L'essentiel Luxembourg n°2617 15 fév 2019
L'essentiel Luxembourg n°2617 15 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2617 de 15 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : une école pour les "e-sportifs" !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Économie VENDREDI 15 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Le port de Hong Kong n'est plus dans les cinq premiers Pour la toute première fois, le port de Hong Kong ne figure plus dans le top 5 mondial. Le port de Hong Kong est sorti pour la première fois du peloton de tête des cinq plus grands ports à conteneurs du monde face à la concurrence de ceux du continent chinois et à la résistance de celui de Singapour. Hong Kong doit son existence même à sa situation géographique de port idéal, pierre angulaire de la croissance de la ville dont le nom signifie « Port parfumé ». Ces dernières quarante années, Hong Kong figurait parmi les plus grands ports du monde. Dans les années 90 et au début des années 2000, alors que l’économie de la Chine continentale s’ouvrait, il dominait le marché mondial. À la différence d’autres grands ports, celui de Hong Kong est entièrement aux mains du privé. Mais selon les données compilées par le cabinet de consultants Drewry Shipping Consultants, le port de l’ancienne colonie britannique revenue en 1997 dans le giron de Pékin s’est retrouvé en 2018 à la septième place, confirmation d’un glissement qui semble inexorable face à la domination des ports de Chine continentale. En 2018, Hong Kong a traité 19,64 millions de conteneurs équivalent vingt pieds (EVP), Nestlé décidé à vendre Herta ZURICH Le géant suisse de l’alimentation Nestlé, en pleine revue stratégique de ses activités, a fait état d’un bond de son bénéfice net de 41,6% en 2018, à 10,1 milliards de francs suisses (8,9 milliards d’euros). Ses ventes se sont accrues de 2,1%, à 91,4 milliards de francs suisses (80,4 milliards d'euros). Cette progression est attribuable en particulier aux acquisitions de la licence Starbucks et de l’entreprise canadienne Atrium Innovations, spécialisée dans les produits La Commerzbank est encore détenue à 15,6% par l’État allemand. Un dividende chez Commerzbank FRANCFORT La deuxième banque privée allemande, Commerzbank, a publié un bénéfice net part du groupe de 865 millions d’euros pour 2018, multiplié par près de sept sur un an grâce à de nouveaux gains de clientèle et en l’absence de nouvelles dépenses de restructuration. La banque entend verser un dividende de 20 centimes par action. de santé nutritionnelle qui ont permis de compenser la cession des activités de confiserie aux États-Unis. Nestlé envisage désormais de vendre ses charcuteries Herta, prenant acte de l’engouement actuel pour les produits végétariens. Casino cède une de ses filiales PARIS Le groupe français de distribution Casino a signé jeudi un accord avec le géant britannique Compass en vue de lui céder R2C, sa filiale de restauration collective. La société, dont la valeur peut être estimée entre 25 et 30 millions d’euros, générait pour le groupe Casino des pertes de quelque 5 millions. l’unité de mesure préférée par l’industrie, contre 23,54 millions en 2006. Le numéro un mondial, Shanghai, est à 42,01 millions d’EVP. Loin derrière, le numéro deux Singapour à 36,60 millions d’EVP. Vite lu Legrand est en progrès PARIS Le fabricant de matériel électrique Legrand a encore dépassé en 2018 ses objectifs, grâce notamment à la multiplication des objets connectés et au dynamisme des États-Unis. Il a réalisé un bénéfice net en hausse de 8,5%, à 771,7 millions d’euros. Nissan mise sur l'Algérie ALGER Le groupe japonnais Nissan et son partenaire algérien, le groupe Hasnaoui, ont conclu un accord pour la construction dans la région d'Oran d’une usine automobile pour un montant de 160 millions de dollars, avec la création de 1 800 emplois. L’Allemagne a stagné FRANCFORT Au quatrième trimestre 2018, l'économie a stagné (+0%) en Allemagne, après un recul de 0,2% au trimestre précédent, selon l'institut Destatis. Cette performance est inférieure à celle de +0,1% de croissance du produit intérieur brut (PIB) qui était attendue. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices Change Pétrole Actions BEL 20 3520,90 -0,40% CAC 40 5062,52 -0,23% DAX 11 089,79 -0,69% DOWJONES 25 413,11 -0,51% EUROSTOXX 50 3182,66 -0,62% FTSE 7197,01 +0,09% LUXX 1418,46 -1,06% NASDAQ 7408,05 -0,17% NIKKEI 225 21 139,71 -0,02% Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,88 0,90 LIVRE STERLING 1,12 1,15 YEN JAPONAIS 0,79 0,81 Achat BARIL NY 53,27 BRENT 63,40 Cours Var%J-1 APERAM 26,41 -1,23 ARCELOR MITTAL SA 19,49 -2,21 BLUEMARHOLDINGS 4,72 0,00 BREDERODE 58,40 -0,17 EDIFY ACT. ORD. 52,00 0,00 FOTEXHOLDING 1,79 +1,70 LUXEMPART 54,00 +3,85 RTLGROUP 46,50 -0,94 SES FDR 18,16 -2,00 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine
VENDREDI 15 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Économie 13 Le chiffre du jour 13 milliards Le géant technologique américain Google va investir 13 milliards de dollars en bureaux et data centers aux États-Unis en 2019, a annoncé son patron, Sundar Pichai. Ces sommes concerneront quatorze États dans tout le pays et permettront le « recrutement de dizaines de milliers de salariés » et la création de plus de 10 000 nouveaux emplois dans le BTP notamment. L’ère Ghosn soldée sur un bénéfice en chute BOULOGNE-BILLANCOURT Renault a soldé jeudi l’ère Carlos Ghosn, incarcéré au Japon, avec l’annonce d’une chute de 37% de son bénéfice net en 2018, à 3,3 milliards d’euros. La contribution de Nissan, détenu à 43% par le constructeur français, a baissé de près de moitié, à 1,51 milliard d’euros. Cette baisse s’explique par des éléments exceptionnels PUB qui avaient gonflé les profits du partenaire japonais en 2017, notamment la réforme fiscale votée aux États-Unis. Le groupe au losange (qui inclut Dacia, Lada, Samsung Motors, Alpine, et les utilitaires vendus en Chine sous les marques Jinbei et Huasong) se montre aussi plus prudent qu'en 2018 sur ses nouveaux objectifs annuels. L’A380 ne sera plus livré à partir de 2021 Faute de commandes suffisantes, Airbus cesse de produire son avion phare. L’A380 a été commandé à 321 exemplaires, dont 178 par Emirates. Airbus a annoncé jeudi la fin de la production de l’A380, son emblématique géant des airs entré en service en 2007, en bout de course faute de commandes et qu’il cessera de livrer en 2021. Boudé par les compagnies, le programme avait été maintenu en vie depuis ces trois dernières années grâce à un ralentissement du rythme de production passé à un exemplaire par mois en 2018 contre 27 au total en 2015. Il y a un an, le principal client de l’A380, Emirates, lui avait offert une bouffée d’oxygène avec une nouvelle commande de 36 avions qui devait assurer la pérennité du programme. Mais l’espoir a été de courte durée, puisque la compagnie du Golfe a finalement décidé de réduire ses commandes de 39 exemplaires douchant définitivement les espoirs de survie du plus gros avion de ligne au monde avec une capacité de 575 à 850 passagers, selon les différents aménagements. Colruyt, la garantie des meilleurs prix Avec Alpro Roasted Almond Unsweetened boisson végétale non sucrée 1L -30% -20% OU àpartir de àpartir de 2briques 8briques Avec Les prix peuvent être encore plus bas en magasin Orange 1,55 € Minute Maid tous les jus de fruits 1L -25% àpartirde 8briques Réductions valables jusqu’au 19/2/2019 inclus. Non cumulable. 1réduction par ticket de caisse. Pas encore de carte ? Demandez-la dans votre magasin Colruyt et profitez immédiatement de vos réductions. Avec Multivitamines 2,49 € 1,25 € 4,30 € Kellogg’s Coco Pops Chocos pétales deblé croustillants au chocolat 600 g -33,34% àpartirde 3produits Avec



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :