L'essentiel Luxembourg n°2634 12 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2634 12 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2634 de 12 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : les salariés élisent leurs représentants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
powered by luxfilmfest # luxfilmfest luxfilmfest.lu MarionGambin &StudioMichelwelfringer
MARDI 12 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Sélection CD 19 Retour ambitieux pour Foals, avec un opus en deux volets Le groupebritannique estderetourcetteannéeavec deuxdisques. « EverythingNot Saved Will Be Lost – Part 1 » vient d’être dévoilé. « The world’supside down » (« Le monde est sens dessus dessous ») chante Yannis Philippakis sur « Exits ». Premier extrait du nouvel album des Londoniens, l’efficace single avait été dévoilé fin janvier. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Foals venait alors d’annoncer à ses fans son retour imminent avec non pas un, mais deux disques, quatre ans après la sortie de « What Went Down ». « On a fait une longue pause après la tournée de "What Went Down". Ce break était nécessaire, on était épuisés. Je ne ressentais plus ce désir de jouer de la guitare ou de composer », expliquait dans « Les Inrockuptibles » le leader du groupe anglais. Qui avoue par ailleurs « n’écouter que de la musique grecque traditionnelle et du hip-hop ». Mais que les fans de Foals soient rassurés, l’inspiration est revenue chez le combo d’Oxford, de retour avec un diptyque ambitieux. Le premier volet d' « Everything Not Saved Will Be Lost » est peut-être Casting de luxe chez Gesaffelstein ÉLECTRO Révélé il y a une dizaine d’années à travers des compositions sombres et froides, empruntant à Le producteur français revient avec un second album studio. l’indus comme auxeighties, Gesaffelstein avait sorti son premier album « Aleph » en 2013. Fort de ses productions pour des poids lourds comme Kanye West ou The Weeknd, le Français de 31 ans a convié d’autres pointures sur son second opus, Pharell Williams (le premier extrait « Blast Off ») , HAIM (« So Bad ») , The Hacker et Electric Youth (« Forever ») et, bien sûr, The Weeknd sur le second single « Lost in the Fire ». Gesaffelstein « Hyperion », disponible même le disque le plus varié du groupe. Les morceaux aériens (« Syrups ») y côtoient les titres plus rock (« White Onions ») , Les Anglais ont dévoilé leur 5 e opus. POP Devenue célèbre du jour au lendemain grâce à son hit planétaire « Thank You », adapté sur sa collaboration avec Eminem, « Stan », Dido reste une star discrète. Depuis la sortie de « Girl Who Got Away » en 2013, la chanteuse britannique a pris le temps pour elle ainsi que pour sa famille. La voici de retour avec « Still On My Mind ». Précédé du single « Give You Up », ce cinquième album fait toujours la part belle à une pop atmosphérique et mélancolique. L’Anglaise de 47 ans l’a notamment enregistré avec son frère, le producteur Rollo Armstrong, membre fondateur de Faithless. « La partie vocale a été enregistrée sur mon canapé, et la majeure partie de l’album a été réalisée à mon domicile », explique Dido. « Je voulais capturer le sentiment que j’éprouve encore en écoutant de la musique, juste cette pulsion », ajoute-elle. Dido « Still On My Mind », disponible (BMG). tandis que les chansons groovy et dansantes (« In Degrees ») coexistent avec les pistes d’inspiration afrobeat, ciselées au vibraphone et au marimba (« Cafe d’Athens »). Le second volet du diptyque des Britanniques doit paraître au mois de septembre prochain. Le monde tournera-t-il à nouveau dans le bon sens d’ici là ? CÉDRIC BOTZUNG Foals « Everything Not Saved Will Be Lost – Part 1 », dispo. (Warner). Autres sorties Juice Wrld RAP Avec son second single « Lucid Dreams », Juice Wrld a affolé les compteurs. Le rappeur américain de 20 ans est de retour, moins d’un an après « Goodbye & Good Riddance », avec un second album studio, où il a invité, entre autres, Young Thug ou Brent Faiyaz. « Death Race for Love » Disponible (Interscope). Nick Waterhouse ROCK Avec son look et ses sonorités rétros, Nick Waterhouse fait partie de cette catégorie d’artistes artisans, orfèvres du son. Trois ans après « Never Twice », l’Américain, qui enregistre en live et en analogique, sort un nouvel opus éponyme qui souffle un vent frais sur la scène rythm’n’blues. « Nick Waterhouse » Disponible (V2). Sigrid POP Vivier intarissable de talents pop, la Scandinavie ne déçoit pas avec Sigrid. Après ses singles « Don’t Kill My Vibe » et « Raw », la chanteuse norvégienne de 22 ans nous offre un premier album d’électro pop fraîche, entre morceaux dansants (« Strangers ») et ballades (« Dynamite »). « Sucker Punch » Disponible (Universal). Un disque conçu en famille L’Anglaise Dido sort son cinquième album studio.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :