L'essentiel Luxembourg n°2640 20 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2640 20 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2640 de 20 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : la cassette audio fait son retour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Tourisme MERCREDI 20 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Les abords du théâtre national sont un espace de rencontre pour les habitants de Sofia. - PHOTOS  : BULGARIATRAVEL.ORG Des colosses architecturaux Un ensemble colossal d’édifices staliniens en plein Sofia, c’est le Largo. Il est au centre d’une partie de l’histoire récente de la Bulgarie. Suite à l’ascension au pouvoir du Parti communiste, le Largo faisait partie d’un plan directeur visant à changer le visage de la capitale. Ses 40 000 m² de surface et ses 3 km de couloirs abritaient le siège administratif et les secrets du parti. Mais les bâtiments du Largo ne sont pas les seules infrastructures intimidantes de Sofia. Le visiteur trouvera des colosses architecturaux à chaque coin de rue. Ainsi, la cathédrale Alexander Nevski, décorée de marbre et d’albâtre, avec sa coupole centrale dorée à l’or fin, ne fait pas vraiment dans la discrétion. Parmi les bâtiments prestigieux, citons encore le Théâtre national Ivan Vazov, dont le rouge de la façade rappelle celui de ses sièges en velours, et l’Université de Sofia. La cathédrale Alexander Nevski peut accueillir 10 000 visiteurs. La Bulgarie, Balkans Très confidentiel, le pays au cœur des Balkans a de splendides paysages naturels et une vie citadine entre passé et présent à offrir. La Bulgarie est particulièrement connue pour le sable blanc de la mer Noire. Et chaque été, ses stations balnéaires font le plein. Malgré tout, ce pays au cœur des Balkans reste confidentiel sous de nombreux aspects. Il y a 30 ans, l’ancienne République populaire de Bulgarie était une proche alliée de l’Union soviétique. Dans la capitale Sofia, des édifices colossaux témoignent encore de ce passé stalinien. Mais aujourd’hui, près du stade national, skateurs et amateurs de football évoluent en Saveurs prononcées des Balkans De la liutenitsa étalée sur du pain est fort appréciée. La banitsa est un casse-croûte populaire vendu aux snack-bars. La banitsa est le casse-croûte préféré des Bulgares. Elle est préparée à base d’un mélange d’œufs battus et de morceaux de fromage dans de la pâte filo et cuite au four. Elle est en général vendue dans les snackbars que l’on retrouve un peu partout dans la capitale et se mange accompagnée d’un yaourt à boire salé, l’ayran. La salade chopska permet de contrebalancer d’un peu de légèreté les plats de viande dont les Bulgares sont friands. Elle est préparée à partir de tomates, de concombres et est parsemée de fromage frais en saumure. La pâte à tartiner à base de tomates et poivrons liutenitsa se savoure sur une tranche de pain blanc.
une part des à découvrir parfaite harmonie. Les graffeurs donnent des couleurs à la ville, geste qui était encore sévèrement sanctionné il y a 30 ans. En journée, au beau milieu des fontaines, les aînés sont concentrés sur une partie d’échecs. La jeunesse prend la relève dans les parcs le soir, munie d’enceintes et de quelques bières achetées dans les night-shops. À deux heures de Sofia, la charmante ville de Plovdiv, avec ses façades à colombages colorées, est résolument hipster. Elle réussit le tour de force d’être à la fois pittoresque et branchée. Mais la Bulgarie ne ravira pas seulement les explorateurs urbains. Les amateurs de randonnées en pleine nature se sentiront également chez eux ! La statue de Sveta Sofia a pris la place de celle de Lénine. Quelques minutes de route vers l’immense dôme d’origine volcanique du mont Vitocha suffisent pour s’éclipser de la jungle urbaine. Le pays compte trois parcs nationaux abritant entre autres des ours, des loups ou encore des multitudes d’oiseaux au milieu de forêts de pins. Traversée par le Danube, la Bulgarie est émaillée de chaînes de montagnes avec leurs cirques, leurs vallées, leurs pics et leurs lacs. Fin mai, c’est à une éclosion colorée à laquelle l’on peut assister dans la vallée des roses. Ce paysage accidenté regorge également de refuges où on peut dormir et de sources thermales où il est possible de se délasser. ANA MARTINS Tourisme 15 MERCREDI 20 MARS 2019/LESSENTIEL.LU enroute Comment aller en Bulgarie Pour rejoindre Sofia depuis le Findel, il faut prendre un vol avec escale. Mais Luxair propose dès mai des vols directs vers les villes côtières de Bourgas et Varna. En voiture, le trajet pour Sofia dure 18 heures via l’Autriche. Le palais comme lieu de réunion Le Palais national de la culture abrite quinze salles de spectacle. Le Palais national de la culture, connu sous les initiales « NDK », est situé sur un vaste espace dégagé donnant sur l’artère commerciale de Sofia, le boulevard Vitocha. C’est aussi le point de rencontre des jeunes avant de se disperser dans les bars, boîtes de nuit et restaurants. Pendant l’été, des séances de cinéma en plein air y sont organisées. Escapade dans des paysages naturels splendides La Bulgarie est un paradis pour les randonneurs. À quelques minutes en voiture de Sofia, des paysages époustouflants sont à découvrir sur le mont Vitocha. Les forêts de pins épaisses sont traversées par des « rivières de pierres », des pentes couvertes de blocs de rochers. Un réseau de téléphériques permet de se déplacer d’un point à l’autre. Au Nord, les pierres de Belogradtchik forment un conglomérat ocre et jaune aux formes étranges, culminant jusqu’à 200m. Une forteresse est intégrée dans ce site naturel. En s’enfonçant plus au centre du pays, on découvrira le parc national du Pirin, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette réserve naturelle abrite des loups et des ours. Les pierres de Belogradtchik offrent un spectacle particulier. Voyagesuniques en autocar 129 € PAR PERSONNE Parcs &jardins deNancy 15.06.2019 -1jour Nancy vous accueille dans un cadre Art nouveau, dont elle acontribué àl’essor en Europe. Laville est, entre autres, célèbre pour sa Place Stanislas, l’une des plus belles places au monde. Disponible dans toutes lesagences de voyages We love to travel T.501050 89 € PAR PERSONNE « Opéra Monde » etleMusée de la Cour d’Or àMetz 06.07.2019 -1jour Le Musée delaCour d’Or emprunte son nom au Palais des rois d’Austrasie et « Opéra Monde » vous propose un voyage dans le monde de l’opéra. Adécouvrir. Disponible dans toutes lesagences de voyages We love to travel T.501050



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :