L'essentiel Luxembourg n°2633 11 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2633 11 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2633 de 11 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : un bras de fer perdu pour ArcelorMittal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Monde LUNDI 11 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Un Palestinien tué JÉRUSALEM Un officier israélien a abattu hier un conducteur palestinien masqué qui a foncé sur lui à un check-point installé en Cisjordanie. Deux complices du Palestinien ont pris la fuite, abandonnant la voiture qui transportait des objets volés. Une élection pour rien PYONGYANG Les Nord-Coréens se sont rendus aux urnes hier pour des élections dont il ne sortira qu’un seul vainqueur. La formation de Kim Jong-un, le Parti des travailleurs au pouvoir, dirige d’une main de fer la République populaire démocratique de Corée (RPDC), nom officiel du pays. Neuf policiers abattus RANGOUN Neuf policiers ont été tués dans une attaque rebelle dans l’État rakhine, dans l’ouest de la Birmanie. Après les Rohingyas, la région subit un autre conflit, entre l’armée et les rebelles arakanais qui luttent en faveur de plus d’autonomie. NEW YORK Le Chrysler Building, l’un des bâtiments les plus emblématiques de New York, a été vendu à perte par ses propriétaires, la société d’investissement émiratie Mubadala et le groupe immobilier Tishman Speyer. Selon le « Wall Street Une panne d'électricité frappe le Venezuela depuis trois jours L'angoisse croît au Venezuela au troisième jour sans électricité. Privés de lumière, d’eau et de moyens de communication, les Vénézuéliens ont entamé hier leur troisième jour d’une panne d’électricité générale qui a déjà tué au moins quinze malades dans les hôpitaux et accroît l’angoisse liée à la crise politique et économique. Cette coupure inédite dans ce pays de 30 millions d’habitants producteur de pétrole fournit un nouveau terrain à la lutte pour le pouvoir entre le président socialiste Nicolas Maduro et le chef de l’opposition Juan Guaido, autoproclamé en janvier président intérimaire et reconnu par une cinquantaine de pays. Achevé au début des années 30, le Chrysler Building est un chef-d’œuvre de l’architecture Art déco. À New York, le Chrysler Building vendu... à perte ! Face à la panne d'électricité générale, les Vénézuéliens s'organisent. Tous deux ont organisé samedi des rassemblements rivaux à Caracas. M. Guaido a appelé à une marche nationale sur la capitale pour pousser Journal », cet immeuble de 77 étages, considéré comme un chef-d’œuvre de l’architecture Art déco, a été vendu pour 150 millions de dollars au fonds RFR de l’investisseur immobilier new-yorkais Aby Rosen et un « partenaire étranger » non identifié. Le fonds Mubadala avait déboursé 800 millions de dollars en 2008 pour 90% du capital. Tishman Speyer avait acheté tout l’immeuble pour une somme estimée entre 210 et 250 millions de dollars en 1997. vers la sortie M. Maduro et répété sa disposition à autoriser une intervention militaire étrangère. M. Maduro, qui effectuait sa première apparition Un rapport à charge contre Zuma JOHANNESBURG L’ancien président sud-africain Jacob Zuma a largement utilisé les services de renseignement du pays pour servir ses intérêts politiques publique depuis le début de la panne, a dénoncé une nouvelle « attaque cybernétique » dans la « guerre électrique » menée par les États-Unis. Le Venezuela est quasiment à l’arrêt, avec magasins et écoles fermés et transports paralysés. À Caracas et sa périphérie, où vivent six millions de personnes, le courant n’est que brièvement revenu samedi. La compagnie vénézuélienne d’électricité Corpoelec a dénoncé, sans précision, un « sabotage ». Cette panne vient s’ajouter aux pénuries subies par la population. Outre les hôpitaux et les télécommunications, elle affecte l’approvisionnement en eau et commence à menacer les aliments frais dans ce pays au climat tropical. Pour la population, c'est pire chaque jour. et personnels, notamment contre son successeur Cyril Ramaphosa, accuse un rapport officiel. Ce document a été rédigé par une brochette d’experts. Décès de onze bébés dans une maternité TUNIS Le ministre tunisien de la Santé, Abderraouf Chérif, a démissionné après le tollé provoqué par le décès de onze nouveau-nés entre jeudi et vendredi dans une grande maternité publique de Tunis. Le Premier ministre, Youssef Chahed, s’est rendu à la maternité samedi soir, après l’indignation déclenchée par ces décès considérés comme révélateurs d’un délabrement du système de santé publique. « Crime d’État », a titré le quotidien national « Essafa », alors qu’une organisation de médecins suspecte une infection déclenchée par un produit d’alimentation. Les images de parents quittant l’hôpital avec le minuscule corps de leur enfant dans des cartons usagés ont choqué. La maternité de la Rabta à Tunis.
LUNDI 11 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Économie 15 Le yuan ne sera pas dévalué PÉKIN La Chine a fait beaucoup d’efforts pour soutenir sa monnaie et ne dévaluera pas sa devise pour encourager les exportations ou pallier les tensions commerciales, a dit hier le gouverneur de la banque centrale. Washington et Pékin avaient discuté des taux de change lors des négociations. Soucis chez TIM ROME Les commissaires aux comptes de Telecom Italia (TIM) ont relevé des irrégularités dans la gouvernance du groupe, jugeant que tous les membres du conseil d’administration n’ont pas eu accès aux mêmes informations. Un rapport a été adressé aux actionnaires. PUB Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. Passés sous pavillon chinois Salomon, Atomic et Wilson, trois marques de sport, sont désormais sous pavillon chinois. du 11 au 17 mars 2019 Puissant groupe chinois de vêtements sportifs, Anta Sports s'empare de Salomon, Atomic et Wilson. Considéré comme le numéro un mondial de l’équipement de sport hors textile et chaussures, le groupe finlandais Amer Sports est passé sous pavillon chinois pour un montant de 4,6 milliards d’euros, avec ses marques Salomon et Atomic (ski) et Wilson (tennis). Derrière ce rachat, se trouve le consortium Mascot Bidco Oy, mené par Anta Sports, puissant groupe chinois de vêtements sportifs de marque, dont la valeur est estimée à 12,5 milliards de dollars. Sont associés à cette opération le géant technologique chinois Tencent, le fonds d’investissement asiatique FountainVest Partners et le milliardaire canadien Chip Wilson, fondateur de la marque de textile sport Lululemon, via sa société d’investissement, Anamered Investments. Le consortium a décidé de payer le prix fort, soit 40 euros par action, pour s’offrir le fleuron finlandais qui était valorisé 4,4 milliards d’euros à la fin de l’année 2018. Outre les skis Salomon et Atomic, les raquettes 23,94 14 30 2+1GRATIS de tennis Wilson, près d’une dizaine de marques sportives prestigieuses internationales tombent ainsi dans l’escarcelle du consortium comme, le spécialiste français du vélo Mavic. Café en capsule DolceGusto EspressoIntenso, Lungo, Café au lait, Grande ou Cappucino 3x30 capsules



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :