L'essentiel Luxembourg n°2704 26 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2704 26 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2704 de 26 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : les riffs toujours incisifs de Slash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 26 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU La justice interdit la réalisation de la résidence Garo à Rodange Fin 2017, Amar Sahki avait esté en justice contre la résidence Garo en construction à côté de chez lui. La justice a tranché. Le 15 décembre 2017, le projet de la résidence Garo, à Rodange, au 136, rue Nicolas-Biever, n'est qu'un trou béant rempli d'au moins deux mètres d'eau. Exaspérés, Amar Sahki et l'un de ses voisins s'étaient engagés dans une bataille judiciaire contre le promoteur. « Nous avons gagné un premier match le 19 juin lorsque la justice a décidé d'annuler la décision du bourgmestre de la commune de Pétange d'autoriser la construction de la résidence », se réjouit Amar Sahki. Reste que cette décision prise en première instance par le tribunal administratif peut encore faire l'objet d'un appel. Mais pour lui, le combat n'est pas fini. « Le bâtiment, en plus d'être mal construit avec Des rhinocéros de retour au Rwanda Selon le tribunal administratif, l'autorisation de construire n'aurait jamais dû être délivrée. KIGALI Cinq rhinocéros noirs, une sous-espèce en danger critique, ont été réinstallés avec succès lundi dans le parc national de l'Akagera, au Rwanda, après un long voyage en provenance d'un zoo de la République tchèque. C'est la seconde fois que des rhinocéros sont transférés au Rwanda. En 2017, l'Afrique du Sud avait offert à Kigali 17 rhinocéros noirs, un don qui avait permis de réintroduire ces animaux qui avaient disparu depuis plus d'une décennie au Rwanda à cause d'un braconnage intensif. Les rhinocéros noirs ont été réintroduits dans un parc au Rwanda. des balcons qui s'effondrent déjà, des linteaux manquants et j'en passe, donne directement sur ma cuisine et les chambres à coucher. Je n'ai plus d'intimité. Mon but est de faire démolir cette abomination. D'ailleurs, le ruissellement d'eau ne s'est pas arrêté non plus », soutient-il. Selon les motivations du tribunal, le Plan d'aménagement général de Pétange n'autorise à cet endroit que la réalisation d'une maison unifamiliale. Or, la résidence Garo se compose Deux bombes découvertes BERLIN Deux bombes datant de la Seconde Guerre mondiale ont été découvertes lundi dans une zone industrielle de Giessen, dont une devait être dynamitée dans la nuit, ce qui a entraîné l'évacuation temporaire de quelque 2 500 personnes. MIAMI L'arrestation puis l'inculpation pour vol d'une Américaine qui s'est emparée des armes de son mari violent pour les remettre à la police suscitait hier de vives critiques aux États-Unis. Courtney Irby, 32 ans, s'était présentée le 15 juin à un commissariat de Floride pour remettre les armes de son mari, par peur qu'il ne les utilise contre elle ou leurs deux enfants. La veille, à l'issue d'une réunion en vue de leur divorce, il de six appartements vendus chacun dès 200 000 euros. Selon nos informations glanées sur place, le chantier a récemment été confié à la société Mir Bauen SARL, dont les ouvriers n'ont pas été payés ces derniers mois. PATRICK THÉRY Bonne nouvelle pour Notre-Dame PARIS Une découverte miraculeuse  : une sœur jumelle de l'horloge de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été retrouvée à Paris, relançant l'espoir de pouvoir reconstruire ce chef-d'œuvre emporté par les flammes avec le toit. Sous les cloches de l'église de la Sainte- Trinité, une horloge gigantesque sommeille. Celle-ci est l'exacte réplique de celle de Notre-Dame. Vite lu Noyades à répétition MONTPELLIER Trois personnes sont décédées par noyade, sur le littoral héraultais, ces dernières heures. Un homme de 70 ans n'a pas pu être réanimé à Marseillan-Plage. Selon les secours, le septuagénaire aurait été victime d'un malaise dans l'eau. Il avoue avoir tué son fils BREST Un homme de 35 ans, qui venait de se séparer de sa femme, a tué son fils de 3 ans par arme blanche, dans le Finistère, avant de tenter de se suicider puis d'appeler les gendarmes pour avouer son crime. Des recherches à Nantes NANTES Les recherches pour tenter de retrouver un jeune homme porté disparu lors de la nuit de la Fête de la musique se poursuivaient, quatre jours après une opération policière controversée. Interpellations à Trèbes TRÈBES Cinq personnes ont été arrêtées hier dans l'affaire des attentats commis à Carcassonne et Trèbes, le 23 mars 2018. Âgés de 19 à 29 ans, habitant dans l'Aude, les suspects ont été placés en garde à vue. L'horloge de Notre-Dame pourra être refaite grâce à sa jumelle. Arrêtée pour avoir rendu des armes avait été arrêté après avoir tenté d'emboutir le véhicule de sa femme. Il avait été remis en liberté sous caution, à condition de remettre ses armes à la police. Son épouse, convaincue qu'il ne se plierait pas à cette consigne, s'était alors introduite à son domicile pour s'en charger ellemême. Mais une fois au commissariat, la police avait contacté son époux, qui avait décidé de porter plainte contre elle pour cambriolage.
MERCREDI 26 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Le travail doit s'adapter à la chaleur L'Inspection du travail et des mines a rappelé hier les règles à suivre en cas de canicule, comme cette semaine. En intérieur, les employeurs sont invités à fournir des ventilateurs. La canicule s'abat cette semaine sur le Luxembourg, ce qui nuit aux conditions de travail. L'Inspection du travail et des mines (ITM) a rappelé que « l'employeur est obligé d'assurer la sécurité et la santé des salariés dans tous les aspects liés au travail ». Elle a dressé une série de « recommandations » et rappelé l'existence de dispositifs adaptés. L'employeur doit approvisionner l'ensemble de son personnel en eau « potable et tempérée ». Il est aussi invité à prendre des mesures, en fonction du type de travail effectué. Par exemple, l'aménagement de zones d'ombre ou la limitation des tâches physiques en plein soleil, pour le travail en extérieur. Il faut aussi s'assurer Le pavillon avance à Dubai Une partie de l'électricité vendue au Luxembourg provient de la production d'énergie nucléaire. LUXEMBOURG « Nous sommes prêts pour commencer en juillet les travaux », s'est réjouie hier Maggy Nagel, commissaire générale au pavillon luxembourgeois à l'Exposition universelle 2020 qui aura lieu à Dubai du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021. L'entreprise suisse Nussli Adunic AG a été sélectionnée pour la construction du pavillon, dont la surface brute est de 2 270 m². Elle devrait être achevée à l'été 2020. En parallèle, le Groupement d'intérêt économique (GIE) va se concentrer sur la scénographie à l'intérieur. « À travers cinq thèmes (diversité, connectivité, durabilité, entrepreneuriat, beauté), nous allons raconter d'où vient le Luxembourg, ce que nous sommes aujourd'hui et où nous voulons aller », explique Maggy Nagel. Le volet événementiel s'agencera autour de programmations économiques et culturelles. Une semaine « Made in Luxembourg » sera organisée pour valoriser des produits nationaux. Le budget pour la présence à Dubai a été porté à 32 millions d'euros. De l'électricité tirée du nucléaire LUXEMBOURG Au Luxembourg, particuliers comme professionnels sont libres de choisir leur fournisseur d'électricité. Ainsi, 53,9% de l'électricité vendue au Luxembourg provient-elle d'énergies renouvelables et 36,2% d'énergies fossiles. Les clients achètent également 9,8% de leur électricité qui est issue de l'énergie nucléaire. que les éventuels vêtements de protection soient compatibles avec la météo exceptionnelle. Pour le travail en intérieur, l'employeur est tenu de vérifier la température ambiante, de PUB fournir des moyens pour lutter contre la chaleur, notamment des ventilateurs, rappelle l'ITM. Si les conditions météo ne permettent pas de travailler (en cas de pluie, neige, froid, gel ou chaleur), les entreprises du bâtiment ou du génie civil peuvent opter pour le régime de chômage dû aux intempéries. L'État rembourse alors 80% des salaires normalement perçus, dès la 17 e heure de chômage mensuelle. Le dispositif est limité à 350 heures par an et plafonné à 250% du salaire horaire minimum. Hier, l'Adem indiquait que deux entreprises, qui n'ont pas travaillé de la journée, avaient fait une « demande de début », la première étape de la procédure. Cinq autres ont fait une demande de renseignements. JOSEPH GAULIER Terrasses et parcs ont été pris d'assaut Canicule oblige, les terrasses étaient pleines hier, tandis que les glaciers étaient aux anges. La solution miracle pour se rafraîchir se trouvait dans les parcs, où certains ont débuté une sieste ou une lecture à l'abri d'un arbre. « Il faut faire attention à bien hydrater les enfants, explique Alice, 30 ans. Je les mets à l'ombre, avec de la crème solaire et une casquette. Puis je les laisse jouer dans l'eau, et c'est parfait ». DÉTECTEUR DE TALENTS Un apprenti(ssage)peutêtre la clédevotre prochain succès...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :