L'essentiel Luxembourg n°2707 1er jui 2019
L'essentiel Luxembourg n°2707 1er jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2707 de 1er jui 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'absentéisme est à son plus haut niveau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde LUNDI 1 ER JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Les pays du G20 engagés pour le climat ont frôlé la rupture Face aux États-Unis, les 19 autres pays ont bien failli ne pas s'entendre sur la question du climat. Les grands dirigeants du G20 ont réussi à préserver in extremis un consensus minimal sur le climat, mais les négociations ont été âpres, certains pays semblant prêts à basculer du côté américain. Le communiqué final du sommet à Osaka, signé par 19 chefs d'État et de gouvernement, fait référence à « l'irréversibilité » du grand accord de lutte contre le réchauffement climatique signé en 2015 à Paris. Les États-Unis ont fait cavalier seul comme lors des deux derniers G20 après avoir failli bloquer la déclaration. Le Japon ne cesse d'être critiqué pour ses façons de procéder, jugées très cruelles. Budgets rognés du côté de l'ONU NEW YORK Un accord de principe a été trouvé pour réduire de 65 millions de dollars le budget global de la douzaine d'opérations de paix de l'Organisation des Nations unies pour la période juillet 2019 à juin 2020. Pour les douze mois passés, le budget annuel des opérations de paix mobilisant 100 000 Casques bleus s'était élevé à 6,689 milliards de dollars. Le Japon, pays hôte du G20, ne voulait pas d'une solution à 19+1. Un engagement peu ambitieux, mais un soulagement tout de même pour les défenseurs de l'environnement. « Au vu de la situation actuelle, le La chasse aux baleines TOKYO Le Japon relance officiellement ce lundi la chasse commerciale à la baleine, actant la décision prise il y a six mois de quitter la Commission baleinière internationale (CBI) et de s'affranchir ainsi d'un moratoire appliqué durant trois décennies. « Nous estimons que les baleines sont des ressources marines comme les poissons et qu'elles sont utilisables sur la base de critères scientifiques », a expliqué Quelques pas en Corée du Nord PANMUNJOM Donald Trump a écrit une page d'histoire hier avec la Corée du Nord en devenant le premier président des États-Unis à fouler le sol de ce pays, lors d'une rencontre avec Kim Jong-un. Accompagné de l'homme fort de Pyongyang vêtu de son traditionnel costume Mao anthracite, le milliardaire américain a franchi la ligne en béton qui matérialise la frontière. Il a marché brièvement en territoire nordcoréen avant que les deux hommes ne posent ensuite pour les photographes. format 19+1 est le meilleur scénario possible, mais bien sûr, au vu des fortes préoccupations sur les risques climatiques, ce n'est pas un accord idéal », dit ainsi Yukari Takamura, professeur de droit international de l'Université de Tokyo. « La nuit de négociations a été difficile », confie une source diplomatique, évoquant « une position très dure » des négociateurs américains. « Les États-Unis ont tenté de pousser plusieurs gouvernements, dont l'Arabie saoudite, le Brésil et la Turquie, à édulcorer le texte », explique Yuki Tanabe, de l'ONG Japan Center for a Sustainable Environment and Society (JACSES). « Cela montre deux choses  : que c'est un sujet extrêmement difficile et qu'on peut y arriver, mais qu'il faut de plus en plus montrer une détermination et une unité européenne », a tenu à commenter l'Élysée. un responsable du ministère de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche. « Nous déterminons des quotas de sorte à ne pas nuire aux espèces », a-t-il précisé. Le bateau-usine Nisshin Maru, navire amiral de la flotte baleinière nippone, et plusieurs autres navires quitteront le port de Shimonoseki (sud-ouest), où trône une énorme statue de baleine, pour aller chasser des cétacés le long des côtes japonaises. Vite lu Le Zimbabwe vit la nuit HARARE Chômage de masse, inflation galopante et pénuries en tous genres, le Zimbabwe est soumis à des coupures de courant interminables. Nombreux sont ceux qui travaillent la nuit parce qu'ils ont besoin d'électricité et que c'est le seul moment où ils peuvent en avoir un peu. La promesse d'Haftar BENGHAZI Le maréchal Khalifa Haftar a promis de s'attaquer aux intérêts turcs en Libye, après avoir essuyé un sérieux revers dans le cadre de son offensive sur Tripoli, accusant Ankara de soutenir militairement ses rivaux du gouvernement d'union (GNA). Israël arrête un ministre JÉRUSALEM La police israélienne a arrêté hier le ministre palestinien des Affaires de Jérusalem, Fadi al-Hadami. Ce dernier est interrogé sur ses « activités à Jérusalem ». Selon un de ses proches, il a été arrêté à son domicile à Jérusalem-Est. Donald Trump et Kim Jong-un sont passés derrière la ligne de démarcation du village de Panmunjom.
LUNDI 1 ER JUILLET 2019/LESSENTIEL.LU Économie 9 Aéroport géant pour la Chine La Chine s'offre un aéroport géant pour les 70 ans du régime. PUB Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. Avec une superficie de quelque 700 000 m², le nouveau bâtiment revendique le titre de plus grand terminal aéroportuaire mondial. du 1au7juillet 2019 Des milliards d'euros d'investissements pour un terminal qui se présente comme le plus grand du monde  : Pékin s'offre un aéroport géant pour répondre à l'envolée du trafic aérien chinois... et célébrer le 70 e anniversaire du régime communiste. Les millions de passagers qui atterriront chaque année à l'aéroport international de Pékin-Daxing pourront voir depuis les hublots une sorte d'étoile de mer surdimensionnée aux reflets cuivrés, la nouvelle aérogare et ses cinq branches donnant accès aux avions à partir d'un cœur central. Les travaux ont officiellement pris fin hier, à la date prévue, avant une inauguration le 30 septembre... à la veille de l'anniversaire de la fondation de la République populaire le 1er octobre 1949 par Mao Tsé-toung. L'inauguration d'un nouvel aéroport futuriste s'inscrit parfaitement dans la ligne du « rêve chinois » que le président Xi Jinping entend offrir à tous ses compatriotes. Avec son terminal unique, le nouveau site, installé à 46 km au sud de la place Tian'anmen, doit désengorger l'actuel aéroport international de Pékin-Capitale, dont les trois terminaux sont situés au nord-est de la métropole tentaculaire de 21 millions d'habitants. Il devrait fonctionner à plein régime en 2025, avec quatre pistes d'atterrissage et une capacité de 72 millions de passagers par an. À l'horizon 2040, l'infrastructure aura huit pistes, dont une à usage militaire. Elle sera en mesure d'accueillir 100 millions de passagers, ce qui en ferait la plus grande aérogare du monde en termes de capacité voyageurs, selon ses concepteurs. Avec la hausse du niveau de vie et l'appétit pour les voyages, le transport aérien est en plein boom en Chine. Au milieu des années 2020, le pays passera devant les États-Unis pour devenir le premier marché aérien du monde. Château Puech-Haut 2018 Prestigerosé soit 11,33/l 0,75 l 11,50 8 50 -25% Le chiffre du jour 20 L'Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay) se sont enfin entendus sur un vaste traité de libre-échange, touchant près de 770 millions de consommateurs. Un traité « historique » qui était en négociation depuis 20 ans. Ce sera... l'Eco ABUJA Les chefs d'États et de gouvernement de la Cédéao (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest) ont adopté formellement le nom d'Eco pour le projet de monnaie unique en Afrique de l'Ouest dont ils souhaitent voir la création dès 2020.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :