L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2691 de 6 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg est au chevet des cours d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Hospitalisé, le ministre des Affaires étrangères se repose. Jean Asselborn en soins intensifs LUXEMBOURG Le ministre des Affaires étrangères et européennes luxembourgeois, Jean Asselborn, 70 ans, a été hospitalisé en soins intensifs, a annoncé hier le ministère. D'après nos informations, il aurait été victime d'une chute. Tous les rendez-vous officiels du ministre ont été annulés jusqu'au 16 juin « pour raison de santé », est-il précisé. Son pronostic vital ne serait pas engagé. LUXEMBOURG L'inflation semble retrouver un niveau plus élevé. Après trois ans à moins de 1%, elle s'est établie à 1,7 en 2017 et L'enquête sur le meurtre d'Ana Lopes serait bientôt achevée Selon le parquet, l'enquête sur le meurtre d'Ana Lopes est très avancée. L'instruction sur la mort d'Ana Lopes n'est toujours pas close. Le corps de la jeune femme alors âgée de 25 ans avait été retrouvé le 15 janvier 2017 à l'arrière d'une BMW calcinée, dans un bois de Roussyle-Village, en Moselle. Principal suspect dans cette affaire, son ex-compagnon, Marco, papa de leur fils de 4 ans, Angelo. Mais deux ans et demi après cet acte odieux, les souhaits des parents, qui disaient dans nos colonnes en janvier dernier attendre des réponses, risquent d'être exaucés. Selon les informations communiquées à « L'essentiel » par le parquet, Un détenu est mort dans sa cellule GIVENICH Un détenu a été retrouvé mort dans sa cellule hier vers 6 h 30. Selon l'Administration pénitentiaire du Luxembourg, la victime en fin de peine se trouvait au centre pénitentiaire semi-ouvert à Givenich en attendant de retrouver la liberté. Les circonstances du décès ne sont pas encore connues. Une enquête est en cours. La victime fera l'objet d'une autopsie pour tenter d'en savoir plus. « Nous n'en savons pas plus, rien n'indique qu'il s'agit d'un suicide », confie l'Administration pénitentiaire. Le détenu, comme tous ceux de Givenich, logeait dans une cellule individuelle. L'inflation en nette hausse Les prix des produits pétroliers ont le plus progressé en mai. Anabela, la maman d'Ana Lopes, et son mari, Paolo, attendent toujours de pouvoir faire le deuil de leur fille Ana (en médaillon). 215 commerces sur « Letzshop.lu » LUXEMBOURG Lancée en septembre 2018, la plateforme de commerce en ligne « Letzshop.lu » compte aujourd'hui 215 commerces locaux proposant un large panel de produits. à 1,5% en 2018, en rythme annuel. Quant au mois de mai, les prix à la consommation ont progressé de 2,07%, par rapport à la même période l'an dernier, selon le Statec. Les prix des produits pétroliers ont le plus progressé (+4,1%). Le Statec rappelle la hausse des accises sur l'essence et le diesel, le 1er mai dernier. Le pôle transports a vu ses prix monter de 1,87%. Le secteur logement, eau, électricité et combustibles n'est pas en reste, avec +2,84%. Les prix dans les hôtels, cafés et restaurants ont bondi de 3,02%. La date de l'index n'a toutefois pas été avancée, le Statec table sur le quatrième trimestre 2019. Selon le ministre des Classes moyennes, Lex Delles, les produits les plus vendus sont des boissons et des livres. Une nouvelle action de promotion du site est envisagée. Sanctions pour les poids lourds RODANGE Hier matin, la police grand-ducale a procédé à un contrôle du trafic des poids lourds sur la N5 à Rodange. En moins d'une heure, les policiers ont sanctionné plus de 20 conducteurs. Ils avaient dévié illégalement leur route de transit prescrite pour faire le plein de carburant au Luxembourg. Cette pratique récurrente occasionne des embouteillages qui s'étendent jusqu'en Belgique et en France. La police a indiqué que ce genre de contrôle serait plus fréquent à l'avenir. « l'instruction est très avancée et pourrait être achevée d'ici la fin de l'année. Il appartiendra ensuite au procureur de proposer le renvoi de l'affaire devant une chambre criminelle ou le non-lieu s'il n'y a aucun élément prouvant la culpabilité du suspect ». Des propos qui corroborent ceux d'Anabela Lopes, la maman d'Ana. « Nous avons été reçus par la police il y a deux mois, mais elle ne nous a rien dit sur le fond de l'enquête sinon que nous saurions bientôt tout sur ce qui s'est passé. Nous en avons besoin pour faire notre deuil », confie la maman, qui pense que si l'enquête a duré aussi longtemps c'est parce que la police cherche un complice. « C'est un acte trop abject pour que Marco l'ait imaginé et organisé tout seul ». GAËL PADIOU Vite lu Faux agent communal ESCH-SUR-ALZETTE La ville signale un faux agent communal dans la commune. Il se présente comme collaborateur du service besoins spécifiques pour seniors. Or, aucun agent n'est chargé d'une telle mission et les visites de ce genre ne sont organisées que sur rendez-vous. Des fonds bienvenus LUXEMBOURG De retour d'Espagne, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, est confiant. Il a eu plusieurs réunions avec les grands groupes financiers espagnols pour les inciter à développer des fonds d'investissement sur la place luxembourgeoise. Une compétence à part LUXEMBOURG Actuellement dévolue à l'Office luxembourgeois d'accueil et d'intégration (OLAI), l'intégration dans la société luxembourgeoise des demandeurs d'asile va changer de main. La compétence va revenir à un département spécifique du ministère de l'Intégration.
JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 La façon dont les électeurs ont choisi de voter sera étudiée. Deux scrutins passés à la loupe LUXEMBOURG Depuis l'année dernière, l'Université du Luxembourg est chargée de disséquer les élections législatives. Le but de l'étude est notamment de voir dans quelle mesure les électeurs ont choisi de voter par correspondance ou décidé de ne pas voter du tout. Commandée par la Chambre des députés, cette étude sera élargie aussi aux élections européennes. Deux enfants ont été blessés hier matin par des éclats de verre après un accident de bus. Des serres sur les toits Un projetpilote de serres sur toits doit être mené sur un bâtiment dans la ZAE Krakelshaff. Mais des obstacles sont à franchir. Une serre sur toit de 500 m² produisant tomates, salades, herbes aromatiques… C'est le projet d'envergure présenté hier à l'Institut de formation sectoriel du bâtiment (IFSB), dans la zone d'activités économiques Krakelshaff, à Bettembourg. Des projets similaires verront le jour à Saint-Denis (France), Gembloux (Belgique) et Bürstadt (Allemagne). L'initiative, Groof (acronyme de « Serres pour réduire le CO 2 sur les toits » en anglais), fait partie du programme Interreg North West Europe 2014-2020. Elle est menée avec onze partenaires dont, au Luxembourg, Un bus scolaire a été accidenté MOUTFORT Deux enfants ont été blessés hier matin à 8 h 30 à Moutfort. Ils avaient pris place dans un bus scolaire. Ce dernier a percuté une façade de maison dans la rue de Contern avec l'arrière. Sous le choc, une vitre de l'autocar s'est brisée en mille morceaux. Les deux enfants blessés ont été touchés par des éclats de verre. Pris en charge à l'hôpital pour y être soignés, ils ont pu rentrer chez eux. 1000 pétitions depuis 2014 LUXEMBOURG Les députés membres de la commission des Pétitions ont reçu hier leurs homologues allemands du land de Rhénanie-Palatinat dans le cadre d'un échange de bonnes pratiques. Les élus allemands ont été impressionnés par le fonctionnement luxembourgeois qui permet aux pétitionnaires de débattre directement avec les députés et le gouvernement à la Chambre des députés si le nombre de signatures collectées dépasse 4 500. La présidente de la commission, Nancy Arendt, a souligné que, depuis 2014, 1000 pétitions ont été déposées sur le site de la Chambre. Entre la Seconde Guerre mondiale et 2014, seulement 300 pétitions avaient été déposées. Une petite serre de 55 m² est déjà en place sur le toit du bâtiment Neobild, qui est voisin de l'IFSB. le Conseil de développement économique de la construction (CDEC) et l'IFSB, avec un budget de 4,9 millions d'euros. Les quatre serres éviteront l'émission de 54 tonnes de CO 2 par an. À Bettembourg, elle PUB doit aussi fournir les résidents en produits locaux bios. Mais le projet ne pourra pas voir le jour rapidement. « Il est difficile à mener sans se heurter à la planification urbaine, souligne Nicolas Zita, du CDEC. Nous sommes en discussion avec les autorités pour intégrer le projet dans les réglementations de construction. Nous espérons que le permis de construire sera délivré rapidement ». OLIVIER LOYENS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :