L'essentiel Luxembourg n°2689 4 jun 2019
L'essentiel Luxembourg n°2689 4 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2689 de 4 jun 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : situation compliquée pour Merkel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sports MARDI 4 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Simona Halep a déroulé en 8 es. Halep, droit en quarts de finale TENNIS La tenante du titre Simona Halep (n°3 mondiale) n'a fait qu'une bouchée de la Polonaise Iga Swiatek (104 e à 18 ans), battue hier (6-1, 6-0) en 45 minutes, pour atteindre les quarts de Roland-Garros. La Roumaine défiera la jeune Américaine Amanda Anisimova (17 ans, 51 e). Une autre Américaine, Madison Keys (14 e), a maîtrisé la Tchèque Katerina Siniakova (6-2, 6-4) et affrontera l'Australienne Ashleigh Barty (8 e). Cette dernière a écarté (6-3, 3-6, 6-0) l'Américaine Sofia Kenin (35 e), tombeuse de Serena Williams. JPEE André Hoffmann, qui préside le Comité olympique et sportif luxembourgeois, revient sur les JPEE 2019. « L'essentiel »  : Comment expliquer les trois victoires du Luxembourg sur les quatre dernières éditions ? André Hoffmann  : Nous avons tout fait pour faire progresser le sport au Luxembourg. Cette manifestation est l'un des moyens de le faire. Dans la tête de nos sportifs, c'est un but ou une étape pour aller plus loin. Ces Jeux ne sont-ils pas faussés par les capacités d'investissement différentes des pays participants ? Je ne suis pas sûr que nous Federer prêt pour la revanche Roger Federer est largement favori du quart face à Stan Wawrinka. Mais le Vaudois est le dernier à avoir vaincu le Maître sur la terre battue parisienne. Jeu, set et match Wawrinka ! Roger Federer range ses raquettes, quitte le court... et Roland-Garros. C'était en 2015 et on ne le reverra plus sur la terre battue parisienne jusqu'à cette année, où il retrouve son compatriote aujourd'hui pour, une nouvelle fois, une place en demies. « Depuis 20 ans, chaque match que je joue sur le circuit il y a une chance que je le perde en trois ou deux sets secs. Mais je prends suffisamment de chemises sur le court, je prends suffisamment de raquettes, de cordages, de chaussures... je suis prêt pour la bataille. Et je suis là pour me battre ! », a prévenu l'ex-n°1 mondial, vainqueur à Roland- Garros en 2009. Trois sets secs, c'est justement le score infligé Malgré sa défaite en 2015, Roger Federer est confiant avant d'affronter son compatriote Stan Wawrinka. par Wawrinka en 2015 et Federer se souvient d'avoir été écrasé par les lourdes frappes de son adversaire. Au total, les deux hommes se sont affrontés 25 fois et Federer, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem, a gagné à 22 reprises, dont les six rencontres Hermans a dominé la Flèche du Sud de bout en bout CYCLISME Le Belge Quinten Hermans a remporté dimanche la 70 e Flèche du Sud à l'issue de la 4 e et dernière étape décrochée à Esch-sur-Alzette par l'Allemand Jannik Steimle. Au général, Hermans (Telenet Fidea Lions), leader depuis le prologue et vainqueur de trois étapes, a devancé de 14" son « L'argent ne fait pas tout » André Hoffmann, très satisfait de l'équipe luxembourgeoise. coéquipier Toon Aerts. Si Colin Heiderscheid a fini 4 e de l'ultime étape, Ivan Centrone termine meilleur Luxembourgeois au général (45 e à 16'24"). ayons un potentiel financier plus grand. Saint-Marin a pour l'heure des difficultés, mais les autres sont à notre niveau, l'Islande a même des budgets plus substantiels pour le sport de haut niveau. Et l'argent ne fait pas tout. Il faut bien l'investir, se structurer. Des JPEE à 18 disciplines en 2021, n'est-ce pas trop ? Nous en avons discuté et les nouvelles (karaté, basket 3x3) n'ont pas été demandées par l'organisateur mais plutôt par d'autres pays. Je ne pense pas que cela fera du mal. (...) Nous avons l'avantage d'être forts dans des sports qui apportent beaucoup de médailles. HANDBALL L'équipe nationale féminine luxembourgeoise a bouclé dimanche en Grèce sa toute première campagne de qui ont suivi ce quart 2015 à Roland-Garros. Alors Stan le cadet, 34 ans et trois titres majeurs, peut-il de nouveau battre Roger l'aîné, 38 ans en août ? « J'espère qu'il n'est pas à son niveau de 2015, mais nous verrons », a commenté Federer. L'autre quart de la journée opposera le Japonais Kei Nishikori à Rafael Nadal. Hier, l'Autrichien Dominic Thiem, finaliste en 2018, a écrasé le dernier Français en lice Gaël Monfils (6-4, 6-4, 6-2). Novak Djokovic est aussi passé et retrouvera l'Allemand Alexander Zverev en quarts. Une première pour le Luxembourg Les Luxembourgeoises découvrent l'Europe. FOOTBALL AMÉRICAIN Les Steelers de Dudelange sont venus à bout des Artilleurs de Metz (34-0) dimanche au Stade J. F. Kennedy de Dudelange en finale de la Ligue du Grand qualification pour un championnat d'Europe. Lors de la première phase éliminatoire en vue de l'Euro 2020, les coéquipières de Tina Welter ont débuté par une victoire surprise sur la Finlande (24-27), avant de subir la loi d'Israël (24-33) et de la Grèce (27-14). La formation, dirigée par Adrian Stot se classe 3 e (sur 4) du groupe dominé par les Grecques. Les Dudelange Steelers couronnés Est de footballaméricain. Grâce à cette victoire, l'équipe luxembourgeoise disputera le 16 juin prochain à domicile un match d'accession à la 3 e division, face à Besançon.
MARDI 4 JUIN 2019/LESSENTIEL.LU Sports 27 10,5 millions pour le vainqueur FOOTBALL La première édition de la phase finale de Ligue des Nations est organisée au Portugal (à Porto et Guimaraes). Sorti vainqueur de son groupe, le Portugal affrontera la Suisse demain dans la première demi-finale, avant Pays-Bas-Angleterre le lendemain. Le match pour la troisième place et la finale se tiendront dimanche. D'alléchantes primes financières sont également prévues avec par exemple 10,5 millions d'euros pour le vainqueur. Mais celui-ci n'est pas automatiquement qualifié pour l'Euro 2020. Le Portugal prêt pour le Final Four de la Ligue des Nations Quinze ans après l'Euro 2004, le Portugal accueille cette semaine la phase finale de la Ligue des Nations. Le Portugal accueille cette semaine la phase finale de la Ligue des Nations avec un prestige nouveau  : celui d'un pays transformé par son sacre à l'Euro 2016 et les cinq Ballons d'or de Ronaldo. Ces conquêtes sont la partie la plus visible des succès engrangés par le football portugais. « Sur les 20 dernières années, le Portugal a toujours participé aux tournois internationaux, cela dit beaucoup de la valeur des joueurs et des entraîneurs portugais », a résumé Le Luxembourg fera sans Joachim FOOTBALL Le groupe luxembourgeois s'affine après le match face à Madagascar dimanche (3-3) et avant les rencontres des qualifications pour l'Euro 2020 en Lituanie (vendredi) et en Ukraine (lundi). Comme prévu, certains ont quitté le groupe, comme Aurélien Joachim et Chris Philipps, qui vont continuer à se soigner. Alors que Mario Mutsch a disputé dimanche son dernier match. Dans le sens inverse, Maxime Chanot, Olivier Thill, Lars Gerson et Gerson Rodrigues, retenus dans leurs clubs, sont arrivés hier à Lipperscheid. Luc Holtz dispose d'un groupe de 23 joueurs pour préparer au mieux la suite de la campagne. Christian Silaj signe au Progrès Christian Silaj (g.) pour trois ans au Progrès. FOOTBALL Le Progrès poursuit ses emplettes. Après Aldin Skenderovic, Gullit Ramos, Issa Bah ou encore, entres autres, Kenan Agovic, le club de Niederkorn a annoncé hier soir la signature de Christian Silaj, qui brillait jusque-là avec Pétange. Le milieu de terrain allemand s'est engagé pour trois saisons. Le Progrès ne compte pas s'arrêter là, puisque des transferts d'attaquants devraient bientôt être officilisés. Enfin, un entraîneur « allemand » et une partie du staff technique seront présentés lundi prochain. La jeune pépite João Félix et la superstar Cristiano Ronaldo. le sélectionneur, Fernando Santos. Il a fallu attendre 2016 pour voir le Portugal conquérir l'Euro en France, le premier titre majeur de son histoire. Dave Turpel (à g.) est l'un des attaquants retenus par Luc Holtz. Felice Mazzù est coach de Genk FOOTBALL Sacré champion de Belgique, Genk a trouvé un nouvel entraîneur pour défendre son titre et disputer la prestigieuse Ligue des champions. Après le départ de son coach Philippe Clement, parti rejoindre le FC Bruges, le club limbourgeois a attiré sur son banc Felice Mazzù, qui vient de passer six ans à Charleroi. Âgé de 53 ans, Felice Mazzù a entraîné l'AFC Tubize et le White Star Bruxelles. Le club de Genk est né de la fusion en 1988 entre Winterslag et Waterschei. Il compte à ce jour quatre titres de champion de Belgique (1999, 2002, 2011 et 2019). En plus des cinq Ballons d'or de CR7, le Portugal a vu naître d'autres « meilleurs joueurs au monde » de la planète foot, avec Ricardinho en futsal et Madjer en beach-soccer. FOOTBALL La légende du foot allemand Franz Beckenbauer a dit hier souhaiter que l'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp, vainqueur de la Ligue des champions, rejoigne le Bayern Munich, club qui a peiné cette année sur la scène européenne. « Je ne souhaite rien de plus que de voir Kloppau Bayern un jour, ce serait un bon choix », a déclaré le Kaiser de 73 ans, qui a remporté cinq titres nationaux avec le Bayern Impossible aussi d'oublier les carrières stratosphériques de l'entraîneur José Mourinho ou de son compatriote Jorge Mendes, un des agents les plus puissants du football mondial. « C'est grâce au prestige de Ronaldo, Mourinho, Mendes que nous sommes devenus une nation de référence mondiale en matière de foot », atteste le spécialiste en marketing sportif Daniel Sa. « Nous avons mis l'accent sur l'excellente formation de nos joueurs et entraîneurs », assure Gilberto Madaïl, qui a été à la tête de la fédération portugaise entre 1996 et 2011. « Avant, seuls trois ou quatre clubs avaient créé des centres de formation, aujourd'hui, ils en ont tous », souligne Fernando Santos. Beckenbauer aimerait voir Kloppau Bayern en tant que joueur puis entraîneur. Le premier sacre en Ligue des champions de Klopp, ancien entraîneur du Borussia Dortmund, rival historique du Bayern, a été encensé dans les médias allemands. Le magazine « Kicker » titrait hier « King Klopp » et qualifie l'entraîneur de Liverpool de « visage du footballallemand ». Franz Beckenbauer l'a présenté comme l' « un des meilleurs coaches du monde ». Kloppestconsidérécomme l'un desmeilleurs coachesdumonde.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :