L'essentiel Luxembourg n°2638 18 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2638 18 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2638 de 18 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : la première de la saison pour Bottas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg LUNDI 18 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Le sommelier défendait les couleurs du Luxembourg. Niels Toase pas en veine à Anvers LUXEMBOURG « C’était vraiment une compétition d’un niveau très exigeant », explique le sommelier Niels Toase, de retour d’Anvers, où il participait au concours du meilleur sommelier du monde. Le jeune homme a fini quart de finaliste. Marc Almert a remporté la compétition pour l’Allemagne. PUB Relais pour la Vie 23 &24mars2019àlaCoque www.relaispourlavie.lu #Relais2019Lux Merci ànos partenaires En trois ans, les radars ont flashé 798 000 véhicules Ce sont près de 800 000 véhicules qui ont étéflashésdepuisl'installation des radars sur les routes du pays, le 16 mars 2016. 798 000. Un chiffre anniversaire ! C'est en effet le nombre de véhicules flashés sur les routes du Grand-Duché, entre le 16 mars 2016, date de la mise en service des premiers radars, et le 16 mars 2019. « Un bilan positif », estime le ministre de la Mobilité, François Bausch, dans les colonnes du « Wort », qui rapporte ces statistiques. « La police constate que la vitesse a diminué par rapport aux années antérieures », a-t-il ajouté. 250 000 véhicules ont été flashés en 2016, 241 000 en 140 000 véhicules avec des plaques luxembourgeoises flashés en 2018, suivis par 31 000 voitures avec des plaques françaises. 2017 et 250 000 en 2018 « Des chiffres auxquels il faut ajouter 57 000 flashs depuis le début de l'année 2019 », a confié la police. Dans le détail, si l'on analyse l'année 2018, 140 000 véhicules dotés de plaques luxembourgeoises ont été flashés, 31 000 avec des plaques françaises, 28 000 avec des plaques belges, 18 000 avec des plaques allemandes et enfin 16 000 avec des plaques néerlandaises. « C'est la démonstration algébrique que les contrôles automatisés étaient et sont encore nécessaires puisqu'il existe toujours un flagrant non-respect de la loi », constate Paul Hammelmann, le président de la Sécurité routière, interrogé par « L'essentiel ». En tout cas, le gouvernement n'entend pas baisser la garde en la matière. Au début du mois de janvier, un radar-remorque a été placé près de Drinklange à l'endroit où une femme de 20 ans avait perdu la vie le 27 septembre 2018. Un autre radar sera installé cette année sur la N12 entre Grosbous et Hierheck, un tronçon accidentogène. GAËL PADIOU Les Francofolies à Esch sont repoussées à 2020 Le Lux Film Fest a dévoilé ses lauréats LUXEMBOURG Le Grand Prix by Orange Luxembourg, consécration du Lux Film Fest, a été attribué samedi au film « Ray & Liz », du réalisateur britannique Richard Billingham. Un film « artistiquement radical, profond, authentique et compatissant, qui dépeint une réalité sociale universelle », pour le jury international présidé par Pablo Trapero. Cette récompense a scellé la 9 e édition qui aura réuni 18 600 spectateurs, une « forte hausse par rapport à 2018 ». 97 films ont été présentés, dont dix en compétition officielle, douze courts métrages et six films documentaires. ESCH-SUR-ALZETTE Il était question de culture vendredi à l’occasion du conseil communal d’Esch-sur-Alzette. Et il y a du bon et du moins bon. Ainsi, le plan de développement culturel de la Métropole du fer suit son cours. « Avec un accent très clair mis sur l’accès pour tous à la culture », a insisté l’échevin en charge des questions culturelles, Pim Knaff. Mais les élus ont aussi subi quelques revers. Outre l’épineuse question autour de l’organisation d’« Esch 2022, capitale européenne de la culture », l’échec des Francofolies a également agité les élus locaux. « Le promoteur de l’événement nous a menti du début à la fin et il devra rendre des comptes », a tonné Pim Knaff. Une décision a cependant d’ores et déjà été prise. Les prochaines Francofolies n’auront pas lieu avant 2020 dans la Métropole du fer. Le Britannique Richard Billingham est le grand gagnant de cette neuvième édition.
LUNDI 18 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 Des articles d'un autre temps ! Le public séduit par le vintage LUXEMBOURG La seconde édition du salon du vintage a accueilli près de 10 000 visiteurs ce week-end à Luxexpo The Box. « On parle de vintage pour les objets qui ont au moins 20 ans. Les années 90 font partie du vintage », présente Laurent Journo, le fondateur du salon. Les 150 exposants présents proposaient du mobilier, des vêtements, des voitures, des vinyles, des plaques de décoration ou des flippers. PUB Le Springbreak est passé au vert Pendant quatre jours, l'écologie était à l'honneur à Luxexpo The Box lors du Springbreak. Le Springbreak qui s'est achevé hier à Luxexpo The Box a fait la part belle à l'écoresponsabilité. Pendant quatre jours, les quelque 35 000 visiteurs ont été invités à mieux consommer, à réduire leur consommation d'énergie, se tourner vers l'alimentation bio et locale. « La mobilité électrique est une vraie tendance. On se rend compte que beaucoup de gens sont intéressés. C'est principalement de la curiosité car ces équipements représentent tout de même un budget », explique un conseiller de Move Different. « On voit un peu partout des trottinettes électriques, du coup, je voulais me renseigner, La mobilité électrique avec ses scooters, trottinettes et monoroues a attiré les curieux au Springbreak. notamment sur le prix, le poids, la réglementation. Ce qui est bien, c'est que nous pouvons même les essayer », confie Marie, venue d'Arlon. Pour Vinokilo, consommer mieux consiste à vendre au poids des vêtements d'occasion en parfait état mais que les gens ne veulent plus. « En décidant de les revendre et leur donner une nouvelle vie, nous luttons contre la fast fashion et empêchons des tonnes de vêtements de se retrouver à la poubelle », résume Matteo Merletti, l'Event Manager. MARION MELLINGER Fielmann.Unprix avantageux, c’estbien ; maislagarantied’un prix avantageux, c’estmieux. Fielmannvousmontrel’univers de la mode des lunettes àunprix avantageux,car Fielmannvous accordelagarantie du prix le plus bas. Si vous trouvez, dans les six semaines suivant votre achat chez Fielmann, lemême produit moins cher ailleurs, Fielmannle reprend et vouslerembourse. 1000 lunettes au tarif de la sécurité sociale 3ans de garantie,lacaissedemaladie prend tout en charge, verres de la maisonCarlZeiss Vision. 0,00 € Lentilles de contactjournalières(30 pce.) lentilles de marque, grand confortdeport. 12,50 € Lunettes progressives de hautequalité verres de marque, 3ans de garantie. 125,00 € Lunettes  : Fielmann. Également près dechez vous  : FielmannS.a.r.l., 1661 Luxembourg, 9–11,Grand-Rue et 4011 Esch-sur-Alzette, 13,rue de l‘Alzette. Plus d‘informations sur www.fielmann.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :