L'essentiel Luxembourg n°2682 22 mai 2019
L'essentiel Luxembourg n°2682 22 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2682 de 22 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aladdin est de retour sur grand écran.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Cinéma MERCREDI 22 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Le destin d'une icône de la pop mondiale Le film « Rocketman » raconte la vie hors du commun d'Elton John, de ses premiers succès jusqu'à sa consécration internationale. Le chanteur en compagnie de sa mère Sheila Eileen Farebrother (Bryce Dallas Howard). Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight (Taron Egerton), un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale, connue sous le nom d'Elton John. Son histoire inspirante, sur fond des plus belles chansons de la star, nous fait revivre l'incroyable succès d'un enfant d'une petite ville de province devenu par la suite icône de la pop culture mondiale. Comédie musicale plutôt que biopic, des chansons savamment choisies, l'approche psychologique de l'acteur Taron Egerton, tout montrer conformément aux souhaits d'Elton John  : le réalisateur Dexter Fletcher raconte son « Rocketman », qui a assuré le show à Cannes. « L'idée de raconter l'histoire façon comédie musicale plutôt que d'en faire un biopic tient d'abord à la personnalité d'Elton John, à la figure mythique qu'il représente. Ensuite, il y a ses chansons. Ce sont des histoires incroyables, dont les paroles en disent long sur lui. Je ne voulais pas que "Rocketman" soit un biopic. C'est un film de souvenirs, c'est Elton qui raconte l'histoire. La mémoire est un outil pour raconter une histoire par son versant émotionnel. Je voulais dépasser le simple cadre factuel des choses. C'est bien d'avoir à sa disposition les répliques exactes de ses tenues les plus extravagantes, mais ce qui compte, ce sont les émotions ». « Taron Egerton a passé beaucoup de temps avec Elton John, il a appris à le connaître. Mais c'était pour mieux s'affranchir de l'idée de lui ressembler absolument. Le but était de trouver le bon équilibre. Elton lui a transmis ses souvenirs, il a dû comprendre émotionnellement ces souvenirs. Taron devait traduire l'émotion d'Elton plutôt que lui ressembler absolument. On aurait pu prendre d'autres acteurs qui ressemblaient plus à Elton, mais savaient-ils jouer aussi bien, chanter aussi bien, COMÉDIE Suite à la perte de son emploi, le talentueux journaliste Fred Flarsky (Seth Rogen) est invité par son meilleur ami Lance (O'Shea Jackson Jr) dans une soirée mondaine lors de laquelle il va retrouver son ancienne baby-sitter Charlotte Field (Charlize Theron). Cette femme politique accomplie est secrétaire d'État, et surtout candidate à la présidentielle de 2020. Après la rencontre avec Fred Flarsky, Charlotte Field engage son ami pour apporter une « note d'humour » à ses discours et gagner ainsi comprendre aussi bien Elton ? Non ». « Rocketman » De Dexter Fletcher. Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden, Bryce Dallas Howard. Sortie le 29 mai. La femme accomplie et le maladroit Fred fait un peu tache dans l'entourage ultra codifié de Charlotte. des points auprès de l'électorat. Avec son allure débraillée, son humour et son franc-parler, Fred fait un peu tache dans l'entourage ultra codifié de Charlotte. Tout les sépare et pourtant leur complicité est évidente. Mais une question va se poser  : une femme promise à un si grand avenir peut-elle se laisser séduire par un homme maladroit et touchant ? « Long Shot » De Jonathan Levine. Avec Charlize Theron, Seth Rogen, O'Shea Jackson Jr. En salle. L'amour va faire basculer sa vie DRAME Guatemala, Pablo, 40 ans, est un « homme comme il faut », religieux pratiquant, marié, père de deux enfants. Quand il tombe amoureux de Francisco, sa famille et son Église décident de l'aider à se « soigner ». Dieu aime les pécheurs, mais il déteste le péché. « Temblores » De Jayro Bustamante. Avec Juan Pablo Olyslager. En salle.
MERCREDI 22 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Cinéma 19 Taron Egerton a passé beaucoup de temps avec Elton John pour son rôle. La grande conclusion de la phase III FANTASTIQUE Thanos ayant anéanti la moitié de l'univers à la fin d' « Avengers  : Infinity War », les Avengers qui ont survécu sont contraints de resserrer les rangs avant de se lancer dans une mission aussi risquée que la précédente, où ils avaient échoué comme jamais. COMÉDIE Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff (Nicolas Gob), vicechampion du monde de natation, se voit condamné à entraîner « Les Crevettes Pailletées », une équipe de waterpolo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va Captain America, Thor, Rocket, Hulk et leurs nouveaux alliés, Captain Marvel et les autres Avengers survivants, vont tout mettre en œuvre pour tenter de réparer les méfaits de Thanos dans ce 22 e film des Studios Marvel. « Avengers  : Endgame » De Joe et Anthony Russo. En salle. Il va devoir entraîner une équipe de water-polo gay L'équipe est davantage motivée par la fête que par la compétition. Pikachu participe à l'enquête AVENTURES Après la disparition d'Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim (Justice Smith) va tenter de découvrir ce qui s'est passé. Le détective Pikachu, ancien partenaire d'Harry, participe à l'enquête  : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d'un perplexe, dont lui-même. Constatant qu'ils sont vraiment bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre ce mystère. À la recherche d'indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme, métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent un complot choquant qui pourrait bien détruire cette Cette version est le premier film de la série en prises de vue réelles. coexistence pacifique et menacer l'ensemble de leur univers. Dans le film, les échanges entre Pikachu et Tim révèlent non seulement les réflexions et sentiments du petit détective, mais aussi ceux des autres Pokémon que les deux protagonistes croisent en route. alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l'occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie. Le film est inspiré de la véritable équipe de water-polo gay avec qui Cédric Le Gallo parcourt le monde depuis 2012, de tournoi en tournoi. « Les Crevettes Pailletées » De Cédric Le Gallo et Maxime Govare. Avec Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul. En salle. Il y a eu 22 films d'animation autour des aventures des monstres de poche, mais « Détective Pikachu » est le premier en prises de vue réelles. « Pokemon Detective Pikachu » De Rob Letterman. Avec Justice Smith, Kathryn Newton, Bill Nighy. En salle. « Dolor y Gloria » passe au scanner les émois et les regrets d'une vie. Entre l'amour, le deuil et la réconciliation Que reste-t-il de leur amitié ? COMÉDIE Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu'il n'a pas vue depuis plus de trois ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l'accueil l'est beaucoup moins... Max s'enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues. Les enfants ont grandi, d'autres sont nés, les parents n'ont plus les mêmes priorités... Les séparations, les accidents de la vie... Quand tous décident de ne plus mettre de petits mouchoirs sur les gros bobards, que reste-t-il de l'amitié ? « Nous finirons ensemble » De Guillaume Canet. Avec François Cluzet, Marion Cotillard. En salle. DRAME Un enfant qui se découvre homosexuel dans son milieu rural et catholique, deux hommes mûrs qui s'embrassent à pleine bouche tendrement... Le monde intime de PedroAlmodovar se trouve condensé dans « Dolor y Gloria », qui passe au scanner les émois et les regrets d'une vie, sans les outrances du mélodrame. Le cinéaste espagnol s'est promis de ne jamais publier d'autobiographie mais admet qu'il s'est mis à nu émotionnellement dans son 21 e film qui aborde sobrement et pudiquement l'amour, le deuil et la réconciliation. « J'avais besoin de porter un regard très introspectif, y compris sur la partie la plus sombre de moi-même, et de mélanger ça avec les souvenirs les plus lumineux de mon enfance », a-t-il expliqué. « Dolor y Gloria » De PedroAlmodóvar. Avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. En salle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :