L'essentiel Luxembourg n°2627 1er mar 2019
L'essentiel Luxembourg n°2627 1er mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2627 de 1er mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : le chanvre tiendra salon à Dudelange.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg VENDREDI 1 ER MARS 2019/LESSENTIEL.LU Le pourcentage 1,8% 1,8% du produit intérieur brut (PIB), c’est exactement la proportion des revenus de l’État luxembourgeois en matière de taxes environnementales et écologiques. C’est le taux le plus bas de l’Union européenne, selon la Commission européenne. Elle enjoint le Luxembourg à faire mieux. Nicolas Schmit aux européennes LUXEMBOURG Le LSAP a dévoilé jeudi les six candidats aux élections européennes du mois de mai. L’ancien ministre du Travail Nicolas Schmit sera sur la liste tout en briguant par après un poste de commissaire européen. Marc Angel, député et conseiller de Luxembourg, y figure aussi. De même que Simone Asselborn-Bintz, Joanne Goebbels, Lisa Kersch et Elisha Winckel. Les CFL veulent améliorer la ponctualité et l’information Des projets sont lancés pour améliorer la ponctualité des trains et l’information des usagers. D’ici 2027, les CFL vont investir près de 4milliards d’euros dans les infrastructures ferroviaires. L’objectif est d’améliorer la ponctualité des trains, mais aussi l’information des voyageurs, a assuré jeudi la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois, lors d’une conférence de presse. En2018, 89% des trains sont arrivés à l’heure ou avec un retard inférieur à six minutes. « Les retards sont surtout dus à ceux subis sur les réseaux voisins et à ceux consécutifs aux arrêts trop longs en gare qui créent un effet domino », a expliqué Marc Wengler, directeur général des CFL. Des cours pourraient être proposés en cas de problème de gestion. Seconde chance en cas de faillite LUXEMBOURG Le ministre des Classes moyennes a annoncé jeudi qu’un 5 e plan en faveur des PME était en préparation. Le gouvernement entend proposer des aides pour la digitalisation de ces petites et moyennes entreprises ou laisser une autre chance lorsqu’un entrepreneur fait faillite. En cas de problème de gestion, Lex Delles veut que l’intéressé puisse prendre des cours  : « Il ne faut pas décourager les initiatives après une faillite, sauf si elle est frauduleuse ». Les produits de CBD contrôlés LUXEMBOURG Le ministre de la Santé, Étienne Schneider, a indiqué que les produits contenant du cannabidiol (CBD), vendus au Grand-Duché, sont vérifiés. En mai 2018, les autorités ont contrôlé plus de 50échantillons de produits mis en vente sur les sites Internet de onze commerçants locaux. Dix sites supplémentaires attendent encore d’être inspectés. Les importations sont aussi vérifiées à leur arrivée. L’affichage dynamique et les annonces sonores vont être étendus. L’objectif d’ici 2024 est d’atteindre un taux de ponctualité de 92%. Des projets vont être Partagés sur le sort des mineurs LUXEMBOURG Le projet de loi sur la protection de la jeunesse qui prévoit notamment de pouvoir placer un mineur ayant commis un crime grave en prison avec des adultes partage les députés. Lors de la dernière commission juridique, une partie d'entre La politique éducative fera l'objet de débats LUXEMBOURG La politique éducative n'est pas figée. C'est le sens du message délivré jeudi par le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, lors de la présentation du programme Bildung am Dialog. À travers des discussions les plus larges possibles, l'objectif est de « faire le point sur les changements décidés ces cinq dernières années et d'évoquer les mis en place pour y parvenir. « Des travaux sont réalisés à la gare de Luxembourg, avec eux ont demandé que le Luxembourg se dote d’une structure spéciale pour les mineurs et les jeunes adultes ayant commis une infraction pénale lourde. Actuellement, ces jeunes sont placés avec d’autres jeunes à Dreiborn ayant, par exemple, fugué. nouvelles mesures annoncées », a dit le ministre. En clair, pas de remise en question du programme éducatif du gouvernement, mais l'opportunité d'aller au-delà à travers des idées pouvant émerger. Cinq rendez-vous publics ont été fixés en mars. « L'idée est de discuter avec les professionnels du secteur, mais aussi avec les parents et les élèves ». déjà deux quais supplémentaires. Du matériel roulant en plus a été commandé et sera livré entre fin 2021 et 2024 ». Par ailleurs, l’État s’est engagé à cofinancer une partie des investissements sur les infrastructures françaises, à hauteur de 100 millions d’euros. L’information des voyageurs en temps réel est l’autre préoccupation. « Nous avons lancé un projet-pilote en 2017 d’affichage dynamique couplé à des annonces sonores qui va être étendu sur l’ensemble du réseau d’ici 2020. La qualité des annonces va aussi être améliorée », ajoute Marc Wengler. En septembre dernier, un centre opérationnel du transport voyageurs et supervision trafic a également été mis en place pour mieux répondre aux attentes des clients. MARION MELLINGER Pas de viande non conforme LUXEMBOURG « À l'heure actuelle, le Luxembourg n'est pas touché par l'affaire de la viande non conforme en provenance de Pologne », a confirmé jeudi le ministre de l'Agriculture, Romain Schneider. Si jamais cette viande venait à se retrouver sur le marché luxembourgeois, elle en serait retirée par les autorités. Claude Meisch tirera les leçons de ces débats d'ici cet été.
VENDREDI 1 ER MARS 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Vite lu Sauvetage spectaculaire LUXEMBOURG Les pompiers du GRIMP ont utilisé une grue pour évacuer un ouvrier blessé sur un chantier après une chute. L’opération d’une heure s’est déroulée près du Findel. Le budget voté le 25 avril LUXEMBOURG L’annonce a été faite jeudi. Le budget de l’État pour cette année sera voté le jeudi 25 avril à la Chambre des députés. Avant, il aura été présenté en détail le mardi 23 avril.. Solutions pour la police LUXEMBOURG Le ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch, a indiqué que des solutions pour la réduction des heures de travail supplémentaires des policiers seront analysées. Maladies rares en discussion LUXEMBOURG À l’occasion de la Journée mondiale des maladies rares célébrée jeudi, le ministère de la Santé a lancé un appel à la solidarité avec les personnes concernées et a réalisé une présentation annuelle des travaux du plan national des maladies rares. Le ministère estime que 30 000 personnes environ seraient concernées par une maladie rare au Grand-Duché. Le plan, lancé en mai2018 pour une durée de cinq ans, a pour objectif d’assurer aux personnes touchées, ainsi qu’à leurs proches, un accès équitable et une prise en charge de qualité au diagnostic, aux systèmes de soins médicaux et psychosociaux adaptés. La couverture assurance maladie ainsi que l’assurance dépendance égalitaire est aussi prévue dans le plan. Les plus fortes poussées de population en milieu rural L’immigration est le premier vecteur de la croissance démographique. La population luxembourgeoise a fortement augmenté lors des quatre dernières décennies. Elle est passée de 364 597 à 602 005 habitants entre 1981 et 2018 (+65%), selon l’atlas démographique publié jeudi par le Statec. Une croissance qui s’est principalement concentrée sur « les communes rurales du nord et du centre du pays et dans certaines communes plus urbaines de la périphérie de l’agglomération de la capitale », relève l’institut de statistiques. En proportion, les communes de Beaufort (+207,4%), Fischbach (+165,8%), Waldbillig (+160,7%), Frisange (+173,2%) et Weiler-la-Tour (+166%) ont connu les plus PUB À Beaufort, la population a plus que doublé en 37 ans, passant de 916 à 2 816 habitants (+207,4%). Data cadabra 22GB20 € /mois Offrepromotionnelle forfait mobile OrangeElite àdurée limitée. Soit 20 € /moisles 12 premiersmoispuis 40 € /mois. Sans engagement.Plus d’informations sur orange.lu Appels et SMSinclus sansengagement fortes poussées démographiques ces 37 dernières années. À l’inverse de Diekirch, Kopstal, Vianden, Echternach et Ettelbruck qui, elles, ont connu les plus faibles (de 21% à 35,3%). « La croissance démographique du Luxembourg est surtout due à l’immigration, vu que le solde naturel est relativement faible », relève le Statec. La population étrangère est passée de 13,2% à 47,9% depuis le début des années 60. Elle se concentre sur les communes urbaines de l’agglomération de Luxembourg-Ville ou de l’ancien bassin minier, hormis Larochette (58,3%) et Wiltz (51%). Les étrangers sont majoritaires dans neuf autres communes  : Luxembourg, Strassen, Esch-sur-Alzette, Differdange, Bertrange, Hesperange, Walferdange, Kopstal et Mamer. MATHIEU VACON Encore un piéton renversé à Foetz FOETZ La rue du Brill, à Foetz, fait partie des zones où les accidents sont fréquents. Le 10février dernier, une personne y avait été renversée. En décembre, un accident grave s’est déroulé sur l’artère très fréquentée. Jeudi matin, vers 10h, un piéton a encore été renversé. Il a été pris en charge par les services de secours. Élus désavoués à HelperknappHELPERKNAPP Coup de théâtre mercredi soir au conseil communal de Helperknapp, la commune fusionnée de Boevange-sur- Attert et Tuntange. Les neuf conseillers ont mis le collège échevinal et le bourgmestre Paul Mangen en minorité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :