L'essentiel Luxembourg n°2619 19 fév 2019
L'essentiel Luxembourg n°2619 19 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2619 de 19 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : c'est une véritable guerrière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Sports MARDI 19 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Nani quitte le Sporting FOOTBALL Le Portugais Nani a résilié son contrat avec son club formateur, le Sporting Portugal, pour signer un bail de trois ans avec Orlando City. Repéré par l'hélicoptère FOOTBALL Des cambrioleurs ont été interpellés dimanche, près du stade Geoffroy-Guichard, grâce au concours de l’hélicoptère de surveillance du match de football Saint-Étienne-PSG. Berizzo pour le Paraguay FOOTBALL L’entraîneur argentin Eduardo Berizzo a été nommé sélectionneur du Paraguay en vue de la Copa America et des qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Kamil Rychlicki épate Ravenne VOLLEY-BALL Surnommé le « Bombardier » à Ravenne, Kamil Rychlicki a frappé très fort dimanche. Le Luxembourgeois de 22 ans a inscrit 34 points (36 attribués par certains médias) à 61% de réussite en attaque lors du succès Kamil Rychlicki (allongé) et Ravenne sont assurés du maintien. Une victoire du FC Metz sous une avalanche de cartons Le FC Metz s'est redonné un peu d'air en tête de Ligue 2 grâce à un court succès face à Béziers (1-0) hier soir. Ibrahima Niane (à droite) a encore sorti le FC Metz d'une mauvaise passe hier soir face à Béziers. Neuf cartons jaunes et deux expulsions. L'arbitre Bartolomeu Varela a dégainé à tout-va hier soir au stade Saint-Symphorien. Déjà d'un assez faible niveau global, la partie comptant pour la 25 e journée de Ligue 2 entre le FC Metz et Béziers a été ponctuée d'une avalanche de sanctions de la part des officiels. Au retour des vestiaires (51 e), l'attaquant Opa Nguette écopait déjà du septième avertissement de la partie, son second personnel, et pouvait donc regagner les vestiaires. Le score était toujours de 0-0 et on voyait alors mal comment le leader de Ligue 2 allait pouvoir se sortir de ce match piège. Mais à dix contre onze, un caviar du capitaine mosellan Renaud Cohade permettait finalement à Ibrahima Niane d'ouvrir le score (1-0, 60 e). Sans être brillant, le FC Metz prenait ici un avantage somme toute mérité. Le virevoltant Niane a ensuite continué à poser des soucis à l'arrière-garde de son équipe chez le Top Latina Volley (2-3), en première division italienne. Un record pour le club de Ravenne. « Je crois qu'une fois j'avais marqué 38-39 points en demifinales de la Coupe de Luxembourg, mais le niveau a un peu changé », souriait hier l'attaquant, actuel 5 e meilleur marqueur de SuperLega avec 401 points en 20 matches, soit une rencontre de moins que les trois premiers. Et devant la star Wilfredo Leon (7 e). « Je me sens très bien en Italie et à Ravenne. Je suis heureux car cela a aidé l'équipe à remporter la victoire qui nous assure presque le maintien. C'était l'objectif », a ajouté Rychlicki. Il reste cinq matches à Ravenne pour tenter de rattraper ses cinq points de retard sur Monza, 8e, et actuel dernier qualifié pour les play-offs. biterroise malgré l'infériorité numérique. Puis le carton rouge direct pour le défenseur de Béziers Ibrahima Savane (81 e) permettait ensuite aux Lorrains de gérer tranquillement la fin de match. Le FC Metz réalise une excellente opération puisqu'il relègue à trois longueurs son dauphin Brest, qui avait concédé le nul au Gazélec Ajaccio (1-1) vendredi. Lorient, 3 e du classement, pointe de son côté à sept points. PHILIPPE DI FILIPPO Victor Bettendorf atteint le top 5 Victor Bettendorf s'est illustré au concours de Neunmünster. TENNIS La Luxembourgeoise Eléonora Molinaro, sortie d'entrée la semaine passée en Slovaquie, va tenter de renouer avec la victoire aujourd'hui au 1er tour du tournoi ITF ÉQUITATION Le Luxembourgeois Victor Bettendorf s'est illustré dimanche au concours de saut d'obstacles (CSI 3 étoiles) de Neunmünster (Allemagne). Sur Sorbier Blanc, il a fini 5 e du Grand Prix dominé par le vice-champion olympique 2016, le Suédois Peder Fredricson. Le cavalier grand-ducal a également terminé 5 e sur Mister Tac Des Fusains du concours pour jeunes chevaux. Molinaro démarre à Altenkirchen (25 000 dollars) d'Altenkirchen, en Allemagne. La Strassenoise, 18 ans, 440 e mondiale, y affrontera la Chinoise Shuyue Ma, qui occupe le 321 e rang au classement WTA.
MARDI 19 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Sports 23 Vite lu Première pour Opelka TENNIS L’Américain Reilly Opelka a remporté dimanche à New York son premier titre sur le circuit ATP. Grâce à ses 43 aces en finale, il a mis fin (6-1, 6-7, 7-6) à l’incroyable parcours du Canadien Brayden Schnur, 154 e mondial et inconnu du grand public. Hirscher sur sa lancée ? SKI L’Autrichien Marcel Hirscher et l’Américaine Mikaela Shiffrin peuvent tous les deux remporter un 6 e globe du slalom lors du City Event de Stockholm aujourd'hui, quelques jours après avoir été sacrés champions du monde de la spécialité à Are. La « Team LeBron » a réalisé un festival de trois points La star LeBron James et ses coéquipiers d’un soir ont remporté dimanche le All Star Game (178-164) en inscrivant un nombre record de paniers à trois points. La « Team LeBron » était pourtant mal partie face à l’équipe assemblée par l’ailier grec de Milwaukee, Giannis Antetokounmpo. Elle a rallié les vestiaires avec un déficit de treize points (95-82) après les deux premières périodes où, comme souvent durant ce match-exhibition, priorité était donnée au spectacle, au détriment de la défense. Après la pause, « King James » et ses coéquipiers ont haussé leur niveau de jeu. Ils ont infligé, sous l’impulsion de Kevin Durant et Klay Thompson, coéquipiers à Golden AUTO La prestigieuse course de Daytona 500 aux États-Unis, première épreuve du très populaire Nascar, a été marquée dimanche par cinq collisions spectaculaires lors des 20 derniers tours. L’accident le plus impressionnant a eu lieu à dix tours de l’arrivée. Paul Menard, 5e, a accroché la voiture de Matt DiBenedetto qui le devançait. Les deux voitures en travers de la piste ont déclenché un empilement de 21 voitures dans des gerbes d’étincelles. La collision a vite été baptisée « The Big One » (« la grande ») , comme il en arrive régulièrement lors du Daytona 500 qui se dispute depuis 1959 sur un circuit ovale en Floride. Aucun State, un cinglant 19-2 à la « Team Giannis ». Les tirs primés sont devenus une composante essentielle du jeu NBA depuis plusieurs saisons, et le All Star Game n’échappe pas à cette tendance. Plusieurs records de ce rendez-vous annuel ont été battus dans ce registre, avec un total de 62 paniers à trois points marqués, dont 35 par une seule équipe, ou encore les 168 tentatives derrière l’arc. Si la « Team LeBron » a remporté le match et le trophée de meilleur joueur attribué à Durant (31 pts, 10 sur 15 au tir), c’est Antetokounmpo qui a fini meilleur marqueur avec 38 points. Il a inscrit le panier le plus spectaculaire de la soirée, un alley-oop sur une surprenante passe avec rebond de Stephen Curry (17 pts), de retour à Charlotte, où il a grandi. Collision monstre à 200 km/h La saison de Nascar a débuté fort au Daytona 500, avec notamment un accident entre 21 voitures. pilote n’a été blessé dans cet accident à plus de 200 km/h. La course a repris après le nettoyage de la piste, avant une nouvelle collision entre sept voitures à sept tours de l’arrivée, puis une autre de douze bolides dans le tour suivant. Dans ce chaos, Denny Hamlin a signé la 33 e victoire de sa carrière en Nascar. Antetokounmpo (g.) a régalé, mais a perdu face à LeBron James. Lutsenko frappe une nouvelle fois Vettel devant, Williams à l'arrêt FORMULE 1 Williams a raté la rentrée  : la F1 se retrouvait hier à Barcelone pour le premier jour des essais d’avant-saison, dominé par l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), mais l’écurie britannique, « pas prête », manquait à l’appel. Et elle devrait encore être absente aujourd'hui. Vettel a roulé plus Vettel a dominé les premiers essais hier. CYCLISME Deux victoires en deux jours  : Alexey Lutsenko, le vainqueur du Tour d’Oman de l’année dernière, a confirmé hier sa domination, en s’imposant une nouvelle fois, entre Shati Al Qurum et Qurayyat, s’emparant au passage du maillot rouge de leader. Déjà victorieux dimanche dans les collines d’Al Bustan, il s’est cette fois illustré, devançant Jesus Herrada et Greg Van Avermaet après 192,5 km. (169 tours) et plus vite (1'18"161) que la concurrence, malgré un tête-à-queue sans gravité. Suivent l’Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren) et Romain Grosjean (Haas). Mercedes et Renault ont fermé la marche, à deux secondes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :