L'essentiel Luxembourg n°2649 2 avr 2019
L'essentiel Luxembourg n°2649 2 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2649 de 2 avr 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : fausses adresses de streaming sur le web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MARDI 2 AVRIL 2019/LESSENTIEL.LU Greta Thunberg revient à l’école STOCKHOLM « Après avoir parlé à tant de leaders, j’ai réalisé qu’ils ont placé la crise climatique sous contrôle, qu’ils comprennent l’urgence et sont prêts à agir », a écrit Greta Thunberg, sur son compte Instagram, pour dire qu’elle cesse la lutte et retournera à l’école les vendredis, plutôt que d’aller manifester aux quatre coins du monde. L’ado est devenue l'égérie des écolos et des jeunes inquiets pour le climat. Juncker presse les Britanniques Pour Jean-Claude Juncker, l’UE a été patiente avec Londres. ROME Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a affirmé que l’Union européenne avait eu « beaucoup de patience » avec les Britanniques sur le dossier du Brexit, mais qu’elle était en train de « s’épuiser ». « Je voudrais que d’ici quelques heures, quelques jours, la Grande- Bretagne arrive à un accord sur la marche à suivre », a-t-il déclaré. Un scrutin très compliqué pour Recep Erdogan. Des confidences inquiétantes concernant Emmanuel Macron Selon des proches, le président Macron serait au bord du burn-out et fatigué par l’exercice du pouvoir. Emmanuel Macron a fait entrer dimanche au gouvernement trois de ses plus fidèles soldats, ses conseillers Sibeth Ndiaye et Cédric O, ainsi que la députée Amélie de Montchalin. L’opposition a critiqué des choix « consanguins », y voyant la preuve que le chef de l’État est isolé et n’a d’autre choix que de puiser dans son carré de fidèles. Selon « Le Parisien », le président français traverse une période très difficile, tant sur les plans politique que personnel. Alors qu’il s’apprête à annoncer les conclusions qu’il tire du grand débat national, une étape cruciale de son quinquennat, Emmanuel Macron BERLIN Le ministre allemand de la Santé a présenté hier une initiative pour introduire le consentement présumé en matière de dons d’organes, une proposition dénoncée par certains, qui évoquent un problème éthique et craignent une obligation de donner. Ce texte, porté par le ministre conservateur Jens Spahn, des sociauxdémocrates et des membres de Le président Emmanuel Macron a choisi des proches comme Sibeth Ndiaye pour son remaniement. serait au bout du rouleau. Sous couvert d’anonymat, plusieurs proches parlent d’un homme fatigué, épuisé, harassé par l’exercice du pouvoir. « Il est dans un état… Il est sous l’eau », confie un proche. D’autres ajoutent que le chef Une loi sur les dons d’organes divise la gauche radicale (Die Linke), prévoit que les Allemands seront considérés comme donneurs en cas de mort cérébrale, à moins de s’être inscrits sur un registre de refus ou de l’avoir signifié à leurs proches. Selon M. Spahn, la réalité est qu’en 2017 les dons effectifs ont connu leur plus bas niveau historique, avec moins de 800 transplantations. Camouflet pour Erdogan ANKARA Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a essuyé hier un camouflet avec la perte par son parti, selon des résultats partiels, des villes d’Ankara et Istanbul lors des municipales. Le chef de l’État s’était jeté à corps perdu dans la campagne pour ces élections, enchaînant des meetings à travers le pays et faisant du scrutin un plébiscite sur sa personne. Redoutant des fraudes, l’opposition a appelé ses observateurs à ne pas quitter les bureaux de vote, quitte à ne pas dormir pendant 48 heures. de l’État est « rincé », « essoré ». « On n’est pas loin du burnout », s’inquiète une personne qui communique par SMS avec le président, le soir. Lâché par ses plus proches conseillers, le président français semble ne plus savoir à quel saint se vouer. « C’est le bordel ! », résume un ministre. Et à l’approche de la fin du grand débat, les proches de Macron tremblent  : « S’il déçoit, il est mort. Et il va décevoir », craint l’un d’eux. « Je ne vois pas comment on sort de ça »... Des rapaces sur le Kremlin MOSCOU Sous les coupoles dorées du Kremlin, Alpha s’élève dans les airs, créant la panique chez les corbeaux agglutinés sur les arbres. Ce rapace, avec une dizaine d’autres, protège de ses serres le centre du pouvoir russe. Dans le parc Taïnitski, les corbeaux sont légion. Mais la seule vue d’Alpha autour des palombes femelle de 20 ans, et de son camarade Filia, un imposant hibou grand-duc, les fait fuir.
Luxembourg. Boutique -11, rue PhilippeII-information points de vente  : +352 460 739-www.mauboussin.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :