L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2691 de 6 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg est au chevet des cours d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Cuisiner avec mycactus JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Et si l'on buvait un café ? Différents types de cafés présentés lors du « Paris Coffee Show ». Le café en France de meilleure qualité PARIS Prendre un café en terrasse à Paris fait partie des fantasmes touristiques, même si le breuvage y est réputé souvent mauvais. Cette image change pourtant progressivement, à la faveur d'un engouement pour les terroirs et de la mode du « slow coffee ». Le nombre de coffee shops explose à Paris, mais aussi dans d'autres grandes villes tout comme les ventes des robots à grains  : les consommateurs redécouvrent les méthodes « douces », inventées en France mais oubliées au profit de l'expresso à l'italienne. « Les consommateurs savent qu'aujourd'hui on peut boire du café de qualité, de différentes façons, à différents moments et sous différentes formes », explique Hippolyte Courty, historien, torréfacteur et auteur du livre « Café ». Signe de ce dynamisme, la France a organisé pour la première fois un salon dédié au café, « Paris Coffee Show », qui s'est achevé cette semaine. La torréfactrice brésilienne Daniela Capuano, qui détient le prestigieux titre de meilleur ouvrier de France, parle d'un « changement incroyable ». « Il y a sept ans, quand je suis arrivée en France, l'expresso dans les bistrots était plus mauvais qu'aujourd'hui. Les chefs découvrent un produit qui peut être travaillé, avoir les caractéristiques d'un terroir, comme le vin ou le fromage », dit-elle. Déjeunez en bonne conscience Fruit Coop  : production La Fruit Coop, atelier protégé de la Ligue HMC, produit des fruits et des légumes destinés à la vente aux particuliers et aux professionnels. conseil mycactus Un œuf frais a une durée de vie d’environ 28 jours, à compter du jour de sa ponte. Des œufs au petit-déjeuner ? Bonne idée ! L'œuf est l'aliment le plus universel de la cuisine. C'est l'effervescence sur le site de la Ligue luxembourgeoise pour le secours aux enfants, aux adolescents et aux adultes mentalement ou cérébralement handicapés (HMC) à Capellen. Immédiatement à gauche dans l'entrée du local, un homme remplit consciencieusement de compote de grosses poches en plastique. À quelques mètres de là, des femmes scrutent des pommes préalablement pelées par une machine. « C'est une sorte de contrôle qualité pour ne rien laisser au hasard », confie Claude Collette, responsable de la Fruit Coop, l'un des multiples ateliers protégés de la Ligue HMC. Avec du personnel spécialisé, les personnes atteintes d'un handicap y produisent et commercialisent des produits de grande qualité. « La culture de fruits et légumes ainsi que le traitement de ces produits représentent une partie significative de leur intégration sociale et professionnelle », rappelle Claude Collette. Une trentaine de personnes sous la conduite du personnel encadrant sont assignées à différentes tâches  : tri, livraison, conditionnement, préparation des commandes... La Fruit Coop s'appuie sur une production personnelle qui s'étend sur 3 000 hectares sur le territoire de la commune d'Olm. « Nous avons 5 000 arbres, des pommiers, des poiriers, 8 000 plants de fraises, des framboisiers, mais également des légumes tels que les carottes, les salades, les oignons... ». Toute cette production, à la- Culinairement, il sait s'accommoder de mille et une façons et les méthodes de préparation sont simples et savoureuses  : cuit, à la coque, mollet ou poché. Sur le plan nutritionnel, l'œuf brille par ses bienfaits pour la santé et sert de référence pour les spécialistes de la nutrition  : il est riche en protéines animales et contient huit acides aminés fondamentaux à la croissance et à l'entretien du corps humain. Nutritif, l'œuf booste l'énergie quotidienne et permet de bien commencer sa journée. L'œuf est l'incontournable du petit-déjeuner. Petits et grands en raffolent. Seule question qui se pose  : comment bien choisir ses œufs ? Parler de l'œuf, c'est forcément parler de la poule. Le mode de vie des poules a un impact direct sur la qualité des œufs. Les conditions d'élevage et l'alimentation jouent un rôle primordial. Pour les œufs biologiques, les normes d'avicul-
JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Cuisiner avec mycactus 15 et intégration Claude Collette veille au bon fonctionnement de la Fruit Coop. Épluchage, tri, remplissage des poches en plastique avec de la compote... les activités sont multiples à la Fruit Coop. Centralisation Dans la perspective d'une centralisation de toutes les activités (trieuse, production de jus, de fruits et légumes... de l'atelier Fruit Coop, un nouveau bâtiment de 1 500 m² va voir le jour sur le site d'Olm. Une cantine est également prévue sur place. Les travaux commencés en novembre 2018 s'achèveront en avril 2020. L'opération d'un montant de 5 millions d'euros est financée par le ministère de la Famille. quelle s'ajoutent le jus de pomme, la compote et les confitures préparés au sein de l'atelier, est destinée à la vente directe aux particuliers ainsi qu'aux professionnels (crèches, maisons de retraite...). La Fruit Coop s'est également associée avec les producteurs de fruits de la région et avec l'enseigne Cactus. « Depuis dix ans, nous produisons des chips de pommes pour Cactus », précise Claude Collette. À cet égard, un kilo de pommes est nécessaire pour réaliser un paquet de 100 g de chips ! Tout récemment, l'atelier vient de se lancer dans la réalisation d'une vinaigrette pour Cactus. « Le producteur d'huile de colza qui travaillait initialement avec Cactus a pris sa retraite il y a un an. Nous avons pris la relève. Nous rachetons l'huile au producteur et ajoutons nos propres ingrédients, tous locaux  : la moutarde, le vinaigre, les oignons, le jus de pomme ». C'est une recette propre à la Fruit Coop, issue de plusieurs mois de recherche. « Et c'est une vinaigrette sans conservateurs », se félicite Claude Collette. GAËL PADIOU ture sont très strictes. Le mode biologique respecte non seulement le bien-être des animaux, mais aussi la globalité de l'exploitation dont le fermier fait partie. L'élevage biologique demande beaucoup de soin et les poules doivent avoir accès à un environnement qui est approprié à leurs besoins et pouvoir exprimer leurs comportements naturels. Le libre parcours des poules « en plein air » est de rigueur. Le nombre maximal par exploitation n'a pas le droit d'excéder 6 000 poules par ferme et la densité d'occupation des espaces extérieurs (1 poule/4 m²) et intérieurs (4,5 poules/m²) est fixée. Les rations alimentaires doivent venir 100% de la production biologique et, par ailleurs, les installations doivent être équipées de mangeoires, d'abreuvoirs, d'un nid pour huit poules, de perchoirs et de litières. Déguster un œuf biologique et frais est beaucoup plus qu'un plaisir gustatif. C'est un engagement personnel face aux conditions de vie des poules ! Astuce  : reconnaissez un œuf bio par le chiffre O gravé sur sa coquille. La recette de la semaine Patates au four, pesto et petits pois - Healthy et végétarien 30 min de préparation Pour 2 personnes 4 pommes de terre de taille moyenne à chair ferme 20 g d'huile d'olive 5 g de sel de Guérande 200 g de petits pois congelés 1 oignon rouge coupé en fines lamelles 1 cuillère à soupe de crème épaisse Pour le pesto ½ botte de persil plat grossièrement hachée 10 feuilles de menthe 40 g de parmesan râpé gros 30 g de pignons de pin grillés écrasés 60 g d'huile d'olive 1 gousse d'ail finement hachée Étape par étape Préchauffez le four à 200 °C Aviculture biologique « Une vie meilleure pour les animaux d'élevage = de meilleurs produits ». Le groupe Cactus est un partenaire reconnu des éleveurs qui mettent le bien-être animal au premier plan. En collaboration avec la communauté de producteurs d'œufs biologiques « BIO-OVO » du Grand-Duché de Luxembourg et de la Grande Région, Cactus offre des œufs biologiques de qualité tout en respectant les normes d'aviculture bio. Le groupe renonce complètement à la vente des œufs issus de poules en cage. En élevage bio, les poules bénéficient non seulement de prairies où elles peuvent vivre leur vraie vie, mais profitent également d'une alimentation 100% biologique sans engrais chimiques, sans antibiotiques, ni pesticides et OGM. Nettoyez les pommes de terre à l'eau et séchezles avant de les piquer plusieurs fois avec une fourchette. Enrobez-les d'huile d'olive et de sel de Guérande. Faites cuire au four durant environ 50 min. Retrouvez cette recette et bien d'autres sur le site www.lessentiel.lu/mycactus Faites blanchir les petits pois pendant 30 secondes dans de l'eau bouillante et salée. Assemblage Sorties du four, coupez vos pommes de terre en croix. Assaisonnez avec du poivre et du sel de Guérande. Garnissez d'une cuillère à soupe de crème épaisse et d'une cuillère à soupe de pesto. Finissez le plat en le garnissant de petits pois et d'oignon rouge. Let’s talk « food » another way ! Sur son blog, l’ambition Cactus c’est de parler « FOOD » autrement. Découvrez des produits originaux, de nouvelles recettes, apprenez comment préserver les ressources de notre planète et appréciez la production derrière les coulisses du grand distributeur Cactus. Animations, sous la forme de vidéos tutorielles, web séries, ainsi que préparations et dégustations vous sont présentées sur le blog www.mycactus.lu Rédaction et photo  : createams.a.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :