L'essentiel Luxembourg n°2655 10 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2655 10 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2655 de 10 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : le cancer de la peau est souvent négligé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Cinéma MERCREDI 10 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Hellboy et les siens face à une redoutable sorcière Après les deux épisodes réalisés par Guillermo del Toro, le demidémon Hellboy revient pour affronter un nouvel ennemi redoutable. Le Bureau pour la recherche et la défense paranormales (B.P.R.D.), dirigé par le père adoptif de Hellboy, Trevor « Broom » Bruttenholm (Ian McShane), se mobilise toujours lorsque des forces surnaturelles menacent l’humanité. La force de réaction est composée de Hellboy (David Harbour), un demi-démon, du commandant Ben Daimio (Daniel Dae Kim), qui peut se transformer en jaguar, et de la magicienne Alice Monaghan (Sasha Lane). Hellboy et son équipe sont poussés à bout. Ils vont devoir affronter un ennemi redoutable, la puissante sorcière Nimue (Milla Jovovich) qui s’est donné pour objectif de réduire l’humanité en cendres et faire régner les ténèbres. Hellboy peut compter sur le commandant Ben Daimio (D. D. Kim) Le film du réalisateur Neil Marshall (« Centurion », « Underground ») est le troisième adapté du personnage de comics Hellboy créé par Mike Mignola, après « Hellboy » (2004) et « Hellboy 2  : Les Légions d’or maudites » (2008), tous deux réalisés par Guillermo del Toro. Il n’en est cependant pas la suite directe. Dans un entretien accordé à Collider, Lloyd Levin, producteur de la franchise, a expliqué avoir préféré tout reprendre FANTASTIQUE On a tous un superhéros qui sommeille au fond de soi. Il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson (Ashton Angel), gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d’accueil, il suffit de crier « Shazam ! » pour réussir à se transformer en super-héros. Adolescent dans un corps d’adulte sculpté à la perfection, Shazam (Zachary Levi) s’éclate avec ses tout nouveaux super-pouvoirs. Est-il capable de voler ? De voir à travers n’importe quel type de matière ? De faire jaillir la foudre de ses mains ? Et de sauter son examen de sciences sociales ? Shazam repousse les limites de ses facultés avec l’insouciance d’un enfant. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour depuis le début plutôt que de donner une suite, dix ans après, à « Hellboy 2  : Les Légions d’or maudites ». Ce nouveau volet est l’œuvre d’un nouveau réalisateur, tandis que le personnage sera également porté par un nouvel acteur, David Harbour, et non plus Ron Perlman. « Hellboy » De Neil Marshall. Avec David Harbour, Milla Jovovich, Ian McShane, Daniel Dae Kim. Sortie le 10 avril. Réveiller le super-héros en lui Quand un adolescent se découvre des super-pouvoirs.combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana (Mark Strong). Shazam est un super-héros de comics créé parC.C. Becket Bill Parker. C’est en 1972 que Shazam intégrera l’univers DC Comics. Connu pour son rôle du maladroit Chuck dans la série du même nom, Zachary Levi a été choisi pour se glisser dans le costume de Shazam. « Shazam ! » De David F. Sandberg. Avec Zachary Levi, Asher Angel, Mark Strong. En salle.
MERCREDI 10 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Cinéma 19 Dans cette nouvelle version, Hellboy est campé par David Harbour. Un éléphanteau sachant voler Un avocat aux prises avec les démons de l’Allemagne THRILLER En offrant le rôle d’avocat commis d’office à la superstar allemande des comédies, Elyas M’Barek, le réalisateur de « Der Fall Collini » a pris un gros risque. Et pourtant, le jeune AVENTURES Éléphanteau aux oreilles démesurées, Dumbo voit le jour dans le cirque de Max Medici (Danny DeVito), avant d’être confié à Holt Farrier (Colin Farrell), un ancien combattant ayant perdu un bras pendant la Première Guerre mondiale et par conséquent son prestigieux numéro de cirque. Pour ajouter à sa frustration, ce veuf ne parvient pas à créer de lien avec ses propres enfants, qui découvrent le talent de Dumbo lorsqu’il tient une plume avec sa trompe. Tim Burton n’a jamais été fan de cirque, il n’aimait pas les animaux en cage ni, surtout, les clowns. En revanche, l’idée de tout abandonner pour « s’associer à un groupe de marginaux » l’a toujours enchanté. Et encore plus lorsque le spectacle présente un éléphanteau sachant voler. Le réalisateur américain de 60 ans, auteur de « Edward aux mains d’argent » comédien a réussi à faire taire toutes les critiques en Allemagne avec sa prestation. Dans la peau du jeune avocat, Caspar Leinen, il va mettre au jour l’un des plus gros scandales judiciaires qu’ait porté l’Allemagne dans son passé tourmenté. En défendant Fabrizio Collini qui a tué l’industriel Hans Meyer, il ne sait pas et des « Noces Funèbres », a donc décidé de faire sa propre version du grand classique de Walt Disney. « Dumbo » De Tim Burton. Avec Colin Farrell, Danny DeVito. En salle. Tim Burton a voulu offrir sa propre version du classique de Disney. encore ce qui l’attend. L’intrigue judiciaire se mêle habilement avec les états d’âme de l’avocat dont la petite-fille Hans Meyer, Johanna, se trouve aussi être son amour d’enfance. « Der Fall Collini » est tiré du bestseller allemand éponyme. « Der Fall Collini » De Marco Kreuzpaintner. Avec Elyas M’Barek, Alexandra Maria Lara. Sortie le 17 avril. Il dit tout ce qu’il pense, sans filtre COMÉDIE Béatrice (Alexandra Lamy) célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric (José Garcia) a perdu la vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense  : c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne à la vie, va déclencher un joyeux pugilat, car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent, mais certaines tempêtes sont salutaires. Pour écrire « Chamboultout », Éric Lavaine s’est basé sur le livre d’une de ses amies, qui retrace sa nouvelle vie depuis que son mari est devenu aveugle. « Chamboultout » D’Éric Lavaine. Avec Alexandra Lamy, José Garcia, Michaël Youn. En salle. Béatrice soutient Frédéric. Un spectre terrifiant, et qui s’attaque aux enfants HORREUR La Dame Blanche. La seule évocation de son nom sème la terreur dans le monde depuis des siècles. Quand elle était en vie, elle a noyé ses enfants dans un accès de folle jalousie, puis, dévastée par le chagrin, elle s’est jetée dans le fleuve déchaîné. Désormais, ses larmes sont devenues éternelles, et tous ceux qui entendent ses appels sinistres la nuit sont maudits. Tapie dans l’ombre, la Dame Blanche s’attaque aux enfants, cherchant désespérément à remplacer les siens. « The curse of La Llorona » se déroule à Los Angeles, dans les années 70. Ignorant les avertissements d’une mère soupçonnée de violence sur mineurs, une assistante sociale et ses enfants sont projetés dans un monde surnaturel des plus effrayants. Pour espérer survivre à la fureur mortelle de la Dame Blanche, leur seul recours est un prêtre désabusé aux pratiques mystiques, destinées à repousser les forces du mal. « The curse of La Llorona » De Michael Chaves. Avec Linda Cardellini, Raymond Cruz, Tony Amendola. Sortie le 17 avril. Ce film est le sixième de l’univers cinématographique « Conjuring ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :