L'essentiel Luxembourg n°2624 26 fév 2019
L'essentiel Luxembourg n°2624 26 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2624 de 26 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : un Oscar attendu et mérité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MARDI 26 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Les gilets jaunes agacent PARIS Une majorité de Français (55%) souhaitent que le mouvement des gilets jaunes s’arrête le plus rapidement possible, alors que la cote de popularité d’Emmanuel Macron progresse à 32% d’opinions favorables, selon un sondage diffusé hier. La course à l’armement GENÈVE Plusieurs éléments clés du système international de contrôle des armements « sont en passe de s’effondrer », a alerté le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelant à préserver le traité nucléaire et éviter une course aux armes. Soutien à un référendum LONDRES Le Parti travailliste, parti d’opposition britannique, va soutenir un nouvel amendement proposant l’organisation d’un second référendum sur la sortie de l’UE afin d’éviter le Brexit « destructeur » des conservateurs de Theresa May, a décidé son leader, Jeremy Corbyn. L’Allemagne paye des migrants contre un retour dans leur pays Le gouvernement allemand a payé plusieurs migrants afin de les inciter à retourner dans leur pays d’origine rapidement. Le gouvernement allemand a payé 437 migrants pour qu’ils retournent dans leur pays en 2018, a notamment indiqué hier l’agence DPA, sur la base d’un document dont elle a pu prendre connaissance. Le gouvernement a défendu le procédé en répondant à une demande d’information émise par un député du parti de gauche (Die Linke), expliquant que « les ressortissants syriens ne sont nullement encouragés par les autorités fédérales à quitter le pays, mais le financement des départs volontaires a bien lieu ». 437 migrants ont été indemnisés par l’Allemagne pour s’en aller. Pendant la tempête, il était aisé pour les Maltais de pêcher des poissons, notamment dans les rues. Une tempête de poissons dans les rues de Malte LA VALETTE Les fortes intempéries sur l’île de Malte ont eu de drôles de conséquences. Les intempéries sont telles que les passants ramassent de nombreux poissons dans les rues des villes côtières, sans aller s’aventurer au large. La tempête envoie les poissons loin de leur lieu de vie habituel, à la grande surprise des habitants. Les vents violents ont également provoqué des dégâts matériels. Des lignes électriques et des arbres ont été arrachés ces derniers jours. La circulation sur les routes est difficile. Aucune victime n’était à déplorer. Le chiffre paraît deux semaines après la publication d’un article dans le magazine américain « Foreign Policy » qui rapportait qu’un Syrien en Allemagne avait reçu 1 200 euros ANKARA Les autorités turques ont émis des mandats d’arrêt contre 100 militaires soupçonnés de liens avec Fethullah Gülen, un prédicateur accusé par de fonds publics pour retourner dans son pays d’origine après avoir échoué à faire venir sa fiancée en Allemagne. Cependant, le mariage est une condition préalable au regroupement familial, selon la loi allemande. Les membres de la famille du Syrien en question ont indiqué que ce dernier avait d’abord été détenu par les services secrets de son pays après son arrivée à Damas et n’avait plus été aperçu depuis. Ulla Jelpke, le parlementaire de la gauche allemande qui a déposé la demande d’information, a assuré que de nombreux Syriens étaient dans la même situation à cause de la politique devenue très stricte du gouvernement allemand sur le regroupement familial et sur les migrants. Plusieurs militaires turcs menacés BRUXELLES Les certificats de virginité, « inutiles pour la santé » et « sans pertinence scientifique », doivent être refusés par les professionnels, estime le Conseil national de l’Ordre des médecins belge dans un avis publié sur le site de l’Ordre. Cet avis, daté du 16 février, fait suite à une déclaration publiée en octobre 2018 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cosignée par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et ONU- Femmes, visant à mettre fin à Ankara d’avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016. Les mandats visent 100 militaires de l’armée de terre, dont 43 lieutenants et 50 sergents. Certificats de virginité prochainement refusés ces tests et certificats qui visent en général à attester de la virginité d’une femme avant un mariage, le plus souvent pour des raisons confessionnelles. Les médecins ne pourront plus éditer les certificats sans raison.
MARDI 26 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Vite lu Le train fantôme de Kim PÉKIN Les censeurs chinois s’efforçaient d’effacer les commentaires en ligne sur l’itinéraire de Kim Jong-un, dont le train traverse la Chine à destination du Vietnam, où Donald Trump va rencontrer le Nord-Coréen. Des violences au Nigeria ABUJA Au moins 39 personnes ont été tuées dans des violences liées aux élections présidentielle et parlementaires de samedi au Nigeria, a annoncé un groupement de la société civile. Israel Katz calme le jeu JÉRUSALEM Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israel Katz, s’est employé à arrondir les angles avec la Pologne, sans présenter les excuses attendues à Varsovie après ses propos sur les Polonais et l’antisémitisme. Juan Guaido mise sur le soutien venu notamment de l’étranger. Un astronaute emirati DUBAI Les Émirats arabes unis ont annoncé que le premier astronaute de ce pays arabe du Golfe s’envolerait le 25 septembre pour une mission à la Station spatiale internationale. Il sera choisi entre deux hommes qui ont été sélectionnés parmi 4 000 candidats. L’ultimatum de Trump sur le commerce chinois est levé Les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine vont se normaliser rapidement, selon le président Trump. À cinq jours de la date butoir, Donald Trump a levé son ultimatum sur le commerce chinois après des « progrès » dans la négociation, relançant l’espoir d’un sommet avec le président chinois. « Je suis heureux d’annoncer que les États-Unis ont fait des progrès significatifs (avec la Chine) sur des problèmes structurels importants comme la protection de la propriété intellectuelle, les transferts de technologies, l’agriculture, les services, les changes et de nombreux autres sujets », a annoncé dimanche le président américain sur Twitter. « En conséquence (...) je reporterai la hausse des droits de douane qui était prévue pour le 1er mars », a-t-il poursuivi. Juan Guaido doit consulter ses alliés Le président Donald Trump prévoit un important accord commercial avec la Chine prochainement. Peu après, Pékin a réagi dans des termes identiques et énumérant les mêmes domaines dans lesquels ces progrès ont été enregistrés. M. Trump, qui ne décolère pas contre l’énorme déficit bilatéral des PÉKIN L’opposant vénézuélien Juan Guaido s’est réuni hier à Bogota avec ses alliés du Groupe de Lima, ainsi que le vice-président des États-Unis, Mike Pence, afin de définir des mesures pour contraindre Nicolas Maduro à quitter le pouvoir. Juan Guaido, qu’une cinquantaine de pays ont reconnu comme président intérimaire, a appelé à « envisager toutes les éventualités » contre Maduro. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a qualifié le dirigeant chaviste de « pire du pire des tyrans » et s’est dit « certain que, grâce aux Vénézuéliens, les jours de Maduro sont comptés ». Le cas de Shamima divise DACCA Le père de Shamima Begum, jeune femme qui a rejoint l’EI et se retrouve aujourd’hui au centre d’un casse-tête juridique entre Londres et Dacca, a appelé hier le Royaume-Uni à la reprendre. Le cas de cette jeune femme de 19 ans, partie en Syrie en 2015 divise le Royaume-Uni et illustre les dilemmes auxquels sont confrontés les pays européens face au retour de leurs ressortissants ayant rejoint l’organisation jihadiste. États-Unis (plus de 330 milliards de dollars), n’a pas dit quelle serait la durée de ce nouveau délai de grâce. Mais lors d’un discours devant les gouverneurs des États américains, il a annoncé, « si PHNOM PENH Un éléphant a été retrouvé mort dans une réserve au Cambodge, la queue et les défenses coupées selon des responsables de ce pays qui sert de plaque tournante au trafic illicite d’animaux sauvages. Ce mâle, tué une dizaine de jours auparavant, avait reçu « une blessure par tout va bien, (...) de très grandes nouvelles dans la semaine qui s’ouvre ou la suivante ». « Il s’agira de loin du plus grand accord commercial jamais conclu (...) Nous en sommes très proches », s’est-il félicité. Un éléphant a été retrouvé mort dans une réserve au Cambodge. Un éléphant sans queue ni défenses balle sous son œil droit », a indiqué Neth Pheaktra, porte-parole du ministère de l’Environnement, précisant que les autorités étaient toujours à la recherche des braconniers. L’éléphant d’Asie est considéré comme une espèce en danger par l’UE pour la conservation de la nature.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :