L'essentiel Luxembourg n°2714 10 jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2714 10 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2714 de 10 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : plus de peintres pour refaire le pont rouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Tourisme MERCREDI 10 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Terres Rouges, de l'industrie à la À la Minett, sur les anciennes terres industrielles, la nature a repris ses droits. Avant tout marquée par son passé industriel, la région des Terres Rouges comprend les principales villes du sud du Grand-Duché, dont Esch-sur- Alzette, Differdange et Dudelange. Si aujourd'hui ces trois villes ont l'aspect de la modernité, à la fin du XVIII e et au début du XIX e siècle, elles étaient alors prises d'assaut par les travailleurs des mines. Lors de longues balades sur les sites du Ellergronnà Eschsur-Alzette ou encore au Prenzenbierg à Differdange, le visiteur ne manquera pas de repérer l'une ou l'autre entrée de galerie minière. À l'époque de l'extraction du minerai, les sites étaient dépourvus de végétation, le rouge dominait alors le paysage. Mais suite à l'arrêt des activités minières et la création des réserves naturelles, la nature a repris ses droits et le vert est revenu. De nouveaux milieux se sont ainsi développés et la région, qui doit son nom à la couleur rouge de ses falaises rocheuses, s'est depuis dotée d'une biodiversité richissime. Ce sont notamment les géologues amateurs qui prendront un immense plaisir à découvrir les différentes couches géologiques et les filons de minette Galeries à découvrir sur les sites Les mines, aussi appelées galeries, sont encore repérables à quelques endroits sur les sites des Terres Rouges. Les visiteurs n'y ont pas accès. Le Les Terres Rouges tirent leur nom du minerai qui colore les falaises rocheuses. La couleur verte est aujourd'hui réapparue avec le retour de la bio Musée national des mines de fer luxembourgeois, installé à Rumelange, offre lui des visites guidées d'une galerie souterraine. éparpillés par les parcs. Les terrils allongés sont eux l'indicateur du temps où l'exploitation du minerai se faisait encore à la main. Les marques laissées par l'homme font aujourd'hui partie des immenses FOND-DE-GRAS Le sous-sol de la région du sud du Grand-Duché a fait partie du plus grand gisement européen de minerai de fer. Sur une superficie de 110 000 hectares, le Luxembourg en totalisait 3 700. Ce minerai de fer est le fil rouge des activités proposées aux visiteurs du Minett Park Fond-de-Gras. Véritable musée en plein air, il comprend le village de Lasauvage, l'ancienne mine à ciel ouvert Giele Botter et l'oppidium celtique du Titelberg. Grâce à l'implication des bénévoles, deux trains historiques circulent les dimanches après-midi et les jours fériés luxembourgeois jusqu'au dernier dimanche de septembre. Le Train 1900, à bosses et creux, de fossés mais aussi de pentes raides qui font le charme des sites naturels. Au-delà de leurs immenses sites naturels, les Terres Rouges sont à apprécier d'une perspective urbaine à l'ambiance jeune et dynamique. À Esch-Belval, Cité des sciences et hauts-fourneaux, le patrimoine sidérurgique épouse parfaitement la modernité d'une ville en pleine évolution. Aménagés dans le quartier ur- Embarquement vers le passé l'intérieur très coquet, relie la jolie gare historique du Fondde-Gras à Pétange. Le train minier, lui, fait le voyage entre le Fond-de-Gras et Lasauvage. Le Minett Park s'étend entre vallées verdoyantes, plateaux ensoleillés et vastes forêts, c'est donc aussi une destination incontournable pour des promenades inoubliables. Le Train 1900 est conduit par des bénévoles.
Tourisme 15 nature diversité. PHOTOS  : OFFICE RÉGIONAL DU TOURISME SUD bain, les vestiges industriels sont le symbole du renouveau. Les visiteurs y ont l'occasion de monter sur la plateforme des hauts-fourneaux où se dégage un panorama impressionnant. ANA MARTINS Plongée dans la vie des mineurs Au Musée de la mine Cockerill, à Esch-sur-Alzette, les visiteurs pourront s'immerger dans le quotidien des mineurs qui y ont travaillé jusqu'à 1967. L'ancien site minier entièrement rénové est un véritable bijou et historiquement riche avec ses outils de mineurs. Dispersés sur tout le terrain, les visiteurs découvriront la Salle des pendus, où les mineurs accrochaient leur bleu de travail, une forge ou encore des véhicules d'exploitation. Parcourir les sites à vélo tout-terrain Les amateurs de vélo tout-terrain pourront se lancer le défi de parcourir le « Redrock Mountain Bike Trail » qui relie Belvaux à Differdange. Le sentier, conçu pour eux, promet des sensations fortes et des obstacles en tous genres. Le parcours de 28,1km, d'une durée de 120à 150minutes, comprend des pistes techniques, des sentiers exigeants à travers les bois, des pentes rocheuses et d'interminables montées et descentes. Ce sera également l'occasion de découvrir les nombreux paysages ainsi que les vues panoramiques à couper le souffle. Une biodiversité exceptionnelle Suite à l'arrêt de l'exploitation minière, des réserves naturelles d'une riche biodiversité se sont développées sur les Terres Rouges. Au Prënzebierg Giele Botter, les promeneurs découvriront une faune et une flore rares, dont plusieurs espèces de chauvessouris, d'amphibiens et de reptiles, ainsi que de nombreuses orchidées. Très peu de machines sont utilisées dans la réserve. Ce sont les animaux qui entretiennent les lieux, comme les moutons qui y paissent. Au pied des falaises rouges aux allures de canyons, les Des friches entrées dans le futur Le centre d'accueil permet d'en savoir plus sur le Ellergronn. amateurs de géologie seront au paradis. Ils pourront également observer des fossiles. Des vues époustouflantes sont offertes depuis les hauteurs. L'endroit est parfait pour faire des randonnées et échapper au chaos de la ville. Au Ellergronn, le promeneur trouvera des sources, mares et étangs en s'enfonçant dans la forêt. Le Centre d'accueil nature et forêt Ellergronn, installé dans les anciens bâtiments industriels, permet d'en savoir plus sur cet ancien site minier, où une nature généreuse a repris le dessus. Entre les hauts-fourneaux plongés dans leur sommeil à Esch-Belval, les bâtiments futuristes ont poussé comme des champignons. Des vestiges de l'industrie ont mué. Un des derniers exemples en date, la bibliothèque universitaire. L'ancienne Möllere s'est transformée en un bâtiment surprenant dont l'architecture vaut largement la visite. Depuis l'arrivée du campus, les étudiants peuplent le site. Les spectateurs, eux, continuent à se presser à la Rockhal. Le public profite aussi des restaurants, des centres commerciaux et des nombreux événements en plein air. À Esch-Belval, les anciennes friches industrielles ont bien changé. POURQUOI AIMONS-NOUS VOYAGER ? POUR VIVRE DESMOMENTS INOUBLIABLES Plus de WAOUH. Plus de services. Plus pour toi ! Plus de WAOUH ! Nous recherchonspour vous lesplusbelles destinations au mondeetnousneserons satisfaits quesinotre proposition vous laisse sans voix. Plus de services ! Grâceànosservices,vousaveztoutleconfort qu’il vous faut pendant votrevoyagederêve. Plus pour toi ! Vous avez desdemandes ou desbesoins spéciaux ? Nous cherchonsensemble la solution qui vous comblera à100% ! www.weloveto.travel RÉSERVEZCONFORTABLEMENT DANS UNEDENOS 19 AGENCESDEVOYAGES OU PAR TÉLÉPHONE 50 10 50



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :