L'essentiel Luxembourg n°2699 19 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2699 19 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2699 de 19 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : toujours bien plus de salariés dans le pays.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 19 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Le chauffard de Lorient arrêté après neuf jours de cavale Le suspect n'a pas opposé de résistance lors de son arrestation hier dans un hôtel pas très loin du lieu du drame. L’ours semble à bout de forces. Un ours affamé erre en Russie MOSCOU Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en train de chercher de la nourriture dans les bennes à ordures, à plus de 800 kilomètres de son habitat traditionnel. Les images de l'animal, visiblement exténué, ont fait le tour des réseaux sociaux en Russie. Il a été aperçu pour la première fois dimanche soir dans la zone industrielle de Talmakh, au nord-est de Norilsk. Les habitants de Lorient sont soulagés après l'interpellation. Après neuf jours de traque, le chauffard de Lorient, qui a tué un enfant de 9 ans et grièvement blessé son cousin de 7 ans, a été interpellé hier matin dans un hôtel pas très loin du lieu du drame. Le suspect a été interpellé « vers 11 h sur une commune proche de Lorient, sur mandat d'arrêt du juge d'instruction », a annoncé la procureur de la République de Lorient, Laureline Peyrefitte. « C'est le soulagement », a réagi Ahmet Makas, membre de l'association culturelle turque de Lorient, après avoir parlé avec la famille de l'enfant défunt. « Ils sont contents de l'arrestation. Ils se sentent plus légers et à présent pensent à l'enfant toujours hospitalisé à Brest », a-t-il ajouté. Les Un ferry sombre au large de Java JAKARTA Au moins 18 personnes sont mortes dans le naufrage d'un ferry qui a sombré au large de l'île indonésienne de Java. Le navire transportait plus de 60 passagers lorsqu'il a chaviré lundi dans une mer agitée, près de l'île de Madura, a indiqué le porte-parole de la police, Frans Barung Mangera. « On pense que le bateau était surchargé », a-t-il précisé. Plusieurs des 18 personnes décédées sont des enfants, selon les secouristes, qui ont aussi fait état de 39 survivants et de quatre disparus. policiers, alertés par une personne qui a reconnu le suspect grâce à sa photo figurant sur l'appel à témoins, ont arrêté le fuyard dans un hôtel de Lanester longeant une quatre voies, à seulement six kilomètres du lieu de l'accident. Le suspect, âgé de 20 ans, n'a pas opposé de résistance, selon une source proche de l'enquête. Jacques, vendeur dans une grande surface proche de l'hôtel, dit avoir assisté à l'arrestation. « Une vingtaine de policiers sont arrivés  : ils ont tout bien encerclé partout et sont allés chercher la personne en question », a-t-il raconté. Déjà connu pour des faits de conduite sans permis et d'infraction à la législation sur les stupéfiants, l'homme était recherché dans toute la France depuis neuf jours. Sa passagère encourt une peine maximale de sept ans de prison pour non-assistance à personne en danger, tandis que le conducteur du véhicule risque dix ans d'emprisonnement. Le suspect évoque une rixe METZ Un homme a été mis en examen pour « homicide volontaire » et incarcéré lundi pour avoir mortellement atteint avec une arme à feu un jeune homme, début juin à Sarreguemines, en raison d'une dette liée à des stupéfiants. Le suspect, âgé de 28 ans, avait été interpellé dans un appartement à Palavas-les-Flots, après dix jours de cavale. Dans ses déclarations, « il conteste l'intention homicide, il ne conteste pas avoir tiré, ni avoir été en opposition » avec la victime, mais « il dit que c'est dans le cadre d'une rixe », a expliqué le procureur de la République à Metz, Christian Mercuri. L'homme a été transféré à Metz, présenté à un juge d'instruction et mis en examen. Le prof vendait de la cocaïne MARSEILLE « Ça a démarré avec 5 grammes, puis je suis passé à 10, 15, 20 grammes... ». Devant le tribunal, un professeur des écoles a expliqué comment il s'était inséré dans un vaste réseau d'approvisionnement en cocaïne de la région. Le drame s'est déroulé à Apples. Une famille belge morte en Suisse APPLES Un drame familial a fait trois victimes à Apples, en Suisse. Suite à l'appel d'un voisin, la police a découvert lundi soir les corps d'un homme, d'une femme et d'un enfant de 13 ans dans une maison. Il s'agit de ressortissants belges. Vers 21 h 45, un habitant du village a appelé la police. Rapidement dépêchés sur place, les gendarmes ont découvert les trois corps. La thèse du drame familial est privilégiée, mais l'enquête reste ouverte. Le naufrage a fait au moins 18 morts et plusieurs disparus, selon un premier bilan des secouristes.
MERCREDI 19 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Des pétitions à examiner LUXEMBOURG Les députés de la commission des Pétitions examineront la recevabilité de huit nouvelles pétitions soumises sur le site Internet de la Chambre. Elles demandent notamment le retour du Luxembourg à l'Eurovision, l'introduction d'une Chambre des frontaliers... Plus proche du terrain LUXEMBOURG Après le sondage mené auprès des enseignants du SEW-OGBL, le ministre de l'Éducation nationale a réagi hier. À la Chambre, il a prôné pour plus d'échanges avec les enseignants afin de tenir compte de leurs besoins et doléances sur le terrain. Rien sur la radicalisation LUXEMBOURG Interrogé sur le nombre de détenus considérés comme étant religieusement radicalisés en prison, le ministre de la Justice, Félix Braz, s'est contenté d'expliquer hier devant les députés que le phénomène existait aussi. Il n'a toutefois pas livré de chiffres. Les porteurs de projet dans le bien-être choisissent la SARL-S. Un bilan sur le réchauffement LUXEMBOURG Quatre ministres, Xavier Bettel (Premier ministre), Carole Dieschbourg (Environnement), Romain Schneider (Agriculture) et Claude Meisch (Éducation nationale) reçoivent cet après-midi une délégation de la CNEL. Ils feront le point sur la lutte contre le réchauffement climatique. L'économie continue de tirer l'emploi frontalier vers le haut Fin 2018, le Luxembourg dénombrait 421 826 salariés. Au premier trimestre 2019, la dynamique est encore restée très positive (+1%). Le Statec a dévoilé hier de nouveaux chiffres concernant l'emploi salarié au Grand-Duché. Fin 2018, sur les 421 826 salariés que comptait le Luxembourg, 191 998 étaient des travailleurs frontaliers, d'après le Statec (NDLR  : fin mai le Luxembourg comptait 205 592 frontaliers, dont 200 528 salariés et 5 064 indépendants, selon des chiffres de « L'essentiel »). Le nombre de travailleurs frontaliers a évolué plus vite que celui des résidents (+5% contre +2,8%). Les activités spécialisées et les services de soutien ainsi que la construction figurent parmi les secteurs d'activité les plus dynamiques de l'économie avec des progressions de l'ordre de 5,6% et 4,3% en un an. Ces branches « construction » et « activités spécialisées et les services de soutien » couvrent 27% de l'emploi salarié. « Elles sont responsables pour 36% des créations nettes d'emplois entre le quatrième trimestre 2017 et le quatrième trimestre 2018 », indique le Statec dans sa publication. Le secteur comptant le plus de salariés (97 589) englobe le commerce, le transport, l'hébergement et la restauration. En un an, ses effectifs ont, quant à eux, progressé de 3,6% alors qu'il compte parmi les secteurs les plus dynamiques de l'économie depuis le début de cette année (+1,1%). PATRICK THÉRY Plus de 2 000 SARL-S fondées LUXEMBOURG Le ministre de la Justice, Félix Braz, faisait hier, lors de la séance publique de la Chambre des députés, le bilan « partiel » de la loi autorisant la création de la SARL à 1 euro ou SARL-S (pour simplifiée). Depuis le 1er janvier 2017, 2 045 SARL-S ont été fondées au Luxembourg, cela représente 10% du total des SARL créées dans le même laps de temps. Par ailleurs, seules 230 SARL-S ont fait faillite depuis deux ans et demi. LUXEMBOURG Ancien directeur de l'Administration des contributions directes, Guy Heintz s'est penché sur la convention franco-luxembourgeoise de non-double imposition. « Il y a lieu de souligner que le Luxembourg conservera le droit d'imposition des revenus du travail des frontaliers », souligne-t-il. Il estime que la règle des 29 jours va même au-delà des accords avec l'Allemagne et la Belgique. Mais il craint cependant, au regard de la complexité de la méthode d'élimination de la double imposition, quelques répercussions négatives sur les frontaliers. Un crédit d'impôt Satisfait du rejet des péages LUXEMBOURG Le ministre luxembourgeois de la Mobilité, François Bausch, s'est montré satisfait après que le projet de péage allemand a été déclaré non conforme par la Cour de justice de l'Union européenne. Le ministre plaide pour une harmonisation au niveau européen. Lire en page 9 Guy Heintz parle imposition Le secteur de la construction continue à embaucher régulièrement. égal aux impôts payés au Luxembourg mais plafonné au montant des impôts français serait ainsi accordé par le fisc français. « Cette méthode d'élimination de la double imposition prévue dans la nouvelle convention pourrait générer un surplus d'impôt », craint Guy Heintz. La consultation sera repoussée LUXEMBOURG Le ministre des Travaux publics, François Bausch, a annoncé hier devant les députés que la phase de consultation publique sur le contournement d'Hesperange et Alzingen serait repoussée à la rentrée. « J'aurais pu l'ouvrir avant les congés d'été, mais on m'aurait accusé de le faire en catimini pendant une période creuse », a-t-il répondu en séance publique à une question du député Marc Lies. Depuis l'ouverture du Ban de Gasperich, le trafic a augmenté.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 1L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 2-3L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 4-5L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 6-7L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 8-9L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 10-11L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 12-13L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 14-15L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 16-17L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 18-19L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 20-21L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 22-23L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 24-25L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 26-27L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 28-29L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 30-31L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 32-33L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 34-35L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 36-37L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 38-39L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 40-41L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 42-43L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 44-45L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 46-47L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 48-49L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 50-51L'essentiel Luxembourg numéro 2699 19 jun 2019 Page 52