L'essentiel Luxembourg n°2709 3 jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2709 3 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2709 de 3 jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : quatre points pour le téléphone au volant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Cinéma MERCREDI 3 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Chez les Warren, Annabelle va réveiller les esprits maléfiques ÉPOUVANTE Les époux Warren sont de retour et apparaissent pour la toute première fois dans un épisode de la saga « Annabelle ». Déterminés à mettre Annabelle hors d'état de nuire, les démonologues Ed (Patrick Wilson) et Lorraine Warren (Vera Une nuit d'horreur attend Judy Warren (Mckenna Grace, à d.) et ses amies. Technologie au service du mal Andy est le plus heureux des enfants quand il reçoit Buddi. HORREUR Karen Barclay (Aubrey Plaza) est une mère célibataire. Elle offre une poupée « Buddi » à son fils Andy (Gabriel Bateman) pour son anniversaire. Ce jouet de haute technologie de la société Kaslan Corp a été développé par Henry Kaslan. Mais Karen ignore que cette poupée est défectueuse et que son système de programmation a été piraté afin qu'il n'ait aucune limite en matière de violence. Pendant ce temps, le détective Mike Norris (Brian Tyree Henry), père du meilleur ami d'Andy, Omar, doit résoudre de mystérieux meurtres. « Child's Play » est le huitième film de la saga « Chucky » débutée en 1988 avec « Jeu d'enfant ». Cependant, cet opus n'a aucun lien direct avec les précédents volets et aucun membre du casting ou de l'équipe du film original n'y a participé. Pour la première fois dans l'histoire de la saga, le personnage de Chucky n'est plus doublé par Brad Dourif, mais par Mark Hamill. « Child's Play » De Lars Klevberg. Avec Aubrey Plaza, Brian Tyree Henry, Gabriel Bateman. En salle. Farmiga) enferment la poupée démoniaque dans leur pièce des souvenirs, en prenant soin de la placer derrière une vitre sacrée et de solliciter la bénédiction d'un prêtre. Mais Annabelle réveille les esprits maléfiques qui l'entourent et qui s'intéressent désormais à de nouvelles victimes potentielles  : Judy (Mckenna Grace), la fille des Warren âgée de 10 ans, ainsi qu'à ses amis. C'est d'ailleurs une nouvelle nuit d'horreur qui se prépare. Après « Conjuring  : Les dossiers Warren », « Conjuring 2  : Le cas Enfield » et « La Nonne », Vera Farmiga et Patrick Wilson reprennent leur rôle pour la quatrième fois. Mais c'est la première fois que les époux Warren apparaissent dans un épisode d'Annabelle. Il s'agit du premier film en tant que réalisateur de Gary Dauberman, scénariste spécialisé dans l'horreur, puisqu'il a écrit « La Nonne », le diptyque « Ça » et la saga « Annabelle », y compris ce troisième volet. « C'était une évolution naturelle et ça me semblait être le bon moment pour sauter le pas. James Wan et Peter Safran m'ont beaucoup soutenu », reconnaît-il. « Annabelle Comes Home » De Gary Dauberman. Avec Vera Farmiga, Mckenna Grace, Patrick Wilson. Sortie le 3 juillet. COMÉDIE Pepé et Mia s'aiment éperdument et vivent chaque moment sans se soucier du lendemain. Jusqu'au jour où ils apprennent qu'ils vont avoir un enfant et devoir assumer leur responsabilité parentale. Ils veulent lui donner un avenir, mais n'en ont pas les moyens. Ils imaginent pouvoir sauver leur situation financière, désastreuse, en dérobant le lot des « raspadinhas da sorte », les cartes de loterie Jérem (William Lebghil) n'est pas au bout de ses surprises. Frigo intelligent pour le rappeur COMÉDIE Jérem (William Lebghil) s'installe dans la maison de sa grand-mère pour y composer son premier disque. Il y fait la rencontre de So (Doria Tillier), une mystérieuse enquêtrice pour le compte de la start-up Digital Cool. Elle réussit à le persuader de prendre à l'essai Yves, un réfrigérateur intelligent, qui est censé lui simplifier la vie. S'il fait penser à un film qui se situe dans le futur, le réalisateur Benoit Forgeard tenait à ce que l'action du film se déroule de nos jours, même si un appareil comme le fribot n'existe pas encore. En effet, le sujet de son film n'est pas tant l'intelligence artificielle que le culte de la performance. « Yves » De Benoit Forgeard. Avec William Lebghil, Doria Tillier, Philippe Katerine. En salle. Par amour, ils sont capables de folies Pépé et Mia gardent espoir. à gratter portugaises. Bien entendu, le plan échoue. « Quero-te Tanto ! » De Vicente Alves do Ó. Avec PedroTeixeira, Benedita Pereira. Sortie le 10 juillet.
MERCREDI 3 JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Cinéma 17 Elles veulent vivre un amour interdit DRAME Destinées à reproduire un schéma traditionnel, deux jeunes Gitanes assument leur amour dans le poignant « Carmen y Lola ». Carmen (Rosy Rodriguez) vit dans une communauté gitane de la banlieue de Madrid. Comme toutes les femmes qu'elle a rencontrées dans la communauté, elle est destinée à reproduire un schéma qui se répète de génération en génération  : se marier et élever autant d'enfants que possible. Jusqu'au jour où elle rencontre Lola (Zaira Romero). Cette dernière, Gitane également, rêve d'aller à l'université, fait des graffitis d'oiseaux et aime les filles. Carmen va très vite développer une complicité avec Lola et elles découvrent un monde qui, inévitablement, les conduit à être rejetées par leurs familles. PUB Avec « Carmen y Lola », l'Espagnole Arantxa Echevarria signe un premier long métrage évoquant avec beaucoup de sensibilité et d'humanité une histoire d'amour au féminin dans le milieu gitan, où l'homosexualité est particulièrement taboue. Projeté à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, ce long métrage réunit essentiellement des acteurs amateurs recrutés au sein de la communauté gitane de Madrid au terme d'un casting difficile de six mois en raison du thème du film. « Dès le début, nous savions que nous devions coller à la réalité. Il y a peu d'actrices et d'acteurs gitans car ils sont rarement poussés dans cette voie artistique », a expliqué la réalisatrice, Arantxa Echevarria. « Carmen y Lola » D'Arantxa Echevarria. Avec Zaira Romero, Rosy Rodriguez. Sortie le 3 juillet. Carmen (Rosy Rodriguez) et Lola (Zaira Romero) souhaitent briser un tabou. Ouverture exceptionnelle denos 2magasins dimanche 7juillet de 14h à18h L’unique fabricant de matelas au Luxembourg Matelas àpartir de 280 € Vente directe, sans intermédiaire Remises jusqu’à -70% 2magasins  : Z.A.RE.Ouest àEhlerange 32-34, avenue de la Porte-Neuve L-2227 Luxembourg Email  : info@matelas.lu Suivez-nous sur notrepage Du 28 juin au 27 juillet Matelas, sommiers, lits &mobilier, linge de lit et de maison, déco &cadeaux (+352) 44 88 60 Magasins ouverts Du lundi ausamedi de 9h30 à18h00 www.matelas.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :