L'essentiel Luxembourg n°2635 13 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2635 13 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2635 de 13 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'OGBL reste leader dans les entreprises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 13 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Nemmouche condamné BRUXELLES Mehdi Nemmouche a finalement été condamné dans la nuit de lundi à mardi à la réclusion à perpétuité pour les quatre assassinats terroristes commis en 2014 au Musée juif. Verdict uniquement susceptible d’un pourvoi en cassation. Le renard se fait piéger RENNES L'arroseur arrosé, un jeune renard qui avait pénétré à la tombée de la nuit dans un poulailler avec les intentions qu’on lui prête a été retrouvé mort au matin, victime de ses proies supposées, selon l’homme qui a découvert la scène du crime. Un maton interpellé CRÉTEIL Un surveillant de la prison de Fresnes a été interpellé et placé en garde à vue hier, soupçonné de participer à un énorme réseau de corruption. « Son casier a même été fouillé, mais rien n’a été retrouvé », selon les forces de l’ordre. Il menaçait de faire exploser sa résidence à Cessange Un homme était retranché hier chez lui, à Cessange. Il menaçait de tout faire exploser. Il a été retrouvé inconscient, dans la soirée, par les policiers. Une intervention de police a eu lieu hier pour déloger un forcené, au niveau de la rue de Cessange et du chemin de Roedgen, dans la capitale. « Armé d’une grenade » d’après un voisin, l’homme menaçait de faire exploser sa résidence. Vers 19 h 45, la police a finalement décidé d’entrer dans l’appartement, le forcené en question ne donnant plus signe de vie. Il a finalement été retrouvé inconscient, avant d’être transporté à l’hôpital. Aucune autre L’IRA a revendiqué les colis suspects LONDRES Un groupe se présentant comme l’Armée républicaine irlandaise (IRA) a revendiqué la responsabilité de colis suspects retrouvés à Londres et à l’Université de Glasgow la Un colis a aussi été découvert près de l’Université de Glasgow. JEDDAH « Que Dieu soit avec nous, on peut faire demitour ? ». Une conversation saisie entre le pilote d’un avion qui volait entre Jeddah et Kuala Lumpur est devenue virale sur le web. Et pour cause, l’avion en question a effectivement rebroussé chemin, le semaine dernière. Le 5 mars, trois « petits engins explosifs » qui se trouvaient dans des enveloppes avaient été trouvés dans des immeubles près des aéroports de Londres City et Heathrow, ainsi qu’à la gare de Waterloo. Le lendemain, un colis suspect avait été découvert à l’Université de Glasgow. Les enquêteurs ont indiqué qu’ils envisageaient déjà la piste irlandaise « vu que les colis reçus présentaient des similarités avec des engins envoyés dans le passé liés à des groupes dissidents associés au terrorisme nord-irlandais ». Bébé oublié, l’avion fait demi-tour week-end dernier. Le motif ? Une mère de famille qui venait de prendre place à bord de l’appareil s’est rendu compte qu’elle avait oublié son bébé dans la salle d’embarquement. Fâcheux. Si le contrôleur a d’abord réfléchi, il a finalement donné son accord. Une importante opération de police a été menée hier à Cessange. ROME Des organisations de défense des droits des femmes ont protesté devant un tribunal dont des personne n’a été blessée. D’après un témoin, l’individu « aurait mal réagi à la venue des policiers », après un différend conjugal. Sorti une première fois grenade à la main vers 16 h quand la police est arrivée, il a sommé les forces de l’ordre « de ne pas rentrer ». Sa femme était, elle, sortie du magistrates ont blanchi deux hommes accusés de viol. Ces derniers ont été acquittés parce que leur bâtiment. Plusieurs immeubles des environs ont été évacués, et la rue a été bloquée pour permettre l’intervention de la police. Une opération de grande ampleur, au regard du nombre de policiers présents. Une équipe de déminage et une ambulance étaient aussi sur place. Selon les témoins, l’homme qui s’était retranché est âgé d’une quarantaine d’années, mais il ne s’est jamais fait remarquer. Bien au contraire, il est apprécié du voisinage  : « C’est quelqu’un de sympa et de gentil avec sa femme et ses deux pitbulls », glisse un voisin. Connu pour ses belles voitures, il venait d’acquérir une Porsche. « Il change tous les deux ou trois mois », précise le voisin. JÉRÔME WISS Acquittés parce que la victime du viol avait l’air masculin RENNES Un incendie qui s’est déclaré dimanche soir sur un navire italien dans le golfe de Gascogne était toujours en cours hier et les conditions météorologiques contrariaient les interventions, selon la préfecture maritime de l’Atlantique. Les 27 passagers ont été évacués victime avait l’air masculin. « Honte ! », ont crié les manifestantes, qui ont accusé la justice de misogynie. L’incendie du navire est difficile à maîtriser dans la nuit de dimanche à lundi. Le navire, qui transporte des conteneurs et des véhicules, continue de « dériver faiblement vers l’est et se trouve actuellement à environ 350 kilomètres au large des côtes françaises », a précisé la préfecture maritime.
MERCREDI 13 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Des déclarations sur MyGuichet.lu LUXEMBOURG La déclaration des résultats auprès de l’ITM se faisait dès hier de manière digitale sur MyGuichet.lu. Celle des fonctions au sein de la délégation doit être faite dans les cinq jours suivant leur communication, par écrit au chef d’entreprise, par le président de la délégation. Les résultats des CFL vendredi LUXEMBOURG Cette année, les salariés des CFL avaient le choix de voter par correspondance ou en direct. « En raison des temps de pause des cheminots, le choix de voter par correspondance a été laissé aux salariés. C’est pourquoi les résultats ne seront pas connus avant vendredi soir », résume le président du Landesverband, Georges Merenz. LUXEMBOURG En 2013, l’OGBL avait pris 38 sièges (sur 60) à la Chambre des salariés et amélioré son score de deux sièges. Mais cette année, tout semble ouvert. « Dans un scrutin à la proportionnelle, il sera difficile de faire mieux. Il y a cinq ans, nous avions gagné des sièges restants. Rien ne dit que cette fois la configuration sera la même », précise le Les syndicats très implantés dans les entreprises du pays L'équilibre des forces syndicales ne devrait pas être modifié à l’issue des élections sociales. Il est presque 23 h à la Maison du peuple à Esch-sur-Alzette où l’OGBL tient sa soirée électorale. Sur l’écran géant, le décompte est clair  : 1 400 délégués élus, et donc autant de délégués suppléants. « Sur un peu plus de 5 000 candidats, ce n'est pas mal », reconnaît le président, André Roeltgen. Mais point de triomphalisme même si son syndicat devrait rester largement en tête. « Nous avons des certitudes comme dans la santé et dans la recherche et même au niveau des écoles privées où nous avons conquis de nouveaux mandats », poursuivait-il. Dans le secteur financier, les jeux étaient loin d’être faits avec les principales banques Tout est ouvert pour la Chambre des salariés président de l’OGBL, André Roeltgen. L’un des enjeux sera de savoir si l’Aleba, majoritaire dans le secteur financier, maintiendra son avance. De son côté, Jean-Claude Reding, président de la Chambre des salariés, présentait sa candidature pour le secteur des pensionnés. Quant à savoir s’il briguera un nouveau mandat ? « J’aimerais autant que la présidence revienne à quelqu’un qui n’est pas encore retraité », a-t-il confié. Jean-Claude Reding, candidat pour le secteur des pensionnés. Effervescence dans les QG des syndicats, ici à l'OGBL, alors que les premiers résultats tombaient, encore en train de compter jusqu’au milieu de la nuit. Malgré tout, l’Aleba avait quelques motifs de satisfaction avec 155 délégués élus. Satisfaction aussi du côté du LCGB, notamment dans le secteur de l’automobile où le syndicat chrétien a remporté de Un plan social avait secoué la banque canadienne en 2013. Le LCGB est en tête chez RBC LUXEMBOURG Royal Bank of Canada Investor Services (RBC IS) a été l’une des premières grandes institutions à livrer ses résultats. La banque, qui emploie quelque 1 400 salariés, répartissait quinze sièges, contre seize lors des précédentes élections en 2013. Le LCGB est passé en tête, avec une majorité relative. Il a obtenu six représentants, devant l’Aleba (5) et l’OGBL (4). Ce dernier était pourtant en tête jusqu’à présent, avec sept sièges. belles batailles. « Je suis très content avec les premiers résultats. Notamment chez Losch et Renault, où nous avons fait reculer l’OGBL », notait ainsi Reinaldo Campolargo, du secteur automobile du LCGB. Un enthousiasme partagé par son président, LUXEMBOURG L’Aleba affichait sa confiance hier soir même si les résultats des plus grandes entreprises se faisaient attendre. « Durant la campagne, on a noté de l’enthousiasme autour de nos candidatures », explique Laurent Mertz, secrétaire général du syndicat actif dans le milieu de la finance. « Nous avons été félicités par les salariés du secteur, notamment grâce au plan social plutôt avantageux que nous avons négocié chez Clearstream fin 2018, même s’il implique 200 départs », abonde Patrick Dury. « On va se renforcer dans certains secteurs, les industries, les garages et le commerce. Cela est lié à un travail de terrain. Nous comptons plus de 40 000 membres et avons proposé 493 candidatures de plus qu’en 2013 (3 257) », se réjouissait-il. PATRICK THÉRY L'Aleba veut garder sa majorité Le chiffre du jour Roberto Mendolia, le vice-président. « Notre objectif est de garder la majorité dans les entreprises et même de la conforter », ajoutait Laurent Mertz. Satisfaction au sein de l'Aleba. 18 847 Hier, 18 847 candidats briguaient un poste de délégué du personnel dans les entreprises luxembourgeoises de plus de quinze salariés. Parmi eux, un peu plus de la moitié se sont présentés avec l’étiquette d’un syndicat. Le plus gros contingent venait de l’OGBL, principal syndicat, avec 5 120 candidats, juste derrière venait le LCGB avec 3 750 candidats et l’Aleba avec 960 candidats.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 1L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 2-3L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 4-5L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 6-7L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 8-9L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 10-11L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 12-13L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 14-15L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 16-17L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 18-19L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 20-21L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 22-23L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 24-25L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 26-27L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 28-29L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 30-31L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 32-33L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 34-35L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 36-37L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 38-39L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 40-41L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 42-43L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 44-45L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 46-47L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 48-49L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 50-51L'essentiel Luxembourg numéro 2635 13 mar 2019 Page 52