L'essentiel Luxembourg n°2719 17 jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2719 17 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2719 de 17 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : contrôle des armes, la loi ne passe pas !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Économie MERCREDI 17 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Ryanair va fermer des bases Les problèmes du Boeing 737 MAX ont des effets sur Ryanair, contraint de fermer des bases. Ryanair opère avec 450 Boeing 737-800 en attendant ses 737 MAX. Le transporteur aérien Ryanair va fermer des bases aéroportuaires cet hiver et à l'été 2020 à cause des reports de livraison du Boeing 737 MAX, dont la flotte est clouée au sol après deux accidents. Le groupe irlandais, l'un des principaux du secteur en Europe, a expliqué que la livraison de Boeing 737 MAX 200 était retardée, l'avion devant être certifié par les autorités américaines et européennes. En conséquence, il prévoit désormais de ne recevoir que 30 de ces appareils d'ici à mai 2020, contre 58 prévus au départ. « Ce manque de livraisons va nous contraindre à diminuer notre activité sur certaines bases et à en fermer pour l'été 2020, mais aussi pour l'hiver 2019 », a expliqué le directeur général, Michael O'Leary. Le groupe aérien à bas coût a commandé 135 Boeing 737 MAX 200 et posé une option sur 75 supplémentaires. La flotte de Ryanair est exclusivement composée d'appareils de l'avionneur américain, avec actuellement 450 Boeing 737- 800 en opération - une version du 737 antérieure au MAX. Entièrement dépendants de Boeing, les problèmes du 737 MAX constituent donc une épine dans le pied du groupe. Le retard de livraison « va réduire la croissance de notre trafic à l'été 2020 à 3%, contre les 7% » prévus au départ. Amazon mise sur la Pologne VARSOVIE Le géant du commerce en ligne Amazon a annoncé la création de 1000 emplois en Pologne, avec l'ouverture d'un nouvel entrepôt logistique dans le sud-ouest du pays près des frontières allemande et tchèque. L'entrepôt doit voir le jour à Okmiany, à Lamborghini faite maison WASHINGTON Il y a un an et demi, un habitant du Colorado entamait un ambitieux projet  : construire la copie conforme d'une supercar grâce à une imprimante 3D. Une Lamborghini qui vaut plus de 320 000 euros à l'achat ne lui aura ainsi coûté que 18 000 euros Le physicien n'a eu qu'à télécharger les dessins en ligne, les imprimer et installer dans la structure un moteur de Corvette. Le bolide pourra rouler dès octobre. Cette Lamborghini Aventador a été faite en imprimante 3D. une date qui n'a pas été précisée. « Il doit permettre de soutenir la demande croissante des consommateurs polonais et européens pour les services de l'entreprise », a indiqué le groupe. Amazon, qui dit avoir investi près de 400 millions de dollars (354,47 millions d'euros) en Pologne et y avoir créé plus de 4 000 emplois, précise que le salaire sera de 20 zlotys (4,68 euros) bruts de l'heure pour les nouveaux employés. En Allemagne, les employés d'Amazon commencent avec un salaire d'au moins 10,78 euros bruts. « Nous transporterons environ 157 millions de passagers lors de l'année comptable d'avril 2020 à mars 2021, contre 162 millions prévus jusqu'à présent », regrette M. O'Leary. Composé de trois compagnies principales (Ryanair stricto sensu dont le siège est en Irlande, Lauda en Autriche et Buzz en Pologne), le groupe Ryanair a de grandes ambitions et vise la barre des 200 millions de passagers transportés par an d'ici à 2024. Malgré ce contretemps, M. O'Leary a souligné que Ryanair restait « fidèle au Boeing 737 MAX » qu'il espère voir revoler avant la fin 2019. Il a reconnu toutefois que « la date exacte de ce retour restait incertaine » et que ceci déterminerait si les livraisons pour l'été 2020 sont inférieures ou supérieures à ce qu'il prévoit désormais. Hormis Ryanair, d'autres compagnies clientes sont touchées par ces déboires. Le pourcentage +4% Le groupe de luxe britannique Burberry a connu une augmentation de ses ventes (+4%) au premier trimestre de son exercice annuel, grâce aux collections de son nouveau directeur de la création, Riccardo Tisci. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices Change Pétrole Actions BEL 20 3649,64 +0,75% CAC 40 5614,38 +0,65% DAX 12 430,97 +0,35% DOWJONES 27 373,06 +0,05% EUROSTOXX 50 3521,36 +0,55% FTSE 7577,20 +0,60% LUXX 1297,78 +2,14% NASDAQ 8249,99 -0,10% NIKKEI 225 21 535,25 -0,69% Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,88 0,90 LIVRE STERLING 1,09 1,12 YEN JAPONAIS 0,81 0,84 Achat BARIL NY 59,93 BRENT 67,07 Cours Var%J-1 APERAM 23,84 +3,29 ARCELOR MITTAL SA 15,61 +4,00 BLUEMARHOLDINGS 4,76 0,00 BREDERODE 61,80 +0,98 EDIFY ACT. ORD. 50,50 0,00 FOTEXHOLDING 1,89 0,00 LUXEMPART 53,50 -0,93 RTLGROUP 46,14 -0,13 SES FDR 13,77 +0,95 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :