L'essentiel Luxembourg n°2623 25 fév 2019
L'essentiel Luxembourg n°2623 25 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2623 de 25 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'aide humanitaire n'est pas entrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe LUNDI 25 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Le pape pour la justice ROME Le pape François a comparé hier les abus sexuels sur mineurs par le clergé à des « sacrifices des rites païens » et appelé à « ne plus jamais couvrir » de tels crimes. « Aucun abus ne doit jamais être couvert et sous-évalué », a-t-il déclaré. Hollande parle d’Europe PARIS L’ancien président de la République François Hollande propose aux lycéens de venir à leur rencontre « dans les deux mois qui viennent » pour leur parler notamment de l’Union européenne, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. May se donne du temps LONDRES La Première ministre britannique, Theresa May, a différé « d’ici au 12 mars » un vote des députés sur l’accord du Brexit, voulant se donner plus de temps pour tenter de renégocier le texte avec Bruxelles, malgré l’échéance qui se rapproche. Quatorze heures au Salon de l'agriculture pour Macron De passage samedi au Salon de l'agriculture, le président français a battu son record dans les allées. Durant quatorze heures de visite au Salon de l’agriculture samedi, Emmanuel Macron, battant d’une heure son record de l’an dernier, a plaidé pour une Europe qui retrouve sa « souveraineté alimentaire », au milieu d’une foule de visiteurs et d’agriculteurs bienveillants. Dès 8 h 47, en arrivant Porte de Versailles, le chef de l’État s’est employé à rassurer un monde agricole toujours largement inquiet. Il a promis une politique agricole commune (PAC) « réinventée », qui assure à la fois la « souveraineté alimentaire, Infatigables gilets jaunes PARIS Les gilets jaunes ont mobilisé samedi davantage que la semaine précédente, avec plus de 46 000 manifestants en France, dont 5 800 à Paris pour cet acte 15, enrayant la lente décrue amorcée depuis un mois, d’après des chiffres du ministère de l’Intérieur. Selon ces données officielles, contestées par les gilets jaunes, la mobilisation a donné lieu à deux fois plus de rassemblements que pour l’acte environnementale et industrielle » de l’Europe. À trois mois des élections européennes et en pleine renégociation de la PAC, c’était l’occasion La Casa de Velazquez de Madrid offre un cadre idéal pour les artistes venus chercher l’inspiration. Au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron a bien défendu sa loi alimentation, qui vise à augmenter le prix payé aux agriculteurs. 14, quand plus de 41 000 manifestants avaient été recensés en France par le ministère, dont 5 000 à Paris. La plupart des manifestations se sont déroulées dans le calme, mais quelques heurts ont éclaté dans certaines villes. « La violence, toujours. Les exactions commises en marge des rassemblements de Clermont-Ferrand, Rouen, Montpellier... sont intolérables », a dénoncé Christophe Castaner. Un havre de paix pour les artistes MADRID Aux portes de Madrid, encore marquée d’impacts de balles de la guerre civile (1936-1939), la Casa de Velazquez offre un havre peu connu à des artistes et chercheurs, français et étrangers, pour poursuivre leurs travaux dans la culture hispanique. Entourée d’une verdure, « la Casa », qui porte le nom du plus prestigieux des peintres du siècle d’or espagnol, accueille pour un an des artistes comme Cédric Le Corf, un sculpteur logé dans un pavillon du parc de la résidence. pour M. Macron de faire partager sa vision d’une politique qui protège les agriculteurs comme les consommateurs des grandes puissances agricoles mondiales, Chine, Russie et États-Unis. « On va attendre les actes, mais il semble avoir compris la problématique agricole », a réagi Samuel Vandaele, du syndicat des jeunes agriculteurs. Visiblement ravi d’être là, Emmanuel Macron a ensuite parcouru lentement les allées, s’arrêtant pour discuter à chaque pas, au point de prendre très vite plusieurs heures de retard sur son programme. L’ambiance de ces échanges improvisés, le plus long bain de foule du chef de l’État depuis la crise des gilets jaunes, est restée très bon enfant, ponctuée de nombreux applaudissements et encouragements, même si ça et là ont fusé quelques sifflets et des « Macron démission ». Des gilets jaunes mobilisés pour l’acte 15. Erdogan fâché avec al-Sissi ISTANBUL Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a critiqué son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi après l’exécution cette semaine de neuf condamnés à mort en Égypte. « Dernièrement, ils ont tué neuf jeunes gens. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut accepter. Je refuse de m’entretenir avec quelqu’un comme lui », a-t-il déclaré.
4,2-5,6 L/100KM112-129GCO 2/KM (selon les normes NEDC). La nouvelleClasse B. Rien àjustifier. Merbag S.A. Contactez-nous au 40 80 1- 656 www.merbag.lu Site Hollerich 45, rue de Bouillon L-1248 Luxembourg Site Esch/Alzette 190, rue deBelvaux L-4026 Esch/Alzette Site Diekirch 17, rue de l’Industrie L-9250 Diekirch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :