L'essentiel Luxembourg n°2660 17 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2660 17 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2660 de 17 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : chantier colossal en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Tourisme MERCREDI 17 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Rotterdam, cool et avant-gar Importante ville portuaire des Pays-Bas, Rotterdam séduit par une architecture d’avant-garde et une bonne dose de cool. Des maisons cubiques posées sur la pointe, des bulles d’architecture flottantes et un empilement aléatoire de rectangles formant un gratte-ciel futuriste au bord de l’eau. La marque de fabrique de Rotterdam, c’est une architecture d’avant-garde semblant sortir de l’imagination d’un enfant. L’importante ville portuaire néerlandaise a été reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, d’où son élégance audacieuse. Delfshaven est l’un des seuls quartiers à avoir été épargnés par les bombardements. On y trouve de jolies maisons de briques rouges au bord de l’eau, des péniches et même un moulin dans le plus pur style néerlandais. Rotterdam est le plus grand port d’Europe. Un impressionnant ballet se joue dans les docks au milieu des amas de conteneurs. Des millions de tonnes de marchandises et des dizaines de milliers de cargos y transitent tous les ans. Il est possible de visiter certaines maisons cubes de Piet Blom, et même d’y loger. Dans son ensemble, Rotterdam est jeune et cool. Les amateurs de shopping y trouveront une foule de petites boutiques de créateurs et d’adresses branchées où acheter du design épuré. Comme souvent aux Pays-Bas, de somptueux musées regorgent d’œuvres de grands maîtres. Mais la scène contemporaine est également représentée. Cela a notamment généré un psychodrame autour du nain de jardin, jugé indécent, de Paul McCarthy. Les passionnés de street art aussi en auront pour leur compte et feront un tour au Hofbogen, ancien viaduc de chemin de fer, pour les fresques sur ses arches. Rotterdam est créative en matière de gastronomie qu’elle aime cosmopolite et réalisée avec des produits locaux. Ceux qui ne sont jamais aussi heureux que sur le dancefloor iront tester un des lieux détournés en club. La ville, incubateur de la culture gabber, aime toujours sa techno. Et pour se reposer pourquoi ne pas aller dans un lieu insolite comme une des suites hors de prix de l’Euromast ou sur un paquebot de croisière. SÉVERINE GOFFIN La reconstruction après la guerre a laissé le champ libre aux architectes qui ont façonné un étonnant paysage de formes déstructurées. Deux géants occupent notamment la ligne L’ancien bâtiment d’Holland-Amerika Line, dont les transatlantiques partaient vers New York, est maintenant Un vrai phœnix architectural d’horizon de Rotterdam, le pont Érasme avec son pylône blanc oblique, surnommé le Cygne par les habitants, et la tour Euromast, où le visiteur dégustera un thé à 185 m de hauteur en contemplant la ville. Autre curiosité emblématique de Rotterdam, les Kijk-Kubus ou maisons cubes, de Piet Blom. Elles comprennent un appartement témoin pour permettre aux visiteurs d’expérimenter l’intérieur de ces maisons aux plans inclinés. Et on peut y loger en réservant à l’auberge de jeunesse Stayokay Rotterdam. En matière d’architecture hallucinée, il y a également le Markthal. Cette gigantesque arche abrite des logements et un marché couvert. En levant les yeux, on contemple la fresque « Horn of Plenty », qui recouvre toute sa partie intérieure. Se rendre dans la ville et y circuler Depuis le Luxembourg, il faut compter 3 h 30 par trafic fluide pour rejoindre Rotterdam en voiture. En train, il faut cinq heures. Depuis le Findel, des vols directs mènent à Amsterdam Schipol en une heure. De là, 30 minutes de train suffisent pour rejoindre la gare centrale de Rotterdam. La ville dispose d’un bon réseau de pistes cyclables. Le visiteur pourra aussi opter pour le tram, le métro ou le bus. Des bateaux-taxis traversent la Meuse.
MERCREDI 17 AVRIL 2019 diste n hôtel haut de gamme. PHOTOS  : HOLLAND.COM Le Fenix Food Factory est un ancien entrepôt converti en marché. Une cuisine fraîche et cosmopolite La cuisine de Rotterdam est à l’image de la ville, cosmopolite. Les cinq continents se retrouvent dans l’assiette. Les Néerlandais ont l’habitude de travailler des produits locaux de qualité issus de l’agriculture, et pour ce qui est de Rotterdam, de la mer. On retrouvera ces produits à Fenix Food Factory, un ancien entrepôt Le bus amphibie permet de découvrir Rotterdam depuis la Meuse. Un tour en autobus dans la Meuse Rotterdam a été un des grands incubateurs de la culture gabber. Les nuits sont toujours agitées et les musique techno et house résonnent dans les lieux les plus improbables. Pour danser sur les sons électroniques du Toffler, il faut ainsi se rendre sous avec des terrasses sur les quais qui vend des produits artisanaux, avec un fromager, un boucher, un boulanger, des plats à consommer sur place. La ville comprend des restaurants branchés, étoilés et de bons brasseurs. On pourra aussi déguster des plats typiques comme les pannekoeke, crêpes au sirop de betterave. Tourisme 15 De splendides bus jaunes qui naviguent entre les bateaux sur la Meuse, ce sont les véhicules du Splashtour. Pas besoin de choisir, le tour, amusant et insolite, combine une découverte de Rotterdam par la route et par l’eau. Les bus effectuent un circuit en agglomération pour montrer aux visiteurs les principaux points d’intérêt avant de rentrer dans l’eau dans une éclaboussure pour leur faire admirer la skyline. Les bus partent cinq fois par jour de Parkhaven. De la techno dans des lieux incongrus terre, dans un ancien tunnel de métro en utilisant l’entrée d’origine en pleine rue. Pour se rendre au Suicide Club, c’est vers le haut qu’il faut aller. Ce club assez chic, situé sur le toit d’un immeuble d’affaires de huit étages, fait aussi bar et restaurant. Œuvres d’art en abondance Rotterdam s’est forgé une réputation sur la scène de l’art. Outre les œuvres contemporaines en plein air, l’offre se concentre du Museumpark à la Witte de Withstraat, où se trouvent galeries et musées. Le Boijmans Van Beuningen fermera pour rénovation le 26 mai. Mais ses Rubens et autres Kandinsky seront hébergés dans les musées voisins. L’art contemporain est présent. Summer Specials ALLEMAGNE - AUTRICHE - BULGARIE - CROATIE - ÉGYPTE - ESPAGNE - FRANCE - GRÈCE ITALIE - MAROC - PORTUGAL - TUNISIE - TURQUIE - RÉPUBLIQUE TCHÈQUE Réservations jusqu’au 31.07.2019 Les forfaits YOU, LuxiClub, Vakanz, Happy Summer et Metropolis au meilleur prix Costa del Sol Globales Playa Estepona FFFF 1 semaine, vol au départ de Luxembourg Chambre double, All Inclusive exemple de prix  : 11.10.2019 par personne à p.d. 499 € Rhodes Smartline Cosmopolitan FFFF 1 semaine, vol au départ de Luxembourg Chambre double, All Inclusive exemple de prix  : 23.05.2019 par personne à p.d. 569 € Bulgarie - Sable d’or Kristal Goldstrand FFFF 1 semaine, vol au départ de Luxembourg Chambre double, All Inclusive exemple de prix  : 21.05.2019 par personne à p.d. 479 € Majorque Insotel Cala Mandia Resort & Spa FFFF 1 semaine, vol au départ de Luxembourg Appartement, All Inclusive exemple de prix  : 13.05.2019 par personne à p.d. 499 € Informations et réservations dans les 20 agences We love to travel T. 50 10 50 www.weloveto.travel SUMMER SPECIALS ÉTÉ 2019 Réservations jusqu’au 31.07.2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :