L'essentiel Luxembourg n°2634 12 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2634 12 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2634 de 12 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : les salariés élisent leurs représentants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MARDI 12 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu La haine progresse LUXEMBOURG Les discours haineux ne cessent de progresser au sein de l’Union européenne, selon le directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE, Michael O’Flaherty. Il a reconnu que l’antisémitisme progressait dramatiquement lors de sa visite hier au Luxembourg. Deux nouvelles pétitions LUXEMBOURG Deux nouvelles pétitions publiques ont été déposées à la Chambre des députés, l’une demandant la rémunération à la fin de chaque année des congés annuels non pris, l’autre appelant à lutter contre le gaspillage alimentaire. Suivi sur la cigarette LUXEMBOURG Faut-il maintenir le droit aux fumeurs de s’allumer une cigarette en terrasse ? Deux pétitions s’étaient opposées à la Chambre des députés. Le ministre de la Santé, Étienne Schneider, avait prôné la « responsabilité de chacun ». Ce matin, les députés rediscutent de la question. Les délégués du personnel sont désignés aujourd’hui Après des semaines de préparatifs, les salariés du pays auront livré leur verdict ce soir. Dans les entreprises et à la Chambre des salariés. ESCH-SUR-ALZETTE Le Groupement européen de coopération territoriale (GECT) Alzette Belval change de visages. Regroupant douze communes frontalières, le GECT doit développer les friches autour de Belval. Jean-Christophe Courtin, représentant l’État français, est président. Pim Knaff devient premier vice-président, Marie- Josée Vidal et André Parthenay vice-présidents. Nouvelles têtes au GECT Belval Échevin à Esch, Pim Knaff sera premier vice-président du GECT. La croissance attendue à 3,8% l’an prochain LUXEMBOURG Le Statec a confirmé hier, lors de discussions autour de l’élaboration du budget 2019, que la croissance annuelle du produit intérieur brut (PIB) a été de 3% l’année dernière. La croissance du PIB devrait atteindre un pic de 3,8% l’année prochaine, puis redescendre autour des 3% à moyen terme, au moins jusqu’en 2023. Le marché du travail, qui a connu une croissance exceptionnelle de 5% l’année dernière, devrait ralentir progressivement cette année. Le Statec a prévenu les députés que le PIB reste dépendant des résultats des multinationales. Si la fiscalité d’autres pays devenait plus avantageuse, l’économie pourrait pâtir de délocalisations importantes. Les résultats des élections sociales tomberont au compte-goutte. Au cours de la journée, les entreprises comptant plus de quinze salariés installées au Luxembourg, à l’exception des CFL dont les résultats sont attendus le vendredi 15 mars, connaîtront les noms de leurs nouveaux délégués du personnel. L’enjeu sera très différent pour les divers syndicats qui sauront, eux, combien de représentants syndiqués ils auront dans les entreprises et par secteur d’activité. L’OGBL a ainsi déjà annoncé avoir présenté quelque 5 120 candidats sous ses couleurs dans les différentes entreprises du pays. De son côté, le LCGB compte 3 750 candidats dans 456 entreprises, « c’est 493 candidats de plus qu’en 2013 », assure Carine Breuer, responsable des relations publiques du syndicat. L’Aleba, active dans le secteur Aide aux études après le Brexit LUXEMBOURG Dans un projet de loi, le ministre Claude Meisch propose d'ajouter le Royaume- Uni à la liste des États membres après le Brexit, prévu le 30 mars. Ainsi, les Britanniques au Luxembourg continueraient de recevoir l’aide financière aux études supérieures et la demande de reconnaissance de qualification professionnelle et d'autorisation d'exercer serait simplifiée. En cas de sortie sans accord, ces mesures seraient annulées. des banques et assurances, présente 960 candidats dans 116 entreprises du secteur financier. L’Inspection du travail et des mines a enregistré tous les candidats sans en livrer leur nombre. L’OGBL et le Landesverband présentent des B2TP Lux est déclarée en faillite BERTRANGE La société de construction B2TP Lux SARL, dont le siège est situé à Bertrange, a été déclarée en faillite la semaine dernière. La nouvelle a été annoncée hier par l’OGBL. Selon le syndicat, la situation était suivie listes communes chez Luxtram, à la ville de Luxembourg et à CFL Multimodal. La Fédération générale de la fonction communale (FGFC) présente des candidats dans les communes pour les salariés de droit privé. PATRICK THÉRY Le Fonds du logement à la Chambre LUXEMBOURG Créé il y a 40 ans, le Fonds du logement a été réformé il y a deux ans avec comme nouvelle mission de mettre le plus de logements sociaux en location aux ménages les plus vulnérables financièrement. Cet après-midi, les députés vont consacrer une heure de débat aux résultats de l’organisme en matière de mise à disposition depuis que la réforme est entrée en vigueur. Les députés veulent surtout savoir combien de logements ont été produits en Le Fonds du logement s’est très récemment fait escroquer. deux ans. de près depuis fin 2018 « avec des salaires et des primes qui n’étaient plus payés qu’en partie ». Une vingtaine de salariés sont concernés. Une réunion se tiendra demain, à 14 h 30, dans les locaux de l’OGBL, à Esch-sur-Alzette. 60siègesenjeuàla Chambredessalariés Lors des élections sociales 2013, l’OGBL avait obtenu 38 des 60 sièges de la Chambre des salariés. Le LCGB en comptait quinze. L’Aleba en avait eu quatre dans le secteur des banques et assurances et avait conservé la majorité sectorielle (50,39%). Le Landesverband avait deux sièges et le Syprolux un. En 2013, 35% des 437 000 salariés avaient voté. Cette année, 526 000 salariés étaient appelés à s’exprimer par correspondance. Une quarantaine de sites fouillés LUXEMBOURG Chaque année, une quarantaine de sites font l’objet d’investigations scientifiques menées par le Centre national de recherche archéologique. Ces fouilles sont préalables à des travaux de construction ou d’aménagement. Actuellement, c’est le cas à Schieren, Helmsange…
MARDI 12 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Vite lu Attention au « slime » ! LUXEMBOURG L'ILNAS, l'autorité compétente pour la sécurité des jouets au Luxembourg, met le public en garde contre des produits de type « slime » qui peuvent être potentiellement toxiques. Certains sont interdits à la vente., portail-qualite.public.lu Le PAG d’Esch présenté ESCH-SUR-ALZETTE Une réunion publique d’information au sujet du nouveau plan d’aménagement général (PAG) de la ville d’Esch-sur-Alzette se tiendra jeudi, à 18 h 30, à l’hôtel de ville, en présence du collège des bourgmestre et échevins. Un magasin cambriolé LUXEMBOURG Tôt hier matin, le magasin de vélos de la rue Henri M. Schnadt, à Gasperich, a été cambriolé. Entrés par une porte coulissante, les malfrats ont emporté des vélos et des équipements. Une enquête est ouverte. PUB PALMA MAJORQUE 7nuits àpd379 € * Les minimaux sociaux vont surtout aux personnes seules Un rapport sur les bénéficiaires de l’ex- RMG a été rendu public hier. Le Revenu minimum garanti (RMG) a laissé place en 2019 au Revis (Revenu d’inclusion sociale). Introduit en 1986, le RMG permettait à un ménage de toucher une assistance financière publique, selon sa composition et ses revenus. Dans un rapport publié hier, l’Inspection générale de la Sécurité sociale montre qu’en 2017, 9 180 ménages (4% de l’ensemble) pour 18 224 bénéficiaires (3,1% de la population) touchaient le complément RMG. Ils étaient près de six fois moins de ménages 30 ans plus tôt. *Exemple de prix par personne. Offre sous réservededisponibilité. disponibilité Entre-temps, les conditions d’âge et de résidence pour en bénéficier s’étaient assouplies. « En 2017, la majorité des ménages RMG se composaient d’une personne seule (55%). 17% étaient constitués de deux adultes avec un ou plusieurs enfants », dit le rapport. La part des étrangers bénéficiaires n’a cessé de croître, de 21% en 1990 à 66% en 2016. Wiltz (5,28%) et Clervaux (4,41%) sont les cantons qui comptent la plus grande part de bénéficiaires. « Avoir grandi dans un ménage RMG réduit les chances d’accéder au marché du travail et augmente les chances d’être bénéficiaire du complément RMG à l’âge adulte », notent aussi les auteurs du rapport. MATHIEU VACON Jusqu’à 25% de réduction ! 100% de vacances réussies ! RÉSERVEZ JUSQU’AU 31 MARS 2019 EN AGENCE DE VOYAGESOUSUR LUXAIRTOURS.LU Le coût du complément RMG a quasi quadruplé en 20 ans, passant de 33,5 millions d’euros en 1995 à 123,32 millions en 2015.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :