L'essentiel Luxembourg n°2696 14 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2696 14 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2696 de 14 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,0 Mo

  • Dans ce numéro : Luxair chouchoute ses futurs pilotes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu VENDREDI 14 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Le chauffard de Lorient en fuite, sa passagère arrêtée Après l'accident qui a coûté la vie à deux enfants, le chauffard est toujours en fuite. Quant à sa passagère, elle s'est rendue. Cinq jours après l'accident mortel qui a coûté la vie à un garçon de 9 ans à Lorient, le conducteur, qui a pris la fuite, est toujours recherché. La passagère, elle, a finalement été interpellée et placée en garde à vue mercredi soir. La procureur de la République Laureline Peyrefitte a confirmé les circonstances de l'accident lors d'une conférence de presse jeudi. Elle a également précisé que le second petit garçon, âgé de 7 ans, blessé lors de l'accident a été transféré en urgence absolue à l'hôpital de Brest. Il se trouve toujours dans le service de réanimation, son pronostic vital est réservé. Une enquête conjointe a été Des milliers de personnes ont rendu hommage jeudi aux enfants victimes d'un chauffard à Lorient. ouverte par la police de Lorient et la police judiciaire de Rennes pour refus d'obtempérer, délit de fuite, conduite sans assurance, conduite sans permis, homicides et blessures involontaires aggravées. Le conducteur, un jeune homme de 20 ans connu des services de police pour conduite sans permis et détention de stupéfiants, encourt jusqu'à dix ans de prison. La passagère, une jeune femme de 21 ans, a été « placée en garde à vue pour non-assistance à personne en danger », a expliqué la procureur. Elle Piloter un drone ivre sera puni TOKYO Les députés japonais ont voté jeudi une loi interdisant et punissant le pilotage de drone en cas d'ivresse, une mesure de plus pour éviter les accidents dus à ces engins très populaires dans le pays. Le texte, devant être approuvé par les sénateurs, prévoit une amende maximale de 300 000 yens (2 400 euros) et une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison ferme. Seront Le stand « anti-stress » du salon de l'électronique chinois fait fureur. aussi sanctionnés ceux qui, même sans avoir consommé d'alcool, effectueront des manœuvres dangereuses comme des plongeons rapides avec leurs drones. Ces mesures s'appliqueront aux engins de plus de 200 g. « Piloter un drone en ayant bu est aussi grave que de conduire sous l'emprise de l'alcool », a précisé un fonctionnaire du ministère des Transports. On peut frapper la tête de Trump SHANGHAI Un Donald Trump factice à frapper avec un marteau  : si c'est certainement l'article le moins « high tech » présenté lors d'un salon de l'électronique à Shanghai, il fait fureur auprès des visiteurs chinois en pleine guerre commerciale entre Pékin et Washington. Un stand « anti-stress » installé au célèbre Consumer Electronics Show (CES) Asia livre en pâture une tête du président américain montée sur ressort. encourt jusqu'à sept ans de prison. Celle-ci a livré une version sans convaincre les enquêteurs. Elle prétend que le chauffard s'est séparé d'elle quelques heures après l'accident. La jeune femme aurait alors passé la nuit dans la forêt avant de se rendre... Une star du poker retrouvée morte MOSCOU Une star russe du poker en ligne est décédée après s'être électrocutée dans son bain avec un sèche-cheveux, ont annoncé les médias russes. Lilia Novikova, connue en ligne sous le surnom de Liya ou Liay5, était suivie par plus de 15 000 personnes sur Instagram. Il aurait tué à Sarreguemines METZ Un homme suspecté d'avoir tué par balle un jeune de 21 ans, début juin à Sarreguemines, a été interpellé mercredi soir dans l'Hérault avec un second individu. L'un d'eux, âgé de 28 ans et connu de la justice pour trafic de stupéfiants, est suspecté d'avoir tiré depuis une voiture sur un jeune homme de 21 ans, qui marchait dans le centre de Sarreguemines, le 2 juin en fin d'après-midi. Sa longueur et sa queue valent à l'animal le nom de chat-renard. Sur les traces du « chat-renard » ASCO Poil gris-fauve, queue à anneaux, le « ghjattu-volpe », ou « chat-renard » en corse, gronde dans sa cage. Dans la forêt d'Asco, deux agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage montrent ce qu'ils pensent être une nouvelle espèce de félin. « C'est une espèce sauvage naturelle, qui était connue mais pas recensée, parce que c'est un animal extrêmement discret, avec des mœurs nocturnes. C'est une découverte extraordinaire », s'enthousiasment-ils.
VENDREDI 14 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Les courses poursuites sont légales, mais sous conditions Une série de contraintes s'appliquent à la police lorsqu'elle tente de rattraper un chauffard qui est en fuite. L'accident lundi à l'entrée du tunnel Cents prouve que les courses poursuites peuvent être périlleuses. Les policiers qui poursuivaient un chauffard, flashé à 170 km/h, n'ont pu éviter une collision. Des courses poursuites sont régulièrement menées, mais la police ne dispose pas de statistiques. « Comme la police a pour mission de poursuivre tout crime, délit et contravention, elle est autorisée à intervenir, dans le cadre légal, avec tous les moyens nécessaires Les policiers suivent une formation spécifique pour la conduite. pour identifier les auteurs ou toute preuve utile », explique Serge Muller, commissaire en chef à la police grand-ducale. Le code de la route précise de La voie est peut-être ouverte pour les recours collectifs LUXEMBOURG Le projet de loi prévoyant l'introduction d'une responsabilité civile en cas d'accident nucléaire pourrait avoir des effets inattendus. Si le texte est encore loin de faire l'unanimité auprès des députés, il permettrait au moins d'introduire en droit luxembourgeois la notion de « recours collectif ». En clair, les particuliers pourraient se réunir pour attaquer ensemble une société, voire un État, responsable d'un Les élus locaux de 56 communes du Grand-Duché se sont retrouvés au Casino 2OOO, à Mondorf. accident nucléaire. Par extension, ces recours seraient alors de facto ancrés dans la jurisprudence luxembourgeoise. Sur la question de la responsabilité civile en cas d'accident, les députés ont aussi apporté plusieurs amendements au projet de loi afin de répondre aux oppositions formelles du Conseil d'État sur la définition notamment de ce qui constitue un accident nucléaire. Les élus locaux parlent d'avenir MONDORF-LES-BAINS Axée cette année sur les PME et sur le tourisme, la journée des bourgmestres a réuni jeudi quelque 450 responsables communaux de 56 communes du pays. Émile Eicher, président du Syvicol (Syndicat des villes et communes), a encouragé les élus à faire appel à des City Managers pour améliorer la qualité de vie des riverains et des PME. Pour le tourisme, le ministre en charge, Lex Delles, mise sur la randonnée. nombreux cas et fixe des contraintes, à commencer par l'utilisation d'un avertisseur sonore spécial et de feux bleus clignotants, afin de prévenir PUB les usagers de la route. Les conducteurs de véhicules en service urgent ne sont pas contraints de respecter toutes les règles de circulation. Si « le service l'exige », précise le code de la route, ils peuvent emprunter le milieu ou le côté gauche de la chaussée et ne sont pas tenus de respecter les panneaux routiers ou les marques sur la chaussée. Les limitations de vitesse ne s'appliquent pas, « à condition que les conducteurs tiennent compte des exigences de sécurité ». La présence de caméras de surveillance n'incite pas à abandonner une poursuite, car ces outils « servent seulement à surveiller le trafic, ils n'enregistrent pas les images », dit Serge Muller. JOSEPH GAULIER Tous nos slips femme 3+1gratuit Toutes les combinaisons sont possibles. L’article le moins cher est gratuit. Bien-être, web, création sont majoritaires dans les SARL-S. Un premier bilan sur la SARL-S LUXEMBOURG Depuis le 16 janvier 2017, quelque 1 350 SARL-S ont été immatriculées au Registre du commerce. Combien ont disparu ? La semaine prochaine, les députés tireront un premier bilan de la viabilité de ces structures lors d'une séance publique. Toutes lesoffresdecemessage sontvalablesdusamedi15juinauvendredi28juin2019, dans la limite des stocks disponibles. Sous réservedefautestypographiquesetd’erreursd’impression. zeeman.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :