L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2691 6 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2691 de 6 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg est au chevet des cours d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Ghosn encore poursuivi PARIS Renault envisage des poursuites contre Carlos Ghosn après avoir révélé qu'il avait engagé 11 millions d'euros de dépenses suspectes au sein d'une filiale commune avec Nissan. Un McDonald's détruit SAINT-ÉTIENNE Une dizaine de personnes ont été interpellées pour le saccage d'un McDonald's après une manifestation de gilets jaunes en mars dernier, selon des sources policières. Drouet attend le verdict PARIS Le parquet de Paris a requis hier quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende à l'encontre d'Éric Drouet, figure emblématique du mouvement des gilets jaunes. Des ados frappés par la foudre LILLE Le pronostic vital de l'adolescent victime d'un arrêt cardiaque mardi, après avoir été frappé par la foudre reste réservé, mais son état évolue favorablement. Des adolescents de 13 à 15 ans avaient été surpris mardi soir par un violent impact de foudre alors qu'ils jouaient au football. Interpol organise une traque mondiale contre des fugitifs Interpol a lancé un appel à témoins planétaire pour retrouver des fugitifs accusés de crimes contre l'environnement. L'organisation de coopération policière internationale Interpol a lancé un appel à témoins planétaire pour tenter de mettre la main sur sept fugitifs de plusieurs pays recherchés pour des crimes contre l'environnement. Cet appel public, très rare de la part de l'organisation basée à Lyon, vise sept personnes faisant l'objet de « notices rouges », les demandes d'arrestation en vue d'extradition émises par Interpol sur demande de ses pays membres. Il concerne Guo Qin Huang Un nazi voulait faire un carnage Le cardinal George Pell est sorti de sa cellule hier pour contester sa condamnation pour pédophilie. Les fugitifs sont recherchés pour des crimes environnementaux. et Muk Nam Wong, recherchés par la Chine pour trafic d'espèces protégées, Nicholas Mweri Jefwa et Samuel Bakari Jefwa, traqués par le Kenya pour trafic illégal de trophées de chasse et crime organisé, Ergest Memo et Taulant Memo, MARSEILLE Un trentenaire qui avait lancé sur les réseaux sociaux un message indiquant qu'il envisageait de faire « un carnage » au dîner du Crif à Marseille a été mis en examen et placé en détention provisoire. L'homme, né en 1989 et interpellé le 29 mai, « n'est pas connu au plan pénal, mais était connu pour être attiré par les idées d'extrême droite, voire néonazies », a précisé le procureur de la République à Aix-en-Provence, Achille Kiriakides. Des armes ainsi que des drapeaux et de la littérature nazis ont été retrouvés à son domicile. C'est la surveillance des réseaux sociaux qui a conduit les enquêteurs jusqu'à lui. Le trentenaire a été mis en examen pour menaces de mort en raison de la religion, acquisition et détention d'armes et munitions. Il détenait également des faux papiers, a précisé le procureur. Le cardinal Pell passe en appel MELBOURNE Le cardinal australien George Pell, ancien numéro trois du Vatican, a contesté hier en appel sa condamnation à six ans de prison pour des agressions sexuelles contre des enfants de chœur en 1996 et 1997, des faits qualifiés de « bizarres » et « impossibles » par la défense. Le cardinal Pell, âgé de 77 ans, a été extrait de sa cellule pour comparaître devant les trois juges de la Cour suprême de l'État de Victoria, à Melbourne. Il est le plus haut responsable de l'Église catholique condamné pour pédophilie. recherchés en Grèce pour exploitation illégale de bois ainsi que Bhekumusa Mawillis Shiba, pourchassé pour crimes contre la faune par le Royaume d'Eswatini. « Interpol en appelle à la communauté mondiale  : ces individus doivent habiter quelque part, ils doivent voyager, se déplacer. Quelqu'un sait où ils se trouvent et nous demandons de nous aider à les traduire en justice », a exhorté Tim Morris, numéro deux d'Interpol. Les personnes détenant des informations sur ces individus sont invitées à les communiquer à l'adresse  : fugitive@interpol.int. Interpol rappelle que les frontières n'arrêtent pas les crimes environnementaux, qu'il s'agisse du trafic d'ivoire et de la surpêche... Perquisitions chez CollombLe domicile de Gérard Collomba été perquisitionné hier. LYON La mairie de Lyon et le domicile de Gérard Collombont été perquisitionnés hier dans le cadre d'une enquête préliminaire sur des soupçons de détournements de fonds publics au bénéfice d'une excompagne du maire, employée par la municipalité sous différentes fonctions depuis 1995. L'ouverture de cette enquête pourrait porter un coup aux ambitions du baron lyonnais, réélu maire sans interruption depuis 2001, qui se prépare à briguer de nouveaux mandats l'année prochaine à la mairie et à la métropole.
JEUDI 6 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Max Hahn est rapporteur LUXEMBOURG Le député libéral Max Hahn a été choisi hier pour être le rapporteur du projet de loi sur l'adaptation de 0,9% du Revis (revenu d'inclusion sociale) et du RPGH (revenu pour personnes gravement handicapées). Il sera rétroactif au 1er janvier. Les jihadistes suivis ? LUXEMBOURG Quel sera le sort réservé aux jihadistes du Luxembourg ? Laurent Mosar vient de poser la question au ministre de la Justice. Il s'interroge notamment sur le suivi des jihadistes rentrés au pays en 2014. Pas de carte européenne LUXEMBOURG Selon la ministre de la Famille et de l'Intégration, Corinne Cahen, le Luxembourg n'est pas preneur d'une carte européenne d'invalidité. Elle suit de près les travaux européens et rappelle que les cartes nationales sont largement acceptées ici. PUB Le pays s'emploie à améliorer la qualité de ses cours d'eau Vilipendépar uneONGsur « l'étatdéplorable » desesrivières,deseslacs...le Luxembourgtientàremettre leschosesaupoint. PRÊTS ? RÉSERVEZ, PLONGEZ ! Malgré les pressions urbanistiques, l'état de l'Alzette s'améliore. « Ces insinuations propagées par le World Wild Fund For nature (Fonds mondial pour la nature) sont exagérées et ne reflètent pas l'intégralité de la problématique », s'insurge André Weidenhaupt, premier conseiller du gouvernement au ministère de l'Environnement. L'ONG évoque en effet des « rivières, des lacs et des zones humides dans un état déplorable », et laisse entendre par ailleurs que le Luxembourg est à la solde des lobbyistes « qui représentent les industries minières et hydroélectriques ». André Weidenhaupt remet d'ailleurs les choses au point. « La directive-cadre sur l'eau (DCE) ne concerne que les JUSQU’À LAST MINUTE -50% RENDEZ-VOUS DANS VOTREAGENCEDEVOYAGES OU SUR LUXAIRTOURS.LU Offressoumises àconditions,selon disponibilités. cours d'eau et les eaux souterraines, mais pas les lacs ni les zones humides. Quant à la qualité des eaux, elle est certes moyenne, comme le stipule la directive, mais pas déplorable. Les cours d'eau du pays sont généralement petits et ils sont par conséquent plus vulnérables face à une pollution (agricole, humaine...) ». Mais contrairement aux allégations de WWF, « le Luxembourg s'est engagé durablement pour améliorer la qualité des eaux dans le respect et l'esprit de la directive ». L'an dernier, 91,55 millions d'euros de subsides ont été accordés pour financer des stations d'épuration, favoriser la réduction des engrais, des pesticides dans l'agriculture et pour contribuer à la renaturation des cours d'eau. « Nous allons poursuivre dans cette voie pendant cette législature. Nous n'avons aucun intérêt à affaiblir la directive ». GAËL PADIOU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :