L'essentiel Luxembourg n°2675 13 mai 2019
L'essentiel Luxembourg n°2675 13 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2675 de 13 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : trente-six morts sur les routes en 2018.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu LUNDI 13 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Très sobre accueil pour les ex-otages français libérés Les deux otages français libérés au Bénin sont revenus alors que deux soldats d'élite ont perdu la vie. Les deux otages français libérés par les forces spéciales françaises au Bénin ont été sobrement accueillis à leur retour au pays samedi par le président Emmanuel Macron, alors que le sauvetage de ces deux touristes enlevés dans une zone à risques où Paris déconseille de voyager s'est soldé par la mort de deux militaires. Le président a salué les deux Français brièvement, de même que l'ex-otage sud-coréenne libérée en même temps qu'eux, à leur descente d'avion sur la base aérienne de Villacoublay. Il s'est ensuite entretenu quelques minutes avec les otages et leurs familles. « Sa décision d'aller accueillir les otages va de pair avec sa décision de rendre un hommage mardi aux militaires à Paris », a dit son entourage, en soulignant qu'Emmanuel Macron « est le président de tous les Français, y compris ceux qui ont commis des actes inconsidérés ». Hubert Falco, maire de Toulon (ville près de laquelle Le pilote a atterri sur les roues arrière avant que le nez ne plonge. Un atterrissage sans train avant RANGOUN Confronté à une panne de train d'atterrissage, un pilote birman a réalisé un exploit hier, réussissant à poser au sol un appareil dépourvu de roues avant. L'atterrissage, qui n'a fait aucun blessé parmi les 89 passagers et membres d'équipage, est le Les deux otages français avaient été enlevés au Bénin dans une zone déconseillée par le ministère. second incident aérien en une semaine en Birmanie. Le vol UB-103 de Myanmar Airlines, un Embraer-190, s'est posé à Mandalay vers 9h. Le pilote avait tenté à plusieurs reprises de faire descendre le train d'atterrissage avant. Il a fini par atterrir avec les roues arrière. étaient basés les militaires tués), a refusé de « cautionner l'accueil solennel » pour les exotages, qu'il a qualifiés de « touristes inconscients ». « Certainement aurions-nous dû prendre davantage en compte les recommandations de l'État et la complexité de l'Afrique, et éviter de nous rendre dans cette magnifique région du monde qui malheureusement bascule dans l'instabilité », a affirmé de son côté Laurent Lassimouillas, l'un des ex-otages. Vite lu Une auto contre un tram NANTES Une voiture a percuté un tramway samedi matin à Nantes, faisant quatre blessés, dont deux enfants de 18 mois et 3 ans. L'accident a eu lieu vers 7 h 45, près de l'arrêt Pirmil. Une découverte macabre GUADALAJARA Trente-cinq cadavres ont été découverts dans trois fosses clandestines dans l'État mexicain de Jalisco. La plupart des corps avaient été enterrés sur le terrain d'un ranch, dans la municipalité de Zapopan. Trois migrants morts TUNIS Trois migrants ont été retrouvés noyés alors que des dizaines d'autres sont portés disparus après le naufrage d'une embarcation dans les eaux internationales au large de la Tunisie. Un bateau de pêche a néanmoins pu sauver seize migrants. Euro Disney est relaxé MEAUX Euro Disney, poursuivi pour blessures involontaires, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Meaux huit ans après un accident ayant fait un blessé grave dans l'attraction du « Train de la mine ». La justice enquête sur Monsanto Bientôt la fin pour Vincent Lambert REIMS L'arrêt des traitements et la sédation profonde et continue seront initiés dans la semaine du 20 mai, selon le médecin de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France. Le docteur Sanchez, du CHU de Reims, a annoncé à la famille de Vincent Lambert « qu'il mettrait sa décision du 9 avril 2018 à exécution la semaine du 20 mai 2019, sans autre précision ». Le 24 avril, le Conseil d'État avait conclu qu'étaient « réunies les différentes conditions pour que la décision d'arrêter la nutrition et l'hydratation artificielles de M. Vincent Lambert puisse être mise en œuvre », a écrit le Dr Sanchez dans un courrier adressé à la famille Lambert. Ancien infirmier psychiatrique, Vincent Lambert se trouve depuis plus de dix ans en état végétatif au CHU de Reims à la suite d'un accident de la route. PARIS La justice française a lancé vendredi une enquête au lendemain des révélations sur un possible fichage illégal pour le géant américain Monsanto de centaines de personnalités et médias. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire à la suite de la plainte déposée le 26 avril par le journal « Le Monde » et un de ses journalistes, qui figurait dans les fichiers incriminés. Plusieurs personnalités et médias français ont porté plainte ou annoncé leur intention de le faire au lendemain de la révélation de l'affaire par le quotidien et France 2. Les investigations visent notamment les délits de « collecte de données personnelles par un moyen frauduleux, déloyal ou illicite », « enregistrement de données à caractère personnel sensible sans l'accord de l'intéressé » et « transfert illicite de données à caractère personnel ». Vincent Lambert se trouve dans un état végétatif depuis 2008.
LUNDI 13 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 La Brasserie Guillaume « va renaître » Aprèsl'incendie quiatouchéunimmeubledu Knuedlervendredi,laBrasserie Guillaumeseretrouvefermée. Fausses sociétés d'investissement LUXEMBOURG La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) a émis des avertissements concernant les sites www.almagestgroup.com et www.cdainvest.com. Des entités s'y présentent comme des sociétés d'investissement et de gestion de fonds luxembourgeoises sans avoir l'agrément de la CSSF et en copiant les noms de sociétés étant, elles, autorisées. PUB Les pompiers ont lutté vendredi contre l'incendie qui a ravagé un immeuble situé place Guillaume II. « Je suis vraiment choqué, mais le plus important c'est que mes employés et les locataires ne soient pas blessés », a confié à « L'essentiel » Sébastien Sarra, propriétaire de la Brasserie Guillaume. Véritable institution, son établissement situé au rez-dechaussée et au 1er étage de l'immeuble en proie aux flammes vendredi après-midi a été particulièrement touché. Selon les premières constatations, le feu se serait déclaré dans la cuisine de la brasserie avant de se propager jusqu'au toit par la hotte. Dès vendredi soir, plusieurs habitants ont d'ailleurs été relogés chez des proches ou à l'hôtel. De son côté, la brasserie Guillaume est fermée jusqu'à nouvel ordre. « Nous attendons l'expert de l'assurance pour évaluer les dégâts et rouvrir le plus vite possible. Mais toute mon équipe est mobilisée pour la reconstruction de la Brasserie Guillaume, qui va renaître », explique le propriétaire de l'établissement, qui compte une cinquantaine d'employés. LUXEMBOURG Les députés se réuniront trois fois en séance publique cette semaine à la Chambre. Demain, la ministre Paulette Lenert fera une déclaration sur la politique de coopération au développement et de l'action humanitaire. Le lendemain, deux projets de loi seront exposés, dont celui relatif à une administration transparente et ouverte. Les parlementaires débattront jeudi, Une partie du personnel sera réaffectée dans trois autres établissements appartenant à Sébastien Sarra  : l'Osteria et l'Hôtel Vauban, place Guillaume II, et l'Altra Osteria, restaurant Semaine dense à la Chambre Les députés vont débattre de la réduction des déchets plastiques. lors d'une heure d'actualité, de la politique climatique du gouvernement et sur la stratégie « zéro déchet » et la restriction des déchets en matière plastique. Les députés se pencheront, en commission, sur le bilan financier des projets d'infrastructures ferroviaires et sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures du Fonds Belval. La situation de l'aéroport sera aussi discutée. La Ville propriétaire du bâtiment ravagé Du côté de la ville de Luxembourg, propriétaire du bâtiment qui a été incendié, les choses ont déjà été prises en main. Lydie Polfer, la bourgmestre, était présente sur les lieux du sinistre pour constater les dégâts. « Les flammes ont brûlé le toit qu'il sera nécessaire de refaire entièrement et il a également rendu impraticables cinq logements du deuxième et du troisième étage ». a-t-elle précisé à « L'essentiel ». Le relogement des habitants a d'ailleurs été pris en charge par la Ville de Luxembourg. Ce matin, une réunion est d'ores et déjà prévue à l'hôtel de ville pour faire le point sur la situation. du Tennis Club de Bonnevoie. « Les autres seront en congés payés. La plupart des membres sont avec moi depuis 20 ans et nous sommes soudés ». GAËL PADIOU ET NICOLAS CHAUTY La parité promue aux européennes LUXEMBOURG « Votez parité », c'est la nouvelle campagne lancée par le ministère luxembourgeois de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Elle débute ce lundi, en vue des européennes. Des actions de sensibilisation du public seront menées., 50-50.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :