L'essentiel Luxembourg n°2668 30 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2668 30 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2668 de 30 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : un défilé pour rendre un dernier hommage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Sports MARDI 30 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Programme FOOTBALL BGL Ligue, 23 e journée Mercredi Hostert-Fola 16 h Rumelange-Strassen Rosport-Mondorf 17 h Progrès-Pétange 18 h Hamm Benfica-Differdange Etzella-F91 Jeunesse-RFCU BASKET-BALL Total League (F), finale n°2 Mardi Gréngewald-T71 (0-1) 19 h Total League (H), finale n°3 Mercredi Etzella T71 (1-1) 17 h Kaiserslautern  : Becca négocie FOOTBALL Le FC Kaiserslautern, confronté à des difficultés financières, est à la recherche d’un investisseur pour réunir plusieurs millions d’euros avant l’été. L’homme d’affaires luxembourgeois Flavio Becca serait parmi les favoris pour injecter de l’argent. La chaîne de télé SWR a précisé qu'il voulait également acheter le stade Fritz-Walter et des terrains voisins  : la somme de 20 millions d’euros est évoquée. Le grand retour de Differdange FOOTBALL Depuis le retour aux affaires de Paolo Amodio, le 30 mars dernier, Differdange a fait un carton plein. L’équipe a Bettmer (d.) et Differdange n’ont plus perdu depuis cinq journées. L'appétit vient en mangeant pour Gréngewald-Hostert Après avoir fait passer en deux saisons son équipe dames de la N2 aux finales de la Coupe et de la Total League, Gréngewald ne veut pas s'arrêter là. Anne Simon partira pour les États-Unis la saison prochaine, mais Gréngewald veut continuer à grandir. Menée (1-0) par le T71 en finale de Total League féminine, Gréngewald-Hostert tentera ce mardi (19 h) de rester en course pour le titre, après avoir déjà atteint la finale de la Coupe. Pas mal pour une équipe qui évoluait il y a deux saisons... en Nationale 2. « En montant, nous avons fait les efforts pour rester dans l'élite », raconte le secrétaire du club, Claude Wilwerding. Tessy et Lisy Hetting sont arrivées en 2017/2018 conduisant l'équipe en play-offs. Puis le club a attiré un coach référence, HermannPaar, après son passage à Sarrelouis (Bundesliga) et à la tête de l'équipe nationale féminine allemande, et l'internationale luxembourgeoise Anne Simon (Sarrelouis). Et le club a pu compter sur ses forces vives. « Nous récoltons les fruits d'un projet débuté il y a une dizaine d'années. Des initiations ont permis d'élargir nos cadres jeunes. Nous avons instauré un concept, une identitée partagée par les coaches réussi un impressionnant 15 points sur 15. Une performance qui permet au club de retrouver la 4 e place du classement, à deux points du Fola (2 e 41 points) et de la Jeunesse (3 e), l’adversaire du week-end prochain. Avant, Differdange pourrait être le grand gagnant de la journée du 1er mai. En effet, les coéquipiers de Gilles Bettmer se déplaceront à Hamm Benfica, tandis que la Jeunesse accueille une rugueuse équipe du RFCU, toujours dans la course à l’Europe. Amodio et les siens espèrent ainsi accueillir les Eschois, dimanche, dans des conditions très favorables. « Nous sommes confiants », assurait le technicien luxembourgeois après la victoire face à Hostert (3-1). En tout cas, Differdange a réussi un printemps très intéressant et revoit donc ses ambitions à la hausse après une période de crise où les dirigeant ont su prendre les bonnes décisions. du club », précise Claude Wilwerding. Avec une équipe dirigeante renouvelée, des bénévoles mobilisés, des coaches mieux formés et un budget doublé en quelques années pour dépasser les 300 000 euros, Gréngewald a pris de l'épaisseur. De quoi devenir une nouvelle Billets européens pour Esch et le HBD place forte ? « On l'espère, mais dès la saison prochaine ce sera différent. Il n'y aura plus d'effet de surprise », ajoute le secrétaire. Prochain défi  : faire monter l'équipe masculine (6 e de N2) dans l'élite la saison prochaine. Avec un nouveau coach renommé, l'Allemand Frank Baum. NICOLAS MARTIN Bianca Bauer s'invite en finale TENNIS DE TABLE Sextuple champion en titre, Dudelange a battu Howald (5-4) dimanche au match 1 de la finale de BDO TT League. Le DTD a surpris en préférant Bianca Bauer à Vincent Kempfer comme joueur n°4. « C'était tactique car Bianca joue très bien face aux joueurs défensifs », expliquait le coach dudelangeois, Andy Cattazzo. Battue par Marc Dielissen (1-3) et Luka Bakic (1-3), la joueuse de 45 ans, au club depuis 2007, fait désormais partie, à l'instar Bianca Bauer alignée en finale. de Peggy Regenwetter, des rares femmes alignées en finale. Match n°2 samedi à Howald. HANDBALL Sacré champion samedi, Esch est qualifié pour la Coupe d'Europe (EHF Cup) la saison prochaine. Une promotion en Ligue des champions est possible mais peu probable. Esch ayant aussi gagné la Coupe, Dudelange, finaliste, pourra jouer la Challenge Cup tout comme les 2 e et 3 e du championnat, actuellement Käerjeng et les Red Boys.
MARDI 30 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Sports 31 Vite lu Labit rejoint les Bleus RUGBY L’entraîneur Laurent Labit quittera le Racing 92 fin juin pour rejoindre l’encadrement du XV de France en vue de la Coupe du monde, a annoncé lundi son club. Il sera ensuite l’adjoint du futur sélectionneur, Fabien Galthié. Roglic défend son titre CYCLISME Le Tour de Romandie, qui s’élance ce mardi de Neuchâtel, réunira notamment le Slovène Primoz Roglic (Jumbo- Visma), tenant du titre, et le Gallois Geraint Thomas (Ineos). Calvin est suspendue MARATHON Clémence Calvin a de nouveau été suspendue provisoirement par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) alors qu’elle est soupçonnée de s’être soustraite à un contrôle antidopage le 27 mars. Minella dans le top 100 TENNIS La Luxembourgeoise Mandy Minella, sortie par Belinda Bencic mercredi dernier à Stuttgart, a gagné huit places et réintégré le top 100. Désormais 100e, elle dispute cette semaine le tournoi WTA de Prague. « Kevin Durant est le joueur le plus talentueux de la planète » Golden State est venu à bout de son grand rival Houston (104-100), grâce notamment à un énorme Kevin Durant (35 points). Un an après leur affrontement épique en finale de la Conférence Ouest (4-3 en faveur de Golden State qui a été mené 3-2), les Warriors et les Rockets étaient impatients de se retrouver. Leur premier duel n’a pas atteint les sommets en termes techniques  : 20 ballons perdus par Golden State, dont huit dans les huit premières minutes, 14 paniers à trois points réussis sur 47 tentés pour Houston. Mais il a donné le tournis par son scénario haletant et par la tension palpable entre les deux équipes. Si Stephen Curry a marqué le panier à trois points qui a fait la différence à 24 secondes de la sirène, c’est encore Kevin Durant qui a porté à bout de bras les Warriors. L’ailier, déjà impressionnant lors du 1er tour contre les Clippers, a fini la rencontre avec 35 points et permis à son équipe de toujours faire la course en tête. Son entraîneur, SteveKerr, sait qu’il doit beaucoup à Durant, qu’il a d’ailleurs comparé à l’un de ses anciens coéquipiers à Chicago, « un certain Michael Jordan ». « Kevin est pour moi le joueur le plus talentueux de la planète, l’un des plus talentueux de l’histoire », a assuré le coach. La star de Houston James Harden a lui aussi marqué 35 points, mais son rendement offensif a laissé à désirer avec un piteux 9 sur 28 au tir, dont 4 sur 16 à trois points. Elle courrait sous un faux nom ATHLÉTISME Le média russe « Match » a révélé l'entourloupe. Kseniya Savina a participé entre 2016 et 2018 à au moins onze meetings à l’étranger, la plupart en Belgique, sous une fausse identité. L'athlète a grandi à Simferopol, en Crimée alors ukrainienne. Mais suite à l'annexion en mars 2014, Savina a revêtu les couleurs de la Russie. Problème  : la fédération russe a été suspendue fin 2015 suite à un scandale de dopage. Pour continuer à courir aussi à Pour Sebastian Vettel, la Formule 1 est devenue ennuyeuse... depuis qu'elle est dominée par Mercedes. Kevin Durant (d.) a été comparé à Michael Jordan, rien que ça ! l'étranger, elle a donc emprunté l'identité d'une amie restée ukrainienne, Galina Sychko. Athlète de niveau moyen (2'17" sur 800 m), cette dernière a resurgi cinq ans après en juillet 2016 avec un temps de haut niveau  : 2'04" ! Vettel trouve la saison ennuyeuse FORMULE 1 Troisième dimanche du GP d'Azerbaïdjan qui a vu un 4 e doublé de Mercedes en quatre courses, Sebastian Vettel (Ferrari) était amer. « C’était ennuyeux, non ? Et pas seulement les quatre dernières courses. C’est le cas depuis quatre ou cinq ans », a lancé l'Allemand, qui a lui-même gagné quatre titres mondiaux de suite... « Si vous regardez la course de F2, il y a eu de nombreux incidents mais la F1 a été plus propre », a répliqué Toto Wolff, patron de l'écurie Mercedes. Une grosse offre pour Alaphilippe CYCLISME Grand animateur de la saison des classiques, vainqueur des Strade Bianche, de Milan-Sanremo et de la Flèche Wallonne, le Français Julian Alaphilippe, en fin de contrat chez Deceuninck-Quick Step, suscite bien des convoitises. Et l'équipe Total Direct Energie serait prête, selon « La Gazzetta dello Sport », à faire des folies en lui offrant un salaire annuel de 4 millions d’euros. Soit sans doute près du triple de son salaire actuel. Un pont d'or pour Alaphilippe.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :