L'essentiel Luxembourg n°2716 12 jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2716 12 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2716 de 12 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : Monaco grignote son espace marin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Résultats Tour de France 2019 Jeudi, 6 e étape (160,5 km) Mulhouse-LaPlanchedesBellesFilles 1.DylanTeuns 4h29'03" 2.GiulioCiccone à11" 3.XandroMeurisse à1'05" 4.GeraintThomas à1'44" 5.ThibautPinot à1'46" 6.JulianAlaphilippem.t. 22.VincenzoNibali à2'35" 27.RomainBardet à2'53" Classement général 1. Giulio Ciccone 23 h 14'55" 2. Julian Alaphilippe à 6" 3. Dylan Teuns à 32" 4. George Bennett à 47" 5. Geraint Thomas à 49" 7. Thibaut Pinot à 58" 11. Jakob Fuglsang à 1'19" 20. Vincenzo Nibali à 1'56" 26. Romain Bardet à 2'57" Vendredi, 7 e étape (230 km) Belfort-Châlon-sur-Saône Samedi, 8 e étape (200 km) Mâcon-Saint-Étienne Dimanche, 9 e étape (170,5 km) Saint-Étienne-Brioude Julian Alaphilippe « n'est pas déçu » CYCLISME Alaphilippe, qui a tout donné pour conserver le jaune en attaquant dans la Planche des Belles Filles jeudi, « n'est pas déçu » d'avoir laissé sa place de leader. « Il manque six secondes, c'est comme ça. J'ai profité, mes trois derniers jours en jaune ont été exceptionnels », a-t-il ajouté. VENDREDI 12 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Sport La Planche des Belles Filles a rendu jeudi son verdict  : le Belge Dylan Teuns (Bahrain) a enlevé la 6 e étape du Tour de France devant l'Italien Giulio Ciccone (Trek), qui a pris le maillot jaune à Julian Alaphilippe pour six secondes. Derrière Teuns et Ciccone qui se sont disputé la victoire dans la première arrivée au sommet, le tenant du titre, le Gallois Geraint Thomas, s'est montré le meilleur des favoris. Thomas, 4 e de l'étape, a pris du temps à tous ses adversaires pour le général. Entre autres, le Français Romain Bardet, grand perdant du jour (1'09" sur le Gallois) après avoir été distancé dans le dernier kilomètre. L'Italien Vincenzo Nibali et le Néerlandais Steven Kruijswijk ont eux aussi été distancés. Ciccone devance Alaphilippe de 6" et Teuns de 32". Tout s'est joué dans l'ascension finale, la septième de cette étape vosgienne qui se terminait par un ultime kilomètre en partie non goudronné. Alaphilippe, pour défendre son maillot jaune, est Football Le Luxembourgeois Laurent Jans est prêté par le FC Metz au club de Paderborn. Page 35 sorti du groupe des favoris, mais a été débordé par Thomas à l'approche du sommet. Le Français a terminé 6e. Dans cette étape de 160,5 kilomètres, l'équipe Movistar de Nairo Quintana et Mikel Landa a engagé la chasse à une cinquantaine de kilomètres de 32 Teuns s'adjuge l'étape, Ciccone revêt le jaune Le Belge Dylan Teuns a remporté jeudi à La Planche des Belles Filles la 6 e étape du Tour. Julian Alaphilippe cède le maillot jaune à Giulio Ciccone. Le Belge Dylan Teuns a triomphé à l'issue de la redoutable ascension de La Planche des Belles Filles. Williams en finale pour un 24 e Majeur Serena Williams affrontera Simona Halep en finale de Wimbledon. TENNIS L'Américaine Serena Williams, septuple lauréate à Wimbledon et qualifiée pour la finale contre Simona Halep, n'est plus qu'à une victoire du record de Margaret Court, détentrice de 24 tournois du Grand Chelem. L'ex-n°1 mondiale a rejoint jeudi la Roumaine (7 e) grâce à sa victoire expéditive sur la Tchèque Barbora Strycova (54 e) (6-1, 6-2). Williams court après ce 24 e sacre depuis janvier 2017 et sa victoire à l'Open d'Australie. Elle a eu, depuis, son premier enfant en décembre 2017, puis est passée tout près de la légende à Wimbledon et à l'US Open en 2018, s'inclinant en finale... Samedi elle aura une nouvelle chance face à Halep, tombeuse de l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-1, 6-3). l'arrivée pour revenir sur une échappée de quatorze coureurs lancée peu après le départ. Un premier peloton s'est présenté au pied de la montée avec moins de 4'de retard sur les rescapés (Ciccone, Wellens, Teuns, Meurisse). Trois d'entre eux ont tenu jusqu'au bout. Duel de titans Le « Big 3 » est bien au rendez-vous. Roger Federer et Rafael Nadal se retrouvent ce vendredi (16 h) en demi-finales à Wimbledon un mois après Roland- Garros. Un cap que Djokovic a atteint en se promenant, et où il affrontera un novice, l'Espagnol Roberto Bautista Agut.
VENDREDI 12 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Sports 33 Maxime Furon-Castelain, 12 ans, rejoint Birel-ART. -PHOTO  : ACL SPORT Furon-Castelain monte en grade KARTING Il n'a que 12 ans mais a tapé dans l'œil d'une écurie très réputée de karting. Le Luxembourgeois Maxime Furon-Castelain (ex-VDK) a rejoint Birel ART Racing, basée à Lissone (Italie), comme pilote officiel usine. Une aventure qui débutera en championnat d'Europe le 21 juillet au Mans en catégorie OK juniors. L'équipe, propriété de l'Italien Ronni Sala (Birel) et du Français Nicolas Todt (ART), a notamment vu passer le Monégasque Charles Leclerc, actuel pilote de Ferrari en Formule 1. « Certains hommes voudraient que je m'écarte à leur passage » La Belge Elisabeth Fagnant, 30 ans, sera la seule femme pilote au rallye de Luxembourg ces vendredi et samedi autour d'Hosingen. Depuis ses débuts il y a neuf ans, Elisabeth Fagnant en a entendu des vertes et des pas mûres. Des concurrents un peu lourds qui lui demandent de « s'écarter à leur passage » aux potentiels sponsors qui l'accueillent… « en riant ». « Il y a aussi des gens admiratifs, tempère la Belge, qui se sentira un peu seule ces vendredi et samedi au rallye de Luxembourg. Car s'il y aura une vingtaine de femmes copilotes sur 71 voitures, Elisabeth sera la seule femme pilote. « Ce sport est coûteux et il est encore plus difficile de trouver des sponsors pour une femme. Je suis féminine, pas du tout garçon manqué », lance la pilote de 30 ans, qui vit près de Elisabeth Fagnant (médaillon) disputera le shakedown vendredi (16 h) et le rallye samedi (8 h 30) avec Jessica Lemasson. -PHOTO  : JORDAN DOZIN Vielslam. Elle a même fini par arrêter de prospecter pour avoir des voitures plus évoluées que sa Renault Clio RS (190 chevaux). « C'est difficile de se vendre. J'ai donc de petits sponsors qui me connaissent bien », confie-t-elle. Mercedes veut reprendre la main Lewis Hamilton vise une sixième victoire record, chez lui, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. FORMULE 1 Exception ou tournant ? Le dernier Grand Prix en Autriche fin juin a vu Mercedes perdre sa première course de la saison, mais les Flèches d'argent ont l'occasion de reprendre la main au GP de Grande-Bretagne dimanche, à Silverstone. Huit succès lors des huit premières courses, six doublés et six pole positions  : l'écurie allemande se promenait en 2019. Mais à Spielberg la machine s'est grippée. Les jeunes loups Charles Leclerc (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull) ont pu se battre pour la victoire, revenue au Néerlandais au terme d'un duel musclé. Lewis Hamilton n'a fini que 5 e et Valtteri Bottas 3e. Mais chez lui, Hamilton espère battre le record de victoires au GP de Grande-Bretagne, qu'il partage avec l'Écossais Jim Clark et le Français Alain Prost, avec cinq trophées. FORMULE E Le championnat de Formule électrique connaîtra ce week-end son dénouement à Manhattan. Le Français Jean-Éric Vergne (DS Techeetah), qui a 32 points d'avance sur le ATHLÉTISME La Luxembourgeoise Patrizia Van der Weken a atteint jeudi les demi-finales sur 100 m aux championnats d'Europe espoirs (U23) à Gävle (Suède). 4 e de sa série en 12"04, elle a signé le 9 e chrono des demies en 11"82, au-dessus de son record national (11"52). Elle rate de peu une place parmi les huit finalistes alors que la 4 e qualifiée de l'autre série a fini en 11"83. Aux Universiades à Naples, Vera Hoffmanns'est hissée en À Hosingen, elle aura « l'une des plus petites voitures ». Impossible de rivaliser avec les cadors, elle cherchera à « améliorer ses chronos ». Très prise par son métier d'éducatrice d'enfants handicapés et un fils de 5 ans, Elisabeth va rouler sept rallyes cette année. Une passion depuis qu'un jour, son mari pilote, Jonathan Georges, engagé aussi ce week-end et qui prépare sa voiture, lui a proposé de prendre les clés. Au début, il l'a initiée. Mais « il voulait que je roule comme lui… », sourit Elisabeth, qui a donc pris des copilotes, « souvent des femmes ». « Beaucoup voudraient piloter, assure-t-elle. Peut-être n'osent-elles pas ou manquent-elles de soutien ». Michèle Brachtenbach, copilote de SteveZimmer, n'est pas dans ce cas. « J'ai essayé, mais je trouve que ma place est à côté. Le copilote gère la partie organisation et les femmes font ça très bien ». NICOLAS MARTIN Vergne en quête d'un second sacre Brésilien Luca Di Grassi (Audi), peut espérer un second titre mondial consécutif. Deux courses, samedi et dimanche, vont chacune notamment offrir 25 points à leur vainqueur. Van der Weken entre dans le Top 10 4'21"64 en finale du 1 500 m samedi. Elle ratera les championnats nationaux samedi et dimanche à Schifflange. Patrizia Van der Weken a raté de peu la finale de l'Euro U23.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :