L'essentiel Luxembourg n°2674 10 mai 2019
L'essentiel Luxembourg n°2674 10 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2674 de 10 mai 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : un possible index à la fin de cette année.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Europe VENDREDI 10 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Des migrants jugés LESBOS Une centaine de demandeurs d’asile, afghans pour la plupart, ont comparu devant un tribunal de l’île grecque de Lesbos pour avoir participé à un mouvement de protestation contre leurs conditions de vie, selon plusieurs ONG. Macron impressionné SIBIU Emmanuel Macron et sept autres dirigeants européens se sont félicités jeudi de la mobilisation « impressionnante » des jeunes contre le réchauffement climatique, en s’entretenant avec trois militantes en marge du sommet de l’Union européenne. Un ours vu au Portugal LISBONNE Un ours venu d’Espagne a été signalé récemment dans le nord-est du Portugal, pays où cette espèce avait disparu depuis la fin du XIX e siècle, a annoncé jeudi l’Institut portugais de conservation de la nature et des forêts. Les défis des jeunes sur les rails, le cauchemar de la SNCF La SNCF tente de renforcer son opération de prévention pour dissuader les jeunes de se livrer à des jeux parfois mortels. Compagnies ferroviaires, écoles, associations, parents  : tous essaient depuis bientôt dix ans de mettre en garde les jeunes contre les risques qu’ils encourent à se défier sur les voies ferrées. Apparemment, rien n’y fait  : les vidéos montrant des ados accrochés à l’extérieur d’un train alors qu’il roule ou debout sur la voie face à un convoi arrivant à toute allure, continuent de fleurir. Et les chiffres de la SNCF vont dans le même sens  : en 2017, la compagnie a constaté La SNCF multiplie les alertes contre les jeux dangereux des jeunes. une hausse du nombre d’intrusions illicites sur son réseau ainsi que de ceux d’accidents et blessés. Augmentation Les Européens rejettent l’ultimatum des Iraniens SIBIU Les Européens ont rejeté jeudi l’ultimatum de Téhéran sur son programme nucléaire, tout en réaffirmant leur espoir de sauver l’accord international de 2015. L’Iran avait donné deux mois pour sortir les secteurs pétrolier et bancaire iraniens de leur isolement provoqué par les sanctions américaines. Une partie d’un parc réservée aux dealers BERLIN Réserver des emplacements aux dealers dans un parc pour circonscrire leur trafic  : l’initiative du directeur d’un jardin berlinois très fréquenté a suscité jeudi une levée de boucliers de la part d’élus qui dénoncent une forme de légalisation. Situé en plein cœur de la capitale allemande, le Görlitzer Park, très fréquenté le week-end, notamment par des familles, est aussi réputé pour les dizaines de dealers qui, sans se cacher, y vendent essentiellement de l’herbe et n’hésitent pas à accoster les passants. qu’elle explique, entre autres, par la hausse du nombre de jeunes s’adonnant à des jeux dangereux sur les voies, relate ISTANBUL Le maire d’Istanbul déchu de son mandat, Ekrem Imamoglu, a affirmé qu’il allait mener une « révolution » pour la démocratie en remportant de nouvelles élections municipales après l’annulation d’un premier scrutin. « Ce que nous sommes en train de faire, c’est « Le Parisien ». Un constat qui a poussé l’entreprise à amplifier et moderniser sa campagne de prévention auprès du jeune public. Depuis ce printemps, un camion sillonne ainsi la France pour aller à la rencontre des écoliers et des lycéens. Le véhicule offre « une expérience immersive » grâce à un film diffusé en réalité virtuelle. Au lieu de s’axer sur le danger que représentent ces pratiques, celui-ci évoque le traumatisme qu’un accident peut engendrer chez celui qui y assiste, notamment les conducteurs des locomotives. « On a beau essayé de ne pas regarder la personne qui est sur les voies, le regard, on le croise, et ça reste gravé », témoigne dans le quotidien français Olivier Pioche, agent SNCF. Le clergé doit signaler tous les abus sexuels ROME Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l’Église tout soupçon d’agression sexuelle ou de harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. Tous les diocèses sont en outre obligés d’ici à un an à mettre en place un système accessible au public pour déposer des signalements d’abus sexuels. Ces décisions ont été prises dans un « motu proprio », c’est-à-dire une lettre émise par le pape, qui modifie la législation de Le pape François a été ferme. l’Église. Le souverain pontife a souhaité que le secret de la confession demeure absolu, ce qui exclut donc une dénonciation de faits rapportés par un fidèle dans le confessionnal. Le maire d’Istanbul déterminé mener un combat pour la démocratie », a déclaré M. Imamoglu. Les autorités turques ont annulé le scrutin municipal du 31 mars remporté à Istanbul par M. Imamoglu, après des recours du parti du président Recep Tayyip Erdogan dénonçant des « irrégularités ».
VENDREDI 10 MAI 2019/LESSENTIEL.LU Monde 11 Vite lu Un vivier de jihadistes BAGDAD L’Irak se propose de juger jihadistes locaux et étrangers, mais ses prisons minées par la corruption pourraient redevenir les « universités du jihad » qu’elles ont déjà été, préviennent de nombreux experts. Arrestations à Caracas CARACAS L’opposant vénézuélien Juan Guaido a dénoncé l’arrestation, par les services de renseignement, de son bras droit et vice-président de l’Assemblée nationale, Edgar Zambrano. D’autres personnalités proches de l’opposant ont été arrêtées. PUB Trump déjà en campagne Le président Donald Trump s’est dit impatient de lancer la campagne pour la présidentielle de 2020. « Vous vous souvenez, cette fantastique élection ? 2016... Et maintenant nous avons 2020 ! ». Depuis Panama City Beach, dans cette partie de la Floride où il a enregistré des scores spectaculaires, Donald Trump a retrouvé les estrades de campagne. Avec un plaisir évident, loin des âpres luttes avec les démocrates du Congrès sur l’enquête du procureur spécial Robert Mueller. En plein air, face à une foule de casquettes rouges et sous un immense panneau « Make America Great Again », il s’amuse, moque ses adversaires, vante son bilan et la bonne santé de l’économie. La foule scande « Quatre ans de plus ! ». Il dit son envie d’en découdre  : « Je veux que cette Deux bœufs annoncent une belle récolte BANGKOK Les astrologues du palais de Thaïlande ont prédit jeudi une ère de prospérité et des récoltes « abondantes » lors d’une cérémonie avec des bœufs jouant les pythies, en présence du nouveau roi. Deux bœufs blancs ont choisi de manger du riz, de l’herbe et de l’eau. Une très bonne nouvelle pour l’agriculture et le royaume. Le président américain, Donald Trump, est prêt à en découdre face aux candidats démocrates. campagne électorale commence ! ». Depuis le Sunshine State, à quelque 1 200 kilomètres de Washington, il passe rapidement en revue les noms de ses adversaires démocrates potentiels. « Il y a le choix entre Joe l’Endormi et Bernie le Dingue », ironise-t-il, utilisant les surnoms dont il a affublé Joe Biden et Bernie Sanders, candidats à la primaire démocrate. « Choisissez quelqu’un et allons-y, que ça commence ! », ajoute-t-il, faisant mine d’être indifférent au choix de ses adversaires politiques. Autre cible de choix ? Les médias « Fake News ». « Dans six ans, ils n’auront plus de boulot », lance-t-il, évoquant l’échéance à laquelle il quittera la Maison- Blanche s’il est élu pour un second mandat. Pyongyang a lancé des projectiles SÉOUL Pour la seconde fois en moins d’une semaine, Pyongyang a procédé jeudi à « un ou plusieurs » tirs de projectiles. Pyongyang « a tiré des projectiles non identifiés vers l’est » à partir de Sino-ri, une base militaire en fonction depuis plusieurs décennies. Ils ont aussi eu lieu après l’arrivée à Séoul de Stephen Biegun, représentant spécial américain pour la Corée du Nord. L’émissaire doit rencontrer des responsables sud-coréens pour discuter des moyens de relancer les négociations



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :