L'essentiel Luxembourg n°2662 19 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2662 19 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2662 de 19 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : fonds détournés, les politiques choqués.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
24 Sports VENDREDI 19 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Boston double la mise NBA Milwaukee et Houston ont fait le trou (2-0) dans leur série du 1er tour des play-offs en dominant Detroit (120-99) et Utah (118-98). Boston a doublé la mise face à Indiana (99-91). Un bonus au sommet CYCLISME Les coureurs du Tour de France auront la possibilité d’engranger des bonifications, jusqu’à 8 secondes, en cours d’étapes aux sommets de huit côtes et cols du prochain Tour de France. De quoi animer la course. Best arrêtera fin 2019 RUGBY Le capitaine du XV d’Irlande et de l’Ulster, Rory Best, prendra sa retraite après la Coupe du monde cet automne au Japon, a-t-il annoncé. Il compte 116 sélections depuis 2005. Van der Poel, la nouvelle star Le Néerlandais Mathieu van der Poel sera l'un des favoris de l'Amstel Gold Race dimanche. Lui, la star du cyclo-cross. Rafael Nadal a écarté Grigor Dimitrov. Place à Guido Pella en quarts. TENNIS Réservée, travailleuse, infatigable... La Roumaine Simona Halep, classée n°2 mondiale, s'annonce comme la principale menace pour la France de Caroline Garcia et Alizé Cornet en demi-finales de Mathieu van der Poel réalise des débuts pros sur route tonitruants, avec cinq victoires depuis février. Depuis ses premiers tours de roues, Mathieu van der Poel compose avec l'ombre étendue d'un prestigieux arbre généalogique. Petit-fils d'un grand nom du cyclisme français, Raymond Poulidor, fils du Néerlandais Adrie van der Poel, vainqueur du Tour des Flandres (1986), de Liège-Bastogne-Liège (1988) et de l’Amstel Gold Race (1990), le Néerlandais a de qui tenir. Alors, pour se faire une place au soleil, il a dû cravacher. « J’ai toujours eu la pression, donc j’ai envie de dire que ça ne me fait plus rien », expliquait-il cette semaine. La lumière, le natif de Kappellen, aux Pays-Bas, l'a d'abord trouvée en cyclocross, où depuis 2011 il a tout écrasé sur son passage. Jusqu'à signer un hiver 2018/2019 monstrueux, marqué par 31 victoires en 33 courses, un sacre européen et son second titre mondial. Et sans renoncer à disputer les JO 2020... en VTT, le Néerlandais a fait dans la foulée ses débuts pros sur route, avec Corendon-Circus (2 e division). Trois mois plus tard, il a signé mercredi sur la Flèche Brabançonne, devant Alaphilippe, sa Nadal enchaîne, Zverev tombe TENNIS Rafael Nadal (n°2 mondial) s’est qualifié jeudi pour les quarts de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo en écartant le Bulgare Grigor Dimitrov (28 e) (6-4, 6-1). Le triple tenant du titre affrontera l’Argentin Guido Pella (35 e). L’Italien Fabio Fognini (18 e) a lui créé la surprise en éliminant en 8 es le n°3 mondial allemand Alexander Zverev (7-6 (8/6), 6-1). En quarts, il défiera le Croate Borna Coric, tombeur du Français Pierre-Hugues Herbert (6-4, 6-2). Novak Djokovic jouera aussi les quarts. La France se frotte à la Roumanie de Halep en demies Fed Cup, samedi et dimanche, à Rouen. L'autre demie mettra aux prises l'Australie au Belarus, à Brisbane. RUGBY « On a envie de taper fort », a affirmé l’entraîneur principal de Toulouse, Ugo Mola, avant la demi-finale de Coupe d’Europe face au Leinster, tenant du titre, dimanche à cinquième victoire, déjà, après une étape du Tour d'Antalya dès sa première course, le GP de Denain, À travers la Flandre (World Tour) et une étape du Circuit de la Sarthe. Sans oublier sa belle 4 e place au Tour des Flandres. Des équipes comme Deceuninck suivent de près la sensation du printemps. À domicile, il clôturera dimanche, sur l'Amstel Gold Race, l'ouverture des grandes Ardennaises, sa première campagne de classiques... en favori. Qui sait ? Peut-être présentera-t-on un jour Poulidor et Adrie van der Poel comme le grand-père et le père de Mathieu... NICOLAS MARTIN Toulouse se mesure à l'ogre du Leinster Romain Ntamack et Toulouse défient le redoutable Leinster. Dublin (16 h 15). « On va jouer ce qui se fait de mieux en Europe. C’est une équipe redoutable qui maîtrise son rugby. On n’a pas grand-chose à perdre et beaucoup à apprendre », a-t-il ajouté. Leader du championnat et demi-finaliste de la Coupe d’Europe, le Stade Toulousain a retrouvé son lustre d’antan et misera sur l' « insouciance » de son équipe. « Elle est parfois déconcertante, a insisté Ugo Mola. Ils aiment ce jeu, provoquer et refusent d’abdiquer. Il faudra garder cette audace ». L'autre demie opposera samedi les Anglais des Saracens aux Irlandais du Munster (16 h). Samedi, La Rochelle-Sale (18 h 30) et Clermont-Harlequins (21 h) seront les affiches des demi-finales de la Challenge Cup.
VENDREDI 19 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Sports 25 Programme HANDBALL Matches internationaux (F) Vendredi à Dudelange Luxembourg-États-Unis 19 h Samedi à Mersch Luxembourg-États-Unis 19 h Youth Cup Tournoi international (H et F) À Dudelange Samedi et dimanche dès 9 h BASKET-BALL Total League (H), finale n°1 Samedi Etzella-T71 20 h 30 Total League (F), demies n°1 et 2 Jeudi T71-Etzella 79-63 Amicale-Grengewald 64-70 Samedi Etzella-T71 18 h 30 Grengewald-Amicale 19 h ATHLÉTISME Lundi Ousterlaf à Grevenmacher 9 h Grengewald fait sensation BASKET-BALL Grosse surprise en demi-finales de Total League féminine. Lors du match n°1 jeudi, Grengewald a piégé les quadruples championnes en titre de l'Amicale chez elles (64-70). Les filles d'HermannPaar pourraient éliminer Steinsel dès samedi à domicile. Dans l'autre demie, le T71 tenu son rang face à Etzella (79-63). BASKET-BALL Qualifié mercredi au terme d'une demi-finale à rebondissements face à Esch, conclue en cinq manches, le « Dans un an, je veux tenter ma chance en Bundesliga » Tina Welter a été choisie comme capitaine de l'équipe nationale. KARATÉ Sacrée championne d'Europe (-55 kg) fin mars en Espagne, la Luxembourgeoise Jenny Le T71 n'aura rien à perdre T71 n'aura guère le temps de recharger les batteries avant d'attaquer samedi le match n°1 de la finale à Ettelbruck. Miles Jackson-Cartwright et Dudelange défient Etzella, archifavori. Warling est revenue dans la course à la qualification olympique. Mais elle devra confirmer. À commencer « En battant Esch, la deuxième meilleure équipe du championnat jusque-là, au match n°5 chez lui, nous avons démontré que nous sommes prêts. Le fait que ce match arrive déjà samedi est un petit problème pour nous, d'autant qu'Etzella est au repos depuis déjà quelque temps. Mais nous n'aurons rien à perdre », insistait le Dudelangeois Éric Jeitz, motivé par ce dernier défi à 32 ans avant de mettre fin à sa carrière. Le coach du T71, Pascal Meurs, conclut aussi par cette finale face à Etzella, invaincu depuis 27 matches et déjà sacré en Coupe, son aventure au T71 avant de céder les rênes à Ken Diederich. Le Luxembourg de Tina Welter poursuit son apprentissage avec deux matches amicaux face aux États-Unis ce week-end. Avoir une équipe du Luxembourg féminine de handball, Tina Welter en a assez rêvé pour ne pas en profiter aujourd'hui. À 26 ans, elle ne raterait donc pour rien au monde les matches amicaux face aux États- Unis ce vendredi, en préambule de la Youth Cup à Dudelange, puis samedi à Mersch. Et encore moins la campagne de qualification à l'Euro 2020 fin mai en Grèce. La première ! Unique joueuse pro luxembourgeoise, l'ailière des Tigres de Waiblingen (2 e division allemande), s'est beaucoup impliquée depuis deux ans dans Jenny Warling fait son grand retour au K1 de Rabat par ce week-end au tournoi K1 de Rabat (Maroc), où sa compatriote Kimberly Nelting sera aussi engagée. Le Luxembourg en reconquête HOCKEY SUR GLACE Sacré champion du monde de 3 e division en 2017, le Luxembourg n'avait pu éviter la relégation l'an passé en 2 e division avec une victoire et quatre revers. À partir de lundi, les hommes de Petr Fical retrouveront la D3 à Sofia (Bulgarie). Ils débuteront face à la Turquie (13 h). Le Luxembourg de retour en D3. la construction d'une équipe qui partait de loin. « Au début, c'était un peu la catastrophe, sourit-elle. Chacune avait l'habitude de jouer avec son club. Les plus jeunes hésitaient à prendre des initiatives. Désormais, les choses sont bien plus structurées. L'équipe n'a plus rien à voir », insiste l'ex-Bascharageoise, promue capitaine. L'équipe a même déjà goûté à la victoire face au Kosovo et à la Guinée et pu mesurer face à la Belgique le chemin qui lui reste à parcourir. Comme les autres anciennes, Tina Welter fait profiter les plus jeunes de son expérience. « En fin de saison prochaine, je veux tenter ma chance en Bundesliga. Le club s'est renforcé pour monter. Si nous n'y parvenons pas, je partirai. J'ai des pistes. À 27 ans, ce sera le moment ». NICOLAS MARTIN Ni Xia Lian avait atteint les 16 es en simple aux Mondiaux 2017. Ni Xia Lian au défi TENNIS DE TABLE Après les Mondiaux par équipes l'an passé en Suède, le Luxembourg aura sept représentants aux Mondiaux individuels (simple et double) qui débutent dimanche à Budapest par les qualifications. Si Ni Xia Lian (33 e tête de série à 55 ans) et Sarah De Nutte (54 e) entreront dans le tableau principal, Gilles Michely, Luka Mladenovic, Eric Glod, Danielle Konsbruck et Sarah Meyer tenteront de sortir des qualifications.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :