L'essentiel Luxembourg n°2668 30 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2668 30 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2668 de 30 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : un défilé pour rendre un dernier hommage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MARDI 30 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Les auteurs récompensés BETTEMBOURG Ce week-end, quatorze participants au Prix Laurence ont été récompensés. En tout, 72 jeunes auteurs âgés de 12 à 26 ans ont participé à ce concours dans le cadre du LiteraTour avec 134 textes. La Constitution analysée LUXEMBOURG Les députés de la commission des Institutions et de la Révision constitutionnelle se réunissent ce mardi pour poursuivre l'analyse de l'avis de la Commission de Venise sur le texte de la future Constitution. Heurtée par une voiture LUXEMBOURG Les secours sont intervenus lundi peu après 16h, boulevard Charles de Gaulle, à Esch-sur-Alzette, pour prendre en charge une personne qui a été blessée après avoir été renversée par une voiture. Une « image secrète », connue de l’utilisateur, est intégrée. La rentabilité des banques a encore reculé l’année passée Le résultat net des banques a baissé en 2018. Mais les emplois dans ce secteur, qui reste solide, ont progressé. Le résultat net des banques au Luxembourg a reculé de 3,03% en 2018, à 3,609 milliards d’euros, selon le bilan 2018 dressé lundi par l’Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL). En 2017 déjà, les banques avaient enregistré un résultat net en baisse de 21%. « Il y a une bonne évolution au niveau des marges d’intérêt et des commissions », explique Guy Hoffmann, président de l’ABBL. « Mais les autres revenus des banques sont impactés par la hausse des charges (+6%) ». Les frais de personnel ont augmenté de 2,9% à effectifs constants. Les frais administratifs, notamment liés aux investissements dans de nouvelles infrastructures techniques et à la mise en conformité réglementaire et comptable, sont en hausse de 9,1%. Face aux nouveaux défis, le maintien de l'attractivité des banques est une priorité pour l'ABBL. Des documents à récupérer auprès de la commune LUXEMBOURG Certificat de résidence, acte de naissance, de mariage, légalisation de signature, copie certifiée conforme d’acte officiel provenant de pays tiers… Guichet.lu liste et détaille les différents types de documents qu’un citoyen peut être amené à demander au bureau de la population de sa commune. Le site précise également quels documents peuvent être obtenus par voie électronique. LuxTrust renforce la sécurité des données LUXEMBOURG À partir de mai, LuxTrust va renforcer la sécurisation des opérations sur ses produits de certification Token, SmartCard et Signing Stick. La société spécialisée dans l’identité digitale intégrera une « image secrète », qui sera définie par l’utilisateur et ne sera connue que par lui. Elle lui sera présentée à chaque fois au moment d’entrer le code à usage unique ou le code PIN, précise LuxTrust. Si le client voit une image qui ne correspond pas, il devra annuler son opération ou sa transaction. D’ici la fin de l’année, l’utilisateur pourra voir l’image lorsqu’il voudra obtenir un code via 3D Secure, lors de ses achats en ligne. Guy Hoffmannsouligne que le secteur bancaire reste « très solide, avec les plus hauts niveaux de solvabilité en Europe ». Les banques contribuent activement au financement de l’économie luxembourgeoise. Les crédits immobiliers alloués aux ménages et aux entreprises ont ainsi doublé en dix ans. Dans ce contexte, les emplois dans le secteur bancaire ont légèrement progressé en 2018. L’effectif total était de 26 317 salariés, contre 26 111 en KAYL Ceux qui ont récemment essayé de déposer un courrier dans la boîte aux lettres de la commune de Kayl sont tombés sur un os. En effet, un couple de mésanges bleues y a construit son nid et la femelle y a pondu ses œufs. « Nous 2017. « Il ne faut pas se leurrer. Avec la digitalisation, des fonctions vont disparaître. Même si les banques ont beaucoup recruté ces dernières années, ce rythme va se freiner dans les années qui viennent », note le président. OLIVIER LOYENS La boîte aux lettres de la commune de Kayl accueille des mésanges. La boîte aux lettres devient un nid avons découvert le nid en fin de semaine dernière. Nous demandons aux gens de déposer leur courrier ailleurs », indique la commune, qui tente de remplacer la boîte aux lettres. Les oiseaux pourraient ainsi élever leur progéniture au calme.
MARDI 30 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 Vite lu La couronne autorisée LUXEMBOURG Suite à une fausse rumeur sur les réseaux sociaux, la ministre de l'Environnement a précisé lundi sur son compte Twitter qu'il ne fallait pas d'autorisation particulière pour réaliser un Meekranz, la « couronne de feuillage de mai ». Start-up mises en avant LUXEMBOURG Huit start-up ont été sélectionnées par la Chambre de commerce et le ministère de l’Économie pour représenter le Luxembourg sur son pavillon au 4 e salon VivaTechnology de Paris, du 16 au 18 mai. L'état civil sera fermé LUXEMBOURG Les bureaux de l'état civil seront fermés mercredi en raison de la Fête du travail ainsi que le 9 mai pour la Journée de l'Europe et le jeudi de l'Ascension, le 30 mai. La permanence du 4 mai pour déclarer les naissances et décès est annulée. Avec Glow-Up, les ampoules jetées deviennent des bougies Les lycéens de Michel-Lucius ont eu une idée originale pour donner aux ampoules usagées une seconde vie. Les jeunes scientifiques ont représenté le Luxembourg LUXEMBOURG/BRUXELLES Quatre chercheurs en herbe ont représenté les couleurs du Luxembourg de jeudi dernier à lundi, à l’Expo Sciences à Bruxelles, indique la Fondation jeunes scientifiques Luxembourg. Le projet présenté par Myriam Alexandra Bartolé, de l’École Sainte-Sophie, comparait les différences de caractéristiques biologiques entre une crique et un aquarium. Augustin Rendu, du Lycée Michel- Lucius, a lui combiné une approche scientifique et humaine pour trouver le repas parfait adapté à tous en étant rentable. Marcus Dackner et Samuel Weisz, de l’International School, ont développé un groupe électrogène utilisant des énergies renouvelables. En tout, à Bruxelles, 450 participants présentaient 118 projets. G. à d.  : Myriam, Marcus, Samuel et Augustin participaient à l’Expo Sciences à Bruxelles. À partir de mercredi, il sera de nouveau possible de se baigner dans les lacs. La saison balnéaire débute mercredi LUXEMBOURG La saison balnéaire commence mercredi. Les douze plages des lacs de Weiswampach et de la Haute- Sûre ainsi que l'étang de Remerschen seront de nouveau accessibles aux baigneurs. Jusqu'à la fin de la saison, prévue le 30 septembre, la qualité microbiologique de l'eau sera évaluée sur les sites de baignade. La production est intégralement basée sur des matériaux recyclés. « Nous tenions à faire un projet autour de matériaux recyclés. En recherchant de l’inspiration sur Internet, nous avons décidé de créer des bougies à base d’ampoules usagées que nous récupérons aux centres de recyclage de Bettembourg et de Dudelange », expliquent les élèves de la mini-entreprise Glow-Up de Michel-Lucius. Dans un premier temps, ils récupèrent des ampoules jetées et des bouchons de bouteilles en métal. Ensuite, un menuisier leur fournit des supports en bois. Une fois chez eux, les élèves fabriquent les PUB SIRET530 661 511 000 10 -0388410 650 - bougies-ampoules. Elles sont vendues avec un flacon d’huile de lampe parfumée à 6 et 7euros. Sur leur catalogue, on trouve aussi des bougies à la cire dans des pots en verre recyclés. « Aucun matériel plastique n’est utilisé dans la production des bougies. Nous sommes très conscients à quel point celui-ci nuit à l’environnement et à l’habitat des animaux ». Une thématique qui tient à cœur aux lycéens. À la fin du projet, ils verseront une part de leurs recettes à l’asile pour animaux de Gasperich. « Nous restons attentifs à nos concurrents. Il y a en effet plusieurs mini-entreprises axées sur la vente de bougies. Mais nous nous démarquons d’elles puisque personne n’a pensé à transformer des ampoules en bougies ! ». ANA MARTINS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :