L'essentiel Luxembourg n°2682 22 mai 2019
L'essentiel Luxembourg n°2682 22 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2682 de 22 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aladdin est de retour sur grand écran.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MERCREDI 22 MAI 2019/LESSENTIEL.LU L'Autrichien Sebastian Kurz est face à une motion de censure. Sebastian Kurz sur la sellette VIENNE Sebastian Kurz résistera-t-il au séisme de l'Ibizagate ? Confronté à une motion de censure, c'est désormais le chancelier autrichien qui est sur la sellette après le départ de ses alliés d'extrême droite minés par les allégations contre leur parti. En débarquant son vice-chancelier filmé à Ibiza dans des tractations financières douteuses, puis en annonçant des élections anticipées, le chef du gouvernement a tenté de garder la main. Sebastian Kurz est entré en campagne, appelant les Autrichiens à élargir la majorité de son parti conservateur. Mais le pari du jeune dirigeant de sortir renforcé de cette crise se heurte à un premier écueil  : il affrontera une motion de censure déposée par Jetzt, qui exige son départ. TheresaMay ouvrelaporte àun second référendum sur le Brexit Theresa May a mis sur la table une autre proposition pour sortir de l'impasse et obtenir le feu vert des députés. La Première ministre britannique a annoncé hier une série de compromis, dont la possibilité de voter sur un second référendum et le maintien dans une union douanière temporaire avec l'Union européenne, afin de tenter de rallier à son plan de Brexit la majorité des députés. Theresa May les a enjoints de la soutenir, assurant qu'il s'agissait de la « dernière chance de trouver un moyen » de répondre à la volonté des Britanniques, qui ont voté à 52% pour la sortie de leur pays de l'UE en juin 2016. Les élus ont rejeté à deux reprises l'accord de Brexit conclu en novembre par la dirigeante MADRID Des indépendantistes catalans vont être autorisés à sortir de prison pour prêter serment lors de la session inaugurale du Des anarchistes ont projeté de la peinture rouge sur le Parlement. Theresa May a lancé de nouvelles propositions pour le Brexit. avec Bruxelles, l'obligeant à repousser à deux reprises la date de la sortie britannique, désormais programmée pour le 31 octobre au plus tard. Cela Les détenus catalans prêtent serment Parlement espagnol. Oriol Junqueras, Jordi Sanchez, Jordi Turull, Josep Rull et Raül Romeva ont été élus députés et sénateur. Le Parlement grec attaqué ATHÈNES Des personnes du groupe anarchiste Rubicon se sont introduites dans la cour du Parlement grec hier et ont lancé de la peinture rouge sur la façade du bâtiment. Le président du Parlement, Nikos Voutzis, présent au moment des faits, a parlé « d'un acte extrême, antidémocratique ». Les membres de Rubicon affirment agir « en soutien au combat juste du militant communiste Dimitris Koufodinas », un dirigeant emprisonné de l'organisation d'extrême gauche « 17 Novembre », en grève de la faim et hospitalisé. MOSCOU Le Kremlin a mis en garde hier le nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui a demandé aux États-Unis de nouvelles sanctions économiques contre la Russie, estimant que cela ne a aussi contraint le gouvernement à organiser en catastrophe des élections européennes qui se tiennent demain, près de trois ans après le référendum en faveur du Brexit. Si les députés approuvent le projet de loi, qui leur sera présenté début juin, elle entend les faire voter sur la tenue d'un second référendum sur le Brexit ainsi que sur le maintien temporaire du Royaume-Uni dans une union douanière avec l'UE. La dirigeante conservatrice a affirmé que son projet de loi donnerait des garanties supplémentaires sur les droits des travailleurs et les protections environnementales, ce qui était aussi réclamé par l'opposition travailliste. Ces annonces interviennent quatre jours après la rupture par le Labour des discussions avec Mme May destinées à trouver une solution pour mettre en œuvre le Brexit. Theresa May a précisé que le gouvernement aurait l'obligation de chercher des arrangements alternatifs au backstop d'ici décembre 2020. Nouvelle polémique à Istanbul Ekrem Imamoglu veut lutter contre la corruption à Istanbul. ISTANBUL Un présentateur vedette de la chaîne privée CNN- Türk, Ahmet Hakan, a mis fin une demi-heure plus tôt que prévu à son entretien avec Ekrem Imamoglu, dont l'élection le 31 mars à la mairie d'Istanbul a été annulée. L'interruption du programme a en effet eu lieu au moment où M. Imamoglu évoquait les dépenses « extravagantes » de son prédécesseur. II a brandi une pancarte montrant ce qu'il a présenté comme du « gâchis », par exemple le nombre très élevé de voitures de fonction. Il promettait de transformer ces dépenses en « économies » pour servir la mégapole. Le Kremlin met en garde Zelensky favoriserait pas un règlement de la guerre dans l'Est ukrainien. « C'est une rhétorique qui n'aidera pas l'Ukraine à résoudre le problème dans le sudest », a déclaré a le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
MERCREDI 22 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Israël lâche du lest sur la pêche GAZA Israël a annoncé hier avoir assoupli les restrictions sur la pêche imposées par le blocus de la bande de Gaza, après qu'un cessez-le-feu avec le Hamas a mis fin à une escalade meurtrière au début du mois. La distance qu'Israël permet aux pêcheurs gazaouis d'atteindre a été élargie à 15 milles nautiques, a dit le Cogat, l'organe israélien chargé des opérations civiles dans les Territoires palestiniens. Le Soudan est dans l'impasse Les Soudanais sont mobilisés. KHARTOUM Les chefs de la contestation au Soudan ont annoncé hier leur intention d'organiser à une date indéterminée une grève générale, après l'impasse dans les négociations avec les militaires au pouvoir sur la transition politique. Les discussions n'ont pas abouti à un accord sur la présidence et le taux de représentation entre civils et militaires. Joko Widodo réélu pour un second mandat en Indonésie Le président de l'Indonésie, Joko Widodo, a revendiqué sa victoire à l'élection présidentielle, mais l'opposition conteste. Des tirs vers La Mecque RIYAD Deux missiles balistiques tirés en direction de La Mecque, en Arabie saoudite, par les rebelles au Yémen voisin ont été interceptés. Le porte-parole de la coalition antirebelles menée par l'Arabie saoudite au Yémen, le colonel Turki al- Maliki, a affirmé que la défense anti-aérienne saoudienne avait intercepté et « neutralisé » les « projectiles ». Des prières au Sri Lanka COLOMBO Des centaines de catholiques sri-lankais ont prié hier devant l'église Saint-Antoine de Colombo, frappée par l'un des attentats jihadistes du 21 avril, un mois exactement après ces attaques suicides qui ont fait 258 morts et 500 blessés. Les fidèles ont allumé des bougies et se sont recueillis devant l'église de la capitale sri-lankaise, dont la construction remonte à 1740 et qui est actuellement en rénovation pour réparer les dommages commis par une bombe. Le dispositif sécuritaire reste lourd au Sri Lanka, qui vit sous le régime de l'état d'urgence. Cette date anniversaire coïncide avec la réouverture partielle d'établissements scolaires catholiques qui étaient restés fermés depuis les Les Sri-Lankais sont sortis pour prier. attentats. Joko Widodo fête une victoire que l'opposition ne reconnaît pas. Joko Widodo a été élu pour un second mandat à la présidence indonésienne, selon les résultats officiels publiés hier dans la capitale placée sous haute sécurité alors que l'opposition refuse de reconnaître sa défaite. « Nous serons les dirigeants et les protecteurs de tous les Indonésiens », a promis Joko Widodo devant la presse au côté de son colistier Ma'ruf Amin après une campagne qui a profondément divisé le pays. Depuis plus d'un mois, M. Widodo s'abstenait de crier victoire en attendant les résultats officiels du scrutin du 17 avril. PUB Joko Widodo, surnommé « Jokowi », a obtenu 55,5% des voix, contre 44,5% pour son Auxélections européennes, le 26 mai, votezl’équilibre entreles femmesetles hommes. Plus d’informations sur www.50-50.lu adversaire, l'ex-général Prabowo Subianto, selon la commission électorale (KPU). Le président sortant, arrivé à la tête de la troisième démocratie au monde en 2014 avec 53,15% des voix, remporte ainsi cette élection avec une avance plus nette. Prabowo Subianto a de son côté rejeté les résultats officiels mais appelé ses partisans à rester calmes, précisant qu'il allait employer « tous les moyens légaux » pour obtenir justice. Plusieurs centaines de ses partisans se sont rassemblés devant l'organe de supervision des élections protégé par des policiers antiémeutes, mais aucune manifestation de grande ampleur n'a été signalée pour le moment. VOTEZÉQUILIBRE accentaigu.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :