L'essentiel Luxembourg n°2665 25 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2665 25 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2665 de 25 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : en 4DX, le cinéma fait sa révolution.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg JEUDI 25 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Contrôles d'alcoolémie LUXEMBOURG La police a contrôlé l'alcoolémie de 113 automobilistes dans la nuit de mardi à mercredi à Luxembourg-Ville. Sept tests étaient positifs, quatre procès-verbaux et trois avertissements taxés ont été dressés. Un permis de conduire a été retiré. Ils ont représenté le pays LUXEMBOURG Quatre jeunes du Lycée Michel-Lucius et du Lycée Art et Métiers ont représenté le Luxembourg avec leurs projets scientifiques lors de la 4 e édition du Printemps des Sciences à Fès-Meknes, au Maroc, qui a eu lieu du 18 au 22 avril. PUB La Fédération française d'escrime mise sur un duo luxembourgeois MichelFouarge et son ami SteveMack ont été choisis pourréaliserlesphotos officielles de la Fédération françaised'escrimeenvuedes Jeuxolympiques2020et2024. Deux Luxembourgeois ont été choisis pour l’élaboration, la photographie et le graphisme de la campagne officielle de la Fédération française d’escrime. Cette consécration est avant tout l’histoire d’une rencontre née il y a deux ans à Luxembourg, dans le cadre d’un événement organisé autour de la mode. Michel Fouarge, 46 ans, est photographe de mode. Avant d’être derrière l’objectif, ce solide gaillard de 1,85 m au regard de braise était sous le feu des projecteurs. Top-modèle pendant 20 ans, il fut l’égérie Des touristes plus présents LUXEMBOURG Ce sont 3 986 contacts qui ont été recensés au bureau d’information touristique place Guillaume II, et au stand installé place d’Armes lors du weekend de Pâques, selon un bilan dressé hier. Un chiffre en hausse de 2,6% sur un an, qui « s’inscrit dans la tendance croissante constatée ces dernières années », relève le Luxembourg City Tourist Office. 52 tours guidés supplémentaires ont aussi été enregistrés (+96,3%), en partie car « de nombreux tour-opérateurs ont visité le Grand-Duché pendant le week-end de Pâques ». Les Casemates du Bock ont elles attiré 5 164 visiteurs sur les trois jours, en hausse de 36%. SIGNATURE WRAPS Avec double portion de viande. Michel (accroupi) et Steve(en haut) songent déjà à des mises en scène encore plus audacieuses. d’Armani et de Gianfranco Ferré. SteveRayyan Mack, 42 ans, est photographe architectural, avec comme outil de travail, un téléphone portable. Toujours au bon endroit et au « Explore Luxembourg », sur la place d’Armes, a valorisé le pays. bon moment, il a même été figurant dans un film avec l'Australienne Nicole Kidman. L’association de ces deux hommes ne pouvait faire que Plusieurs lycées vont se présenter LUXEMBOURG Plusieurs lycées du pays s’apprêtent à accueillir le grand public. Aujourd’hui, le Lycée de Diekirch invite élèves et parents dès 17h. Samedi, cinq lycées vont se présenter, en commençant par l’Atert-Lycée Redange, de 9 à 13h. À l’École privée des étincelles. « Anthony Schaller, responsable général de la Fédération française d’escrime, m’a sollicité après avoir vu mes 18 000 photos sur Instagram. Dans la perspective des JO de Tokyo (2020) et de Paris (2024), il voulait donner un vent nouveau à la discipline en mettant en scène les athlètes. Je l’ai aiguillé alors vers Michel », raconte Steve. En février, les deux hommes se sont rendus à Paris à la rencontre des escrimeurs français, Yannick Borel, Ysaora Thibus… Avec Steveà la baguette pour les décors et Michel pour la dimension artistique des modèles, le résultat fut à la hauteur des attentes. « La fédération a adoré les premiers shootings et on a carte blanche pour les photos qui suivront ». GAËL PADIOU Fieldgen, ce sera de 9 h à 12 h30. Les portes du Lycée Edward-Steichen seront ouvertes de 9 à 16h. Le Lycée Guillaume-Kroll est lui à découvrir dès 9h et jusqu’à 13h30. Le grand public est aussi invité au Lycée Hubert-Clément de 10à14h. Les valeurs nutritionnelles peuvent être consultées en restaurant. Subway est une marque déposée de Subway IP LLC. 2019 Subway IP LLC.
La sécurité en voiture, un droit pour tous L’objectif ambitieux duconstructeur automobile suédois est qu’il n’y ait plus aucun mort ni blessé grave dans une Volvo de dernière génération àl’horizon 2020. Etcenesont pas que devaines promesses. La sécurité est au cœur de la philosophie deVolvo depuis sa création, ce qui implique une vision claire de la sécurité routière. Une vision qui n’exclutpersonne, àcommencer par les femmes moins protégées que les hommes envoiture, et ouvre le débat sur les conséquences de notre liberté individuelle au volant et notre responsabilité de conducteur. Ils ont inventé la ceinture de sécurité à3points Alors que la ceinture moderne à trois points d’ancrage fête son soixantième anniversaire, peu de gens imaginent que cet accessoire de sécurité universel pouvait avoir étépensé et réalisépar un constructeur, enl’occurrence Volvo etunde sesingénieurs, Nils Bohlin.Les Suédoiscroyaient tellement en la valeur ajoutée deleur invention en 1959 qu’ils décidèrent de partager leurs connaissances avec d’autres marques automobiles aulieu d’en faireune exclusivitéVolvo.Letemps donna raison àVolvo,car la ceinture de sécuritéasauvé plus d’un million de vies depuis lors. Pas seulement dans desVolvo,maisaussi dans lesvoitures d’autres marques. Lavoie que Volvo emprunta avec laceinture trois points se poursuit aujourd’hui avecun nouveau projetdepartage de connaissances:Equal Vehicules forAll (E.V.A.). Comme son nom l’indique, Volvo revendique au travers d’E.V.A. un niveau de sécurité égal pour tous les occupantsd’unvéhicule, indépendamment de leur âge ou de leur sexe. Or, lorsqu’on sait queles mannequins utilisés pour lescrashtestssont conçus surle gabarit d’un « homme de corpulence moyenne », oncomprend toute l’importance d’un projetcommeE.V.A. Les femmes ont plus de risques d’être blessées en voiture VOLVO PRÉSENTE VOLVO PRÉSENTE thee.v.a. initiative EQUAL VEHICLES FOR ALL EQUAL VEHICLES FOR ALL Àdécouvrir sur www.volvocars.lu/eva Àdécouvrir sur www.volvo.be/eva Cette situation implique que les femmesont statistiquementplusde risquesdesortirblessées d’un accident de la route. De nombreux dispositifs de sécurité ne sont pas adaptés àleur anatomie. Face à cette inégalité, Volvo adécidé de faire les choses différemment  : depuis les années 1970, leconstructeur recueille des données quant auxmécanismes qui provoquentles blessures et effectue également des tests avec des mannequins féminins depuis 1995. Sur base de ces données, Volvo élabore les lignes directrices qui sont appliquées aux nouveaux équipements de sécurité, comme le système WHIPSintroduiten1998-une nouvelle conception des sièges qui réduit considérablement lerisque de coup dulapin. Après avoir laissé au système le temps de faire ses preuves, les données ont montré que l’approche de Volvo offrait non seulement unemeilleure protection, maisgommaitégalementles inégalités entre les hommes et les femmes. Et de démontrer qu’une conception qui tient compte desdifférences entre les occupants porte clairement ses fruits. Aujourd’hui, commepourlaceinturedesécurité, Volvo partage ses connaissances avec lereste des constructeurs automobile pour faireavancer la sécurité. Toutes les données collectées depuis plus de quarante ans, réparties sur plus d’une centaine dedocuments de recherche, peuvent désormais être utilisées par tous. Des solutions pour trois facteurs qui augmentent les risques d’accident Publicité Volvo partage non seulement ses connaissances mais adopte également des mesures concrètes pour améliorer lasécurité. Et c’est indispensable, car son CEO, Håkan Samuelsson, neveut plus aucun mort ni blessé grave dans une Volvo de dernière génération à l’horizon 2020. Pour yparvenir, Volvo se concentresur trois facteurs quiaugmentent lerisque d’accident  : lavitesse inappropriée, l’intoxication à l’alcool ou aux drogues etles distractions auvolant. Àpartir de2020, le constructeur suédoislimiteralavitesse maximale de ses véhicules à180km/h. Volvo envoie donc unsignal clair  : une vitesse depointe plus élevée ne se justifie jamais dans lemonde réel. En outre, àpartir de 2021, Volvo fourniracequ’il appelleune care key avec chaque voiture, une clé spéciale permettant au propriétaire de limiter manuellement la vitesse maximale de sa voiture - par exemple lorsqu’il laprête. Pour éviter que l’alcool, les drogues oula distraction n’entraîne desaccidents, Volvo compte présenter dans sa prochainegénération de voitures un système de caméra intelligente capable de communiquer avec le conducteur.Lesystème litles mouvementsoculairesduconducteuret peut ainsi détecter si le conducteur garde son attention sur laroute. Si ce n’est pas le cas, le système envoie d’abordunavertissement.Sile conducteur ne réagit pas, le véhiculepeutintervenir danslecomportement de conduiteetmême arrêter complètement lavoiture. Etpour que ces dispositifs de sécurité puissent bénéficier au plus grand nombre,chezVolvo,iln’est pasnécessairedeplonger danslaliste des options pour disposer deces nombreux équipements de sécurité. Aucun autre constructeur ne propose de manière standard autant desécurité que la marque scandinave.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :