goldschmit. « On ne veut pas bannir les voitures de la ville, mais si vous venez travailler tous les matins dans le centre pour déposer votre voiture dans un parking toute la journée, je vous recommande tout de même le vélo et le bus, durant encore une bonne année ». FRÉDÉRIC LAMBERT Activités en hausse à la BCL Des conseillers pour les guêpes LUXEMBOURG Natur&ëmwelt a mis en place un réseau de consultants bénévoles pour résoudre les problèmes liés aux guêpes. Le but est de compléter le travail des secours, qui déposés par les banques luxembourgeoises a augmenté de 16%, à près de 120 milliards d'euros. La Banque centrale du Luxembourg fête ses 20 ans cette année. eux n'interviennent que pour détruire les nids, une solution de dernier recours. Une brochure détaillant les alternatives est aussi disponible en ligne., naturemwelt.lu LUXEMBOURG La dernière réunion de la commission des Pétitions hier a donné lieu à la possibilité de signer quatorze nouvelles pétitions en ligne pendant les vacances d'été. Parmi les plus fortes, on retrouve celle demandant que le service de transport Adapto soit rendu gratuit, que la TVA La rue Notre-Dame ne sera accessible que depuis la rue Chimay. Un jeune homme dans le coma BRIDEL Un jeune homme a été grièvement blessé à la tête dimanche en sortant de boîte de nuit à Bridel. Selon les informations de « L’essentiel », il se trouverait actuellement dans le coma après avoir été passé à tabac par trois agresseurs. La police grand-ducale a lancé hier un appel à témoins pour connaître les circonstances exactes de la bagarre qui ont conduit à cette hospitalisation. Les témoins de la scène qui s’est déroulée à 4 h 40 dimanche sont priés d’appeler le 24 43 01 00. Des pétitions pour les vacances sur les frais vétérinaires soit réduite à 8% ou encore l'interdiction de lâcher des ballons gonflés à l'hélium dans la nature. « Je retiens aussi celle demandant l'interdiction de fumer partout dans la rue, mais seulement dans zones prévues », confie Nancy Arendt, la présidente de la commission. 400 logements en plus d'ici 2026 LUXEMBOURG Se loger à des prix abordables reste une des priorités de la ville de Luxembourg. Serge Wilmes, premier échevin, a indiqué que d'ici 2026, la Ville a pour ambition de construire entre 400 et 600 logements à prix abordables. Ce qui devrait permettre de loger 1 400 personnes. D'ici deux ans, des logements à prix modérés devraient voir le jour à Bonnevoie, rue Jean-François-Gangler. Les loyers seront environ 20% moins chers que la moyenne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :