L'essentiel Luxembourg n°2660 17 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2660 17 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2660 de 17 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : chantier colossal en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 17 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Le grand orgue a souffert INSTRUMENT Le grand orgue de la cathédrale Notre-Dame de Paris n’a pas été brûlé dans l’incendie, mais sa structure pourrait souffrir de dégâts infligés par le sinistre, a indiqué l’un des trois organistes titulaires de la cathédrale. Un concert sur France 2 SOIRÉE France 2 diffusera samedi à partir de 21 h une grande soirée en direct avec appel aux dons au profit de la reconstruction de Notre-Dame de Paris. L'émission, avec de nombreux artistes, sera animée par Stéphane Bern. Des peintures à restaurer TABLEAUX Les grandes peintures de Notre-Dame de Paris, endommagées par les fumées de l’incendie, devraient être transportées à partir de vendredi au Louvre pour restauration, selon le ministère de la Culture. Donner un chêne chacun FORÊT Que chaque propriétaire forestier donne un chêne pour la reconstruction de Notre-Dame, c’est l’appel lancé hier par la fondation Fransylva, qui assure la promotion des forêts privées de France. Notre-Dame ressuscitera Sauvée in extremis du feu, Notre-Dame de Paris sera reconstruite. Un chantier qui sera colossal et très long. Après une nuit entière à lutter contre les flammes, les pompiers sont parvenus à maîtriser hier l’incendie apparemment accidentel qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, soulevant une vague d’émotion dans le monde et provoquant un afflux de dons pour financer une reconstruction qui s’annonce titanesque. En s’effondrant, le toit, la charpente et la flèche ont jonché l’intérieur de la cathédrale de monceaux de débris calcinés. Les deux tours emblématiques de la façade ouest ont en revanche été épargnées par le spectaculaire incendie. Le sauvetage de l’édifice vieux de plus de 800 ans s’est joué à un quart d’heure, une demi-heure près. Si la structure tient bon, des « vulnérabilités » ont été identifiées. L’enquête a commencé dans la nuit et s’oriente vers la piste Même avec trois trous importants, la voûte devrait « a priori tenir ». Des vulnérabilités dans la voûte PARIS La structure de Notre- Dame tient bon après l’incendie qui a ravagé la cathédrale, mais des « vulnérabilités » ont été identifiées dans l’édifice, notamment au niveau de la voûte. Selon Laurent Nuñez, secrétaire d’État à l’Intérieur, le sauvetage de la cathédrale s’est joué « à un quart d’heure, une demi-heure près ». Les travaux de sécurisation à l’intérieur de Notre-Dame de Paris vont durer environ 48 heures, ce qui permettra (...) aux sapeurs-pompiers de rentrer à l’intérieur avec les personnels du ministère de la Culture. accidentelle. Une quinzaine d’ouvriers et d’employés ont été entendus. Julien Le Bras, patron d’Europe Échafaudage, a assuré que toutes les procédures de sécurité « avaient été respectées ». Dès lundi soir, le président Emmanuel Macron avait promis de « rebâtir » la cathédrale, monument historique le plus visité d'Europe, en lançant une souscription nationale. Dans son intervention télévisée hier soir, il a indiqué vouloir reconstruire une cathédrale « plus belle encore, d'ici cinq ans ». Le pape François a de son côté appelé à la « mobilisation de tous ». Une réunion de ministres s’est tenue à Matignon afin de préparer ce « plan de reconstruction ». Face à ce chantier qui s’annonce colossal, les contributions ont commencé à affluer. Vieille de 840 ans, Notre-Dame est aussi mondialement connue grâce au chef-d’œuvre de Victor Hugo, « Notre-Dame de Paris ». Ce roman, maintes fois adapté au cinéma, est en tête des ventes sur Amazon. PARIS L’enquête sur l’origine de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris s’annonce longue et complexe pour les experts de la police qui ont mené de premières auditions dans la nuit. Privilégiée dès les premières heures du sinistre, la piste accidentelle continue d’être suivie par les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ), à laquelle le parquet de Paris a confié les investigations. « Rien dans L’intérieur de la cathédrale jonché de monceaux de débris calcinés. L'enquête s'annonce complexe Les donateurs sont très nombreux PARIS Une souscription nationale, des cagnottes à la pelle, des dons de grosses fortunes, peut-être bientôt une conférence de donateurs. La destruction de Notre-Dame, joyau gothique symbole de Paris, provoque un élan de solidarité sans précédent. Des promesses de dons de plus de 800 millions d’euros ont déjà été faites pour rebâtir le monument le plus visité d’Europe. Plusieurs grandes fortunes ont sorti leur carnet de chèques. La famille Pinault a promis 100 millions d’euros, le groupe LVMH et la famille Arnault ont offert un don de 200 millions. Entreprises et anonymes ont commencé à faire des dons, allant jusqu’à provoquer des encombrements sur le site de la Fondation du patrimoine. C’est via cet organisme privé (et les sites don.fondation-patrimoine.org et fondation-patrimoine.org) que s’organise la souscription nationale, qui connaît d’ores et déjà un succès historique. l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire », a résumé sur place hier le procureur de Paris, Rémy Heitz, après avoir ouvert dans la nuit de lundi à mardi une enquête pour « destruction involontaire par incendie ». Les soupçons convergent vers le chantier en cours sur le toit de la cathédrale. C’est de là que semble avoir démarré le feu qui a ensuite dévoré en partie l’emblématique monument parisien. L’élan de solidarité dépasse de loin les frontières françaises.
MERCREDI 17 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Le Grand-Duc va mieux LUXEMBOURG L’évolution de l’état de santé du Grand-Duc Jean, qui avait été hospitalisé samedi pour une infection pulmonaire, est « favorable », a indiqué hier la Cour grand-ducale. L’ancien souverain reste toutefois en observation à l’hôpital, est-il précisé. Tanson et le numérique LUXEMBOURG À Bucarest hier pour un Conseil européen consacré à la culture et au patrimoine, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a défendu la vision luxembourgeoise de la sauvegarde du patrimoine. Elle a insisté sur l’importance de numériser au maximum les archives. Une pétition à examiner LUXEMBOURG Une nouvelle pétition publique a été déposée hier sur le site de la Chambre des députés. Elle réclame l’interdiction pour les communes et les associations de diffuser des « bulletins d’information » dans les boîtes aux lettres. Elle sera examinée après les vacances. LUXEMBOURG Le Grand-Duché s’est fixé un objectif ambitieux en termes d’agriculture biologique. D’ici2025, 20% de la surface agricole disponible au Luxembourg devrait passer en mode bio. Pas une mince affaire quand on sait que, fin 2017, seulement 4% de la surface agricole totale (soit 5 386 hectares) était consacrée à l’agriculture biologique. Il est en effet complexe de convaincre les agriculteurs de se convertir au bio. Ceci d’autant plus que les produits locaux se vendent, eux, très bien Le Groupement pétrolier gêné par la hausse des carburants Legroupement despétrolierscraintdespertes d’emplois dans le secteur. Le Groupement pétrolier luxembourgeois (GPL) est revenu hier sur la hausse annoncée des accises par le gouvernement pour atteindre ses objectifs climatiques. À partir du 1er mai, le litre d’essence à la pompe sera taxé d’un centime supplémentaire et le diesel de deux centimes. Le GPL constate que « les camionneurs professionnels sont une clientèle très sensible aux prix » et, pour la première fois, le niveau des accises sur le diesel au Luxembourg sera plus élevé qu’en Belgique, où il existe un système de remboursement pour les clients professionnels. Un « bon tiers » des volumes de diesel écoulés sur sans avoir le label bio. Pour y parvenir, le ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, envisage de s’adresser aux les autoroutes l’étant vers les camions, « il y aura un impact sur les clients professionnels », entrevoit Romain Hoffmann, président du GPL. Aussi, le GPL anticipe l’augmentation des marges brutes accordées par l’État à partir de l’année prochaine, « pour compenser l’augmentation des coûts dans le secteur depuis deux ans ». Combinés à la proportion grandissante des biocarburants qu’il faudra intégrer dès 2020, qui sont plus chers, les prix à la pompe devraient mécaniquement augmenter. Le GPL craint ainsi un risque de délocalisation des ventes sans diminution des nuisances, une perte de recettes pour l’État, et des pertes d’emplois (2 600 salariés) et d’investissement dans le secteur au Luxembourg. MATHIEU VACON Le bio encore loin de s’imposer Des doutes sur les augmentations agriculteurs conventionnels pour convertir une partie de leurs exploitations à l’agriculture biologique d’ici2025. La majorité des produits bios sont importés depuis l’étranger. LUXEMBOURG La Chambre de commerce et celle des métiers sont en désaccord avec le gouvernement. Concernant l’augmentation du Revis du salaire minimum, elles estiment que « le relèvement du Revis, mais également du salaire social minimum ne constitue guère des outils efficaces ». Un bénéficiaire seul du Revis touche 1 466 euros par mois. LUXEMBOURG Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, s’est félicité hier de l’accord trouvé au Parlement européen sur la réforme des autorités de surveillance européennes. « Le compromis trouvé vient renforcer ponctuellement les autorités européennes de surveillance, tout en maintenant les Les ventes de produits pétroliers se sont élevées à 2 957 418 tonnes métriques en 2018 (+6,2%) dans des circonstances exceptionnelles. Le budget 2019 presque au bout LUXEMBOURG Les députés de la commission des Finances et du Budget ont raccourci leurs vacances pour se réunir cet après-midi. Ils entendront le rapport final du rapporteur du budget, André Bauler, avant de donner leur aval ou pas. Ce budget de l’État sera voté la semaine prochaine seulement à cause des élections législatives. Selon les chiffres présentés par le ministre des Finances, l’année devrait s’achever avec un déficit de 650 millions d’euros. Les investissements atteindront 2,5 milliards. Les prérogatives de la CSSF sauvées compétences des autorités nationales, dont l’expertise, la réactivité et l’efficacité ont été reconnues », a-t-il souligné. Au Luxembourg, la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) gardera notamment la main sur la surveillance directe des fonds d’investissement. La police est en manque d’agents LUXEMBOURG « Ce sont environ 200 agents qui sont en ce moment en congés parental et de maternité, en congés sans traitement ou en service à temps partiel », dit le ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch. Ce dernier a ajouté que pour compenser ces absences et assurer le bon fonctionnement des services policiers, 300agents devraient être engagés, en plus des 50postes qui sont actuellement vacants. 50 postes restent inoccupés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :