L'essentiel Luxembourg n°2628 4 mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2628 4 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2628 de 4 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : policier inculpé pour homicide volontaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg LUNDI 4 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Échanges surveillés LUXEMBOURG Le Grand-Duché a adopté le système d’identification électronique eIDAS. Ce dernier doit permettre de réaliser des achats plus sécurisés sur les sites Internet de e-commerce. Un lieu consacré à l'art LUXEMBOURG Quand le ministère et la Direction de la santé auront déménagé, la Villa Louvigny sera un lieu consacré à l'art. Le projet est à l'étude et la date du déménagement pas encore fixée. Attention aux crapauds ! LUXEMBOURG L’ASBL natur&ëmwelt prévient que le temps pluvieux est propice à la migration des crapauds et demande aux conducteurs de rester vigilants pour éviter de les écraser. Automobilistes contrôlés LUXEMBOURG La police a contrôlé 446 automobilistes dans la nuit de samedi à dimanche, en divers endroits du pays, à l’occasion des festivités de carnaval. Dixsept avaient trop bu et sept se sont vu retirer leur permis. Les détecteurs de fumée seront obligatoires, mais pas les contrôles. Un détecteur dans chaque chambre LUXEMBOURG Les détecteurs automatiques de fumée ne seront pas obligatoires avant 2020. Mais en revanche, le législateur entend bien imposer la présence d’un détecteur dans La nouvelle appli mobiliteit.lu prête à être testée par le public Une version améliorée du planificateur de voyages est annoncée en cours d’année 2019. En attendant, les usagers sont invités à tester l’application. L’introduction de la gratuité des transports publics, le 1er mars 2020, devrait accélérer leur utilisation. Et le planificateur de voyages mobiliteit.lu gagnera encore en intérêt. Vendredi, le Verkéiersverbond, établissement en charge des transports publics, a indiqué qu’une nouvelle version de l’application serait lancée en cours d’année 2019. Elle proposera de nouvelles fonctionnalités. Parmi cellesci, l’intégration des trajets à pied, à vélo et en voiture individuelle, l’information sur des services comme les vélos en partage ou les bornes de chaque chambre ainsi que dans les couloirs d’une habitation. Cependant, le projet de loi ne prévoit aucune sanction ni contrôle de l’installation effective des détecteurs... LUXEMBOURG Plus d’une femme sur dix (13,4%) concède qu’elle fume encore durant le premier trimestre de grossesse, selon le ministère de la Santé, malgré la sensibilisation autour des dangers du tabac sur les nouveau-nés. Un chiffre qui est peut-être sous-évalué, prévient le rapport. Le ministère précise néanmoins que plus d’une femme sur cinq arrête de fumer entre le premier et le troisième trimestre. En revanche, « très peu de femmes (0,2%) déclarent consommer de l’alcool de manière quotidienne ». 99,7% des femmes enceintes sont suivies par un professionnel de santé. 14 voitures ont été vandalisées LUXEMBOURG Quatorze voitures ont été volontairement dégradées dans la nuit de vendredi à samedi. Six véhicules étaient garés rue Raspert, à Weimerskirch, et huit autres stationnés dans un parking public rue de Stavelot, au Pfaffenthal. Des essuie-glaces et des rétroviseurs ont notamment été endommagés, selon la police. Le ou les auteurs n’ont pas encore été retrouvés, mais les faits, qui ont eu lieu dans deux quartiers voisins au nord de la capitale, pourraient être liés. 13,4% des femmes enceintes continuent à fumer L’application de voyages baptisée mobiliteit.lu permettra de combiner plusieurs modes de transport. charge pour voitures électriques, la disponibilité des places sur des P&R, la situation du trafic en temps réel... L’utilisateur aura la possibilité de combiner plusieurs modes de transport selon son trajet et disposera d’un compte pour sauvegarder ses préférences. En attendant le lancement 99,7% des femmes enceintes sont suivies par un professionnel. officiel, le Verkéiersverbond cherche des testeurs qui lui communiqueront leurs avis sur le nouvel outil. Le téléchargement de l’appli sera disponible jusqu’au 19 avril prochain. Les premiers utilisateurs pourront faire remonter les erreurs constatées et leurs observations pendant Aucun accident mortel depuis janvier LUXEMBOURG Durant les deux premiers mois de l’année 2019, il n’y a eu aucun accident mortel sur les routes du pays. À cette même période l'année dernière, douze personnes avaient été tuées dans des Le troisième soldat enfin sorti du coma deux mois. « Comme il s’agit d’un projet en cours de développement, des erreurs peuvent se glisser dans le fonctionnement. Il est donc fortement déconseillé de désinstaller l’application mobiliteit.lu officielle », prévient le Verkéiersverbond. MATHIEU VACON, mobiliteit.lu/app-preview accidents entre le 1er janvier et le 1er mars. En 2015 et 2016, il y en avait eu trois, et cinq en 2017. L'année 2018 a été particulièrement meurtrière, avec 35 victimes, dont huit motards et trois piétons. LUXEMBOURG Le ministre de la Défense, François Bausch, a indiqué samedi lors d’une interview à RTL que le soldat le plus grièvement blessé lors de l’explosion au Waldhof, le 14février dernier, est sorti du coma. Le sous-officier va encore devoir subir quelques interventions chirurgicales, mais il a retrouvé toutes ses capacités cognitives. Le ministre a d’ailleurs indiqué qu’un cinquième soldat se trouvait sur les lieux, mais qu’il avait dû sortir du hangar au moment de l’explosion. Celle-ci a d’ailleurs causé des dégâts plus importants au bâtiment que ce que les autorités imaginaient au départ. Quant aux causes de la déflagration, François Bausch a parlé de « malchance » mais ne s’est pas avancé, l’enquête étant toujours en cours.
LUNDI 4 MARS 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Vite lu Alerte aux vents violents LUXEMBOURG MeteoLux a placé l’ensemble du territoire grandducal en alerte orange aux vents violents pour la journée, et ceci jusqu’à 14h. La station météo s’attend à ce que le Luxembourg soit balayé par des vents allant de 90 à 100 km/h. Sanem sans plastique SANEM La commune consacre cette semaine au plastique à usage unique une expo de solutions pour en réduire l’usage. Une conférence a lieu mercredi pour limiter ses déchets, et des ateliers « Do it yourself » samedi. Medvedev de passage LUXEMBOURG Le Premier ministre russe, Dimitri Medvedev, sera en visite officielle au Luxembourg aujourd’hui et demain. Il commencera son périple demain matin, à 9 h 30, avec un entretien avec le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen. PUB Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. 93% des entreprises du pays ont pu bénéficier de bonus La mise en place d’un bonus-malus pour l’assurance-accident en janvier a profité à une partie des entreprises du Luxembourg. Les employeurs et les indépendants ont remarqué un changement en début d’année en payant l’assurance-accident. Depuis le 1er janvier, un système de bonus-malus est mis en place au moment du paiement de cette charge. Or, plus de 93% des 70 537 cotisants ont bénéficié d’un bonus pour cette année, a indiqué vendredi le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider (LSAP), en réponse à une question du député Mars du 4 au 10 mars 2019 Schinken 3 sortes En libre-service soit 16,50/kg La réforme mise en œuvre est destinée à inciter les employeurs et les indépendants à investir pour améliorer la sécurité au travail. Di Bartolomeo (LSAP). À l’inverse, 2,5% des cotisants paient un malus, tandis que 100 g 2,10 1 65 -20% 4,4% avaient vu leur taux de cotisation inchangé. Le bonus-malus est calculé sur un facteur de risque que s’est vu attribuer l’entreprise en fonction de la récurrence des accidents de travail. Le taux de base, fixé à 0,8% de la masse salariale pour 2019, peut ainsi diminuer jusqu’à 10% et augmenter jusqu’à 50%. Cette asymétrie est assumée, car elle vise à éviter « un déséquilibre budgétaire qui nécessiterait une augmentation du taux de base ». La mesure, fixée par un règlement grand-ducal en février 2016, vise à « sensibiliser les cotisants en matière de prévention des accidents du travail », a précisé Romain Schneider. Ils sont ainsi « incités à investir davantage dans la sécurité et la santé au travail », a ajouté le ministre. JOSEPH GAULIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :