L'essentiel Luxembourg n°2655 10 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2655 10 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2655 de 10 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : le cancer de la peau est souvent négligé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MERCREDI 10 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Un village bulgare suspendu aux rebondissements du Brexit Pour les habitants d’un petit village bulgare, le Brexit pourrait être une catastrophe économique. Les rebondissements du Brexit déroutent ou lassent les Européens, mais à Brachten, village des confins de la Bulgarie, l’interminable saga est suivie avec avidité par les habitants, dont le principal employeur se trouve à 2 700 kilomètres, en Angleterre. Entre ces deux extrémités de l’Union européenne s’est tissé un lien étroit  : plus d’un tiers des 960 habitants de Brachten partent tous les ans récolter framboises, mûres, myrtilles, cerises à la ferme Oakdene, une exploitation dont la production est distribuée dans les supermarchés du Royaume- Uni. Le rituel des départs se répète à chaque printemps, mais Les Bulgares du village de Brachten attendent avec impatience les décisions de l’UE sur le Brexit. Les contre-mesures Une migrante évacuée à Malte américaines exagérées LA VALETTE Une jeune BRUXELLES L’UE a jugé « exagéré » le niveau des contre-mesures envisagées sur des produits européens par Washington en représailles à certaines subventions accordées au constructeur aéronautique Airbus. Selon le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, les subventions européennes à Airbus « pénalisent » chaque année les États-Unis à hauteur de 11 milliards de dollars (9,7 milliards d’euros) d’échanges commerciaux. Le communiqué américain établit une liste préliminaire de produits européens susceptibles de faire l’objet de droits de douanes supplémentaires, notamment des produits du secteur aéronautique, mais aussi des steaks d’espadon, des filets de saumon, des fromages ainsi que des fruits, de l’huile d’olive ou des vins. femme de 24 ans ayant besoin de soins urgents a été évacuée vers Malte, mais 63 autres migrants sont toujours bloqués sur le navire de Sea-Eye. La jeune femme souffre d’une baisse de tension et de troubles croissants de la conscience, a notamment expliqué l’ONG. Le Parti socialiste espagnol favori aux législatives MADRID Le Parti socialiste qui gouverne l’Espagne gagnerait les élections législatives du 28 avril et pourrait même se passer de l’appui des séparatistes catalans pour gouverner, selon une enquête de l’institut gouvernemental. Cette enquête se rapproche de la moyenne des différents sondages publiés depuis que les élections ont été convoquées le 15 février. Tous donnent le Parti socialiste gagnant, mais prévoient qu’il aura besoin pour gouverner de s’allier soit avec les centristes de Ciudadanos, soit avec la gauche radicale et l’appui de petites formations. jamais les quelque 350 saisonniers du village n’ont bouclé leurs valises dans un tel climat de fébrilité, lié aux incertitudes sur l’issue du Brexit. « Tout le monde est inquiet », confie Emine Karaylanska, une habitante de 29 ans qui se prépare à l’exode annuel. Londres a demandé un nouveau report de la date fatidique du Brexit pour le moment fixée au 12 avril. Les vingt-sept devraient donner leur réponse aujourd'hui lors d’un sommet à Bruxelles. Avec des salaires trois fois plus élevés que le revenu moyen (600 euros nets) en Bulgarie, pays le plus pauvre de l’UE, le travail dans le Kent anglais fait figure d’eldorado pour les habitants de Brachten, y compris pour une diplômée en administration publique comme Emine Karaylanska. Qu’un divorce chaotique entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne freine la mobilité des saisonniers et c’est toute la vie du village qui s’en trouvera bouleversée. Un grand projet routier annulé BORDEAUX La justice a annulé hier le projet du contournement routier de Beynac, combattu par les défenseurs du patrimoine et de l’environnement, mais le département de la Dordogne, au nom de la sécurité routière, refuse d’abandonner le projet. Ce dossier de Vite lu Mussolini est candidat ROME Caio Giulio Cesare Mussolini, arrière-petit-fils du dictateur italien Benito Mussolini, sera candidat aux élections européennes sous l’étiquette Fratelli d’Italia (FI, Frères d’Italie), un petit parti d’extrême droite, a indiqué l’intéressé à la presse. Arrestations en Turquie ISTANBUL Les autorités turques ont arrêté plusieurs dizaines de personnes soupçonnées d’être liées au prédicateur Fethullah Gülen, bête noire d’Ankara, qui l’accuse d’avoir ourdi une tentative de putsch, L’unanimité rediscutée BRUXELLES La Commission européenne souhaite mettre fin à l’unanimité en matière de fiscalité de l’énergie et de l’environnement, prônant la prise de décision à la majorité qualifiée. plus de 30 ans cristallise l’opposition de défenseurs de l’environnement, jusqu’à Stéphane Bern ou YannArthus- Bertrand, face aux élus locaux. Le projet de plus de 32 millions d’euros porte sur une déviation de 3,2 km autour du village de Beynac-et-Cazenac. Les défenseurs de l’environnement ont eu gain de cause à Beynac.
MERCREDI 10 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Bensalah président algérien par intérim malgré les manifestants Abdelkader Bensalah a été nommé président par intérim. Une décision qui ne va pas calmer le peuple algérien, toujours mobilisé. Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a été nommé hier président par intérim, pour 90 jours, lors d’une réunion du Parlement algérien, après la démission d’Abdelaziz Bouteflika, selon la télévision nationale. Le Parlement a acté la vacance du poste de président de la République et désigné le président du Conseil de la Nation comme chef d’État pour une durée de 90 jours. Pendant cette période, une élection présidentielle, à laquelle M. Bensalah ne pourra pas être Rahul Gandhi espère gagner les élections. Rohani accuse les États-Unis TÉHÉRAN Le président iranien, Hassan Rohani, a accusé les États-Unis d’être « à la tête du terrorisme international ». « Aujourd’hui encore, l’Amérique cache les dirigeants de l'EI, aujourd’hui encore, l’Amérique n’est pas prête à indiquer au gouvernements de la région où les dirigeants de l’EI se cachent », a ajouté le président iranien, M. Rohani. La rue algérienne ne veut pas voir Abdelkader Bensalah président. candidat, doit être organisée. « Je vais travailler à concrétiser les intérêts du peuple », a-t-il déclaré devant le Parlement. « C’est une grande responsabilité que m’impose la Constitution ». Cette décision est en effet conforme à ce que prévoit la Constitution algérienne, mais va à l’encontre de ce que réclament les Algériens, qui continuent à manifester pour réclamer le départ de l’ensemble du « système » Bouteflika, dont M. Bensalah est issu. Hier, à Alger, des centaines d’étudiants descendus dans la rue scandaient « Dégage Bensalah ! » et « Système dégage », devant la Grande poste. Les partis d’opposition ont boycotté la réunion du Parlement, refusant de valider la nomination de M. Bensalah. Président depuis près de 17 ans du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, 77 ans, est un pur produit du régime algérien et un fidèle d’Abdelaziz Bouteflika. Député, ambassadeur, haut fonctionnaire ministériel, sénateur, il a multiplié les fonctions et présidé les deux chambres du Parlement. Rahul Gandhi ambitieux L'issue semble serrée en Israël JÉRUSALEM Les listes de Benjamin Netanyahu et de son principal concurrent Benny Gantz sont au coude à coude dans les sondages à la sortie des urnes après les législatives israéliennes hier soir, mais le Premier ministre sortant paraît mieux placé pour former une coalition de gouvernement. Les rivaux ont tous deux revendiqué une victoire « claire ». Le Likoud (droite) de M. Netanyahu est crédité par ces sondages de 33 à 36 sièges, la liste de centre droit Bleu blanc de M. Gantz de 36 ou 37 sièges. NEW DELHI Nouveau porte-flambeau de la dynastie politique des Nehru-Gandhi, dont le destin glorieux et tragique se mêle à celui de l’Inde, Rahul Gandhi espère écrire une page de l’histoire en ramenant au pouvoir le vieux parti du Congrès. Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Premiers ministres indiens, l’héritier de 48 ans affronte la redoutable machine politique des nationalistes hindous du Premier ministre sortant, Narendra Modi, à l’occasion des élections législatives, qui débutent aujourd’hui et dureront six semaines. Arborant une barbe châtain, celui qui était perçu comme un dilettante a mis longtemps à éclore. Aujourd’hui, il est aussi un des adversaires le plus sérieux des nationalistes hindous du Bharatiya Janata Party (BJP), qui avaient infligé au Congrès une série de défaites humiliantes. Vite lu Des heurts à Khartoum KHARTOUM Des milliers de Soudanais sont rassemblés, pour la quatrième journée consécutive, devant le QG de l’armée à Khartoum, après avoir résisté à une tentative des forces de sécurité de les déloger à l’aide de gaz lacrymogènes, selon des témoins. Un projet controversé SYDNEY Le très controversé projet de mine de charbon géante du conglomérat indien Adani, situé près de la Grande barrière de corail australienne, a été formellement approuvé par le gouvernement conservateur, malgré une forte opposition. Des enfants victimes SANAA L’Unicef a attribué la mort de civils dimanche dans la capitale yéménite Sanaa à « une explosion », donnant un bilan à la hausse de quatorze enfants tués et seize blessés, la plupart ayant moins de 9 ans. L’incident s’est produit près de deux écoles. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu semble en meilleure position pour former une coalition.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :